Real Time Web Analytics

horeca

  • Une aide financière importante pour les commerçants montois par la ville de Mons

    Imprimer

     

    MONSLOGO1.gif

     La Ville de Mons met sur pied un plan de relance sans précédent afin de soutenir les secteurs HORECA, les commerces et les salles de sports du territoire montois, en grande souffrance depuis le début de la pandémie mondiale du Covid-19.

    Ce plan unique en Belgique prévoit notamment l’octroi d’une aide financière pour les commerçants issus des secteurs éligibles et vise à renforcer le tissu commercial et socio-économique de la ville.

    A ce jour, Mons est la première et l’unique ville du pays à prendre une mesure de cette nature et de cette ampleur.

    Ce plan prévoit l’octroi d’une aide financière défiscalisée de 7.500 euros pour les établissements du secteur Horeca et salles de sport ainsi qu'une aide de 5.000 euros pour les commerces classiques indépendants ou franchisés (sauf enseignes internationales)

    Ceci concerne 1.450 commerçants pour un budget global de plus de 8 millions d'euros.

    Les commerçants pourront introduire leur dossier du 2 au 30 juin.

    COMMUNIQUE DU BOURGMESTRE DE MONS Nicolas Martin 28 mai 2020

    Chacun sait que nos commerces souffrent terriblement de la crise sanitaire, et en particulier ceux du secteur HORECA (hôtels, restaurants et cafés).

    Afin d’éviter une catastrophe et une vague de faillites qui aurait des conséquences dramatiques pour l’emploi et notre économie locale, le Collège communal de la Ville de Mons a décidé aujourd’hui de lancer un vaste plan de soutien et de relance pour soutenir les 1.450 commerces du Grand Mons qui ont été touchés par la crise (sur un total de 1.600 si on comprend les enseignes alimentaires et les pharmacies, qui ne sont pas concernées ici).

     Concrètement, plus de 8 millions d’euros seront mobilisés.

    D’où vient cet argent? C’est très simple: grâce à la gestion rigoureuse de la Ville, le nouveau Collège communal a dégagé un boni de 4 millions en 2019. Qui plus est, certains investissements prévus en 2019 seront comptabilisés en 2020 (à hauteur de 8 millions). Il n’y aura donc ni augmentation d’impôt, ni remise en cause de l’équilibre budgétaire de la Ville, ni remise en cause d’investissements. Mais une marge de manœuvre a été dégagée en décalant certains projets de quelques semaines/mois (en l’occurrence, des projets de 2019 qui se feront cette année).

    Concrètement, nous allons aider les 1.450 commerces du Grand Mons qui sont éligibles. Des critères devront bien entendu être rencontrés : être actif sur le territoire de la Ville de Mons, être en ordre de cotisation à la fin février (avant la crise), garantir la poursuite de l’activité après juillet etc.

    Les dossiers de candidatures devront être complétés sur une plate-forme (en ligne le 2 juin). Ces dossiers seront ensuite analysés par les services du développement économique et des finances de la Ville de Mons. A la mi-juillet, en fonction de l’analyse réalisée, les premiers versements pourront être réalisés, une fois que la modification budgétaire de la Ville aura été validée par la Région wallonne, comme le veut la loi.

    Concrètement, il s’agit:

     D’une aide forfaitaire de 7.500 € defiscalisée pour les commerces du secteur HORECA (hôtels, restaurants, cafés) et pour les salles de sports indépendantes (pas les enseignes multinationales);

     D’une aide forfaitaire de 5.000 € défiscalisée pour les commerces classiques indépendants ou franchisés (pas les enseignes internationales).

    A situation exceptionnelle, des mesures exceptionnelles doivent voir le jour. Le rôle d’une Ville et de ses responsables, c’est d’être présents dans les moments difficiles, surtout quand des milliers d’emplois sont en jeu.

    Durant toute la crise, nous avons répondu présents pour les Montois. Que ce soit avec la distribution de masques à toute la population et aux professionnels de première ligne, que ce soit à travers les plexis offerts à nos commerçants restés ouverts ou via le service d’aide aux personnes isolées pour leurs courses, que ce soit via le service d’accueil des SDF au stade Tondreau ou via les garderies scolaires de 6h30 à 20h pour les enfants du personnel hospitalier, la Ville de Mons a, à chaque fois, répondu présente.

    C’est encore le cas aujourd’hui pour nos commerçants sévèrement touchés par cette crise du Covid-19.

    Plus que jamais, nous voulons une ville qui bouge, qui ose et qui offre des perspectives d’avenir à ses nombreux acteurs socio-économiques.

    Le Collège ne s’arrêtera pas là puisqu’il présentera d’autres étapes de son plan d’aide au secteur associatif et sportif ainsi que de nombreuses autres mesures concrètes pour nos acteurs de terrain, et ce dans les prochains jours.

    L’image contient peut-être : 1 personne

    Comme annoncé, voici les modalités qui permettront aux 1.450 commerçants montois éligibles d'introduire leur dossier d'indemnisation concernant l’aide spéciale octroyée par la Ville de Mons.

    Voici le lien :
    https://mons-formulaires.guichet-citoyen.be/indemnite-covi…/

    Pour rappel :
     Pour introduire son dossier, le commerçant devra :
    - Créer un login (avec une adresse mail et un mot de passe)
    - Se munir de ses statuts, de son numéro d'entreprise et de son code NACE
    - Remplir une fiche signalétique
    - Fournir une attestation ONSS (stipulant que le commerçant est en ordre de cotisations sociales au quatrième trimestre 2019)
    - Prouver une activité avant le 12 mars 2020 (facture, commandes, fiches de compte, bilans annuels, preuves de paiement du loyer, etc.)

    Contact: Ville de Mons - Service du Développement économique -dev.eco@ville.mons.be - 065/40.56.60/62/63/64/66 (accessible du lundi au vendredi, de 8h30 à 12h et de 13h à 16h30).

    Pour rappel, voici les conditions d'éligibilité pour les commerçants:
    - Être une petite ou micro-entreprise telle que définit dans la réglementation
    - Être indépendant ou franchisé (les enseignes ou groupes commerciaux ne sont pas éligibles)
    - Être actif dans un des secteurs définis comme éligibles
    - Pouvoir prouver une activité avant le 12 mars 2020
    - Être en ordre de cotisations sociales au 31/12/2019
    - Exercer son activité à Mons
    - Encoder ses renseignements (fiche signalétique) ;
    - Émettre une motivation de l'arrêt (ou de l'arrêt partiel) de l'activité
    - S'engager sur l’honneur à reprendre et à poursuivre son activité

    Pour rappel, les dossiers seront instruits en juin et les paiements effectués à partir de la mi juillet, une fois que la RW aura validé notre budget modifié.

    Nous demandons aux commerçants de bien veiller à remplir les annexes afin d’accélérer l’analyse des dossiers.

    Il s’agit d’un très gros travail administratif qui sera réalisé par nos (petites) équipes du développement économique, nous comptons donc sur vous pour remplir ces dossiers au mieux.

    Merci d’avance !

     

    Nicolas Martin, Bourgmestre de Mons

     

     

    photo de couverture Eric Ghislain La Province