Real Time Web Analytics

conférence

  • Expo et conférence de Luc Schuiten au LA du Hautbois à Mons le jeudi 5 septembre 2019 20h30

    Imprimer

    Expo et conférence (20H30) de Luc Schuiten au LA du Hautbois à Mons le jeudi 5 septembre 2019

    Laduhautboisconférencesept1.jpg


    Pour la nouvelle saison culturelle et citoyenne, le LA du Hautbois nous propose une conférence et une exposition de grande qualité animée en personne par Luc Schuiten, architecte et urbaniste renommé. 


    Luc Schuiten nous entretiendra de la gouvernance de la cité, des perspectives pour repenser la ville en terme d’énergie, d’alimentation, de construction, de mobilité, de développement d’une ville soutenable.


    Depuis près de 40 ans, l’architecte Luc Schuiten cherche inlassablement des solutions alternatives à la dégradation de l’environnement et à l’architecture objet de design, banalement mondiale.

    S’affranchissant des lignes rigides ou traditionnelles de la construction, il tente de gérer différemment les matériaux et les techniques, axe sa recherche sur des maisons bioclimatiques, rêve d’habitarbres : ces logements organiques en osmose avec le végétal.

    Pour les chancres urbains, il construit des jardins verticaux issus du même imaginaire poétique. Au fil des années, cet architecte atypique dessine une multitude de projets animés par le souci d’autres choix de vie.

    Cette manière de penser donne forme à une nouvelle architecture basée sur une vision poétique où l’invention et la relation avec la nature occupent une place prépondérante.

    Mais c’est surtout dans ses visions utopiques d’une architecture futuriste qu’il va donner toute la force de son expression créatrice et imaginative, par ses propositions de villes construites uniquement avec des matériaux vivants.

    Pour définir ces nouveaux lieux de vie liés à une autre hiérarchie des valeurs, il crée le néologisme de l’archiborescence.

    Comme pour son frère François, dont il a été le scénariste et l’auteur d’architectures imaginaires, le dessin est un outil d’exploration des possibilités à venir.
    Le vernissage de l’exposition illustrant ces propos et la conférence auront lieu le jeudi 5 septembre au LA du Hautbois à Mons. 


    Vernissage de l’expo à 18H30, conférence à 20H30 (réservations indispensables). 
    PAF conférence : 8€ en prévente, 10€ à l’entrée. 


    Repas possible entre 19H30 et 20H30 sur réservation. 
    Infos et réservations : leladuhautbois@gmail.com 065/595142

     

    laduhautbois.PNG

    http://www.leladuhautbois.be/

  • Conférence "Waudru et Georges, personnages imposants de notre Ducasse" par Alain Kicq à l'Auberge de Jeunesse du Beffroi vendredi 24 mai 2019 20h

    Imprimer

    Les symboles du doudou n'auront plus de secret pour vous avec cette conférence d'Alain Kicq.

    saintewaudru.jpegstgeorges.jpg

     

     

    La ducasse de Mons:
    "Waudru et Georges, personnages imposants
    de notre Ducasse".
     
    alainkicq1.jpg
     
     
    Mon propos sera axé sur ces deux personnages l'un à l'origine de la ville et l'autre, protecteur de la cité.
     
    Je vais créer un scénario où j'utiliserai un maximum d'anecdotes.
    les moments forts de la Ducasse, les deux personnages importants (Waudru et St-Georges), un bref commentaire sur le chapitre des Chanoinesses.
     
    L'historique et évolution du combat, les personnages (nombres, couleurs, rôle, signification), rappel des phases du combat, des armes de St-Georges et de leur rôle, l'importance du public dans la Ducasse. 
     
    Alain Kicq

    doudou,mons,conférence,waudru,saint-georges

    Entrée gratuite

    Une conférence organisée par l'association

                                             Asbl Les Amis de la Descente

    AMISDELADESCENTE2019LOGO.PNG

  • Conférence de Maître Jean-Philippe Mayence jeudi 28 mars 2019 19h Cours de Justice Mons organisée par Rotary Mons-Bruyères

    Imprimer

    Conférence de Maître Jean-Philippe Mayence, avocat.


    Cette conférence se tiendra en la salle solennelle des Cours de Justice de Mons le jeudi 28 mars dès 19h, à l'occasion de la réunion statutaire du Rotary Club de Mons-Bruyères et sera suivie d'un walking dinner dans la salle des Pas Perdus.


    PAF: 40,00 € dont 5,00 € investis dans l'accueil d'un étudiant vénézuélien dont le pays connaît une crise politique, économique et sociale particulièrement préoccupante.

    Jean-Philippe Mayence est un avocat pénaliste de grande réputation, redoutable dans tous les procès d'assises où il intervient que ce soit comme défenseur ou représentant d'une partie civile.


    Jeune journaliste en début de carrière, j'ai gardé un souvenir vivace de son papa décédé, Philippe, formidable plaideur d'assises à côté notamment de Michel Graindorge, autre ténor lui aussi disparu.


    Comme en ski de fond,Jean-Philippe Mayence a pris la trace de son père avec le soutien inconditionnel de sa maman, Jacqueline Mayence ancienne députée et ministre wallonne libérale. Mais Jean-Philippe ne s'est pas contenté du nom, il s'est construit un prénom et quel prénom !


    Pour y parvenir, Jean-Philippe Mayence a appliqué quelques recettes qui ne sont pas étrangères aux sports qu'il pratique ou a pratiqué. Ce Carolo a été footballeur à l'Olympic et il pratique toujours le tennis, le tennis de table, le golf, ... et quand il joue, c'est pour gagner, pas simplement participer. Cela lui réussit aussi bien dans le sport que dans sa profession et il supporte très mal la défaite!
    Il s'est fait une grande notoriété dans des procès célèbres (Cools, Riga, Pirson, Habran, Storme, les amants diaboliques, et plus dernièrement Bernard Westphael). 
    Ses clients s'en sont souvent sortis très honorablement. 


    Vous l'avez compris, le Cour d'Assises est son terrain de jeu favori. Il n'est donc pas étonnant qu'il ait choisi les Assises comme sujet de sa conférence en le liant avec l'actualité chaude du monde judiciaire: "Je crois que le thème pourrait évidemment être l’état de la justice actuel au regard du citoyen avec comme thème principal peut-être l’évolution du jury populaire." nous a-t-il suggéré.

    https://mons-bruyeres.rotary1620.org/            Rotary    

  • Conférence de Jan De Cock à la salle "Maillons" Rue de l'Etang Debaix 2 à Cuesmes lundi 10 décembre 2018 19h30

    Imprimer

    Dans le cadre des Journées Nationales de la Prison 2018 "À quoi sert (vraiment) la prison", la gouverneur, les consoeurs et les confrères de la Confrérie de la Miséricorde (Beubeus) ont le plaisir de vous inviter à la conférence de Jan De Cock sur l'utilité réelle de la prison.

    Actif depuis de longues années dans le soutien aux détenus et aux familles, Jan a réalisé un tour du monde original en logeant dans des prisons, au milieu des détenus (Des Prisons comme Hôtels - édit. Racines).

    Jan De Cock (°1964) a travaillé au Chili avec les enfants des rues.

    Par eux il eut des contacts avec des détenus de leur famille.

    En 2001-2002, il prit une année sabbatique pour séjourner volontairement dans une centaine de prisons du monde entier, et rencontrer les hommes et les femmes derrière les barreaux. 

    En 2005, il resta un mois dans une prison du Nord-Kivu au Congo.

    Suite à ces expériences, il écrivit deux livres dont 'Hôtel Prison', traduit en français 'Des prisons comme hôtels'.

    Ensuite il a choisi de rencontrer dans le monde entier des victimes de délits graves qui ne veulent pas donner le dernier mot à la haine et la rancune.

    Certaines victimes ont pu pardonner: les parents dont les enfants furent assassinés par le norvégien Anders Breivik, les mères de fils décédés dans le WTC, des pères palestinien et juif dont les enfants ont été tués, qui ont choisi de devenir amis...

    Jan cherche ce qu'est la force de la réconciliation dans notre monde où l'appel à la justice est de plus en plus synonyme de répression et de punition.

    Son livre 'Hotel Pardon' (en néerlandais, ‘Des Prisons pour Hôtels’, en français), relate ces rencontres.

    Jan organise de plus en plus de rencontres entre victimes et détenus, et  ose des pas d'humanité par cette justice réparatrice au lieu de la justice répressive.

    Jan partage régulièrement son expérience, ce qu'il fera pour nous le  lundi 10 décembre à 19h30.

    PAF à votre discrétion

    http://www.jnp-ndg.be/index.php/fr/programme-calendrier/640

     

     

    affiche jnp ndg 2018 800x1131Les Journées Nationales de la Prison veulent contribuer à une prise de conscience collective de la situation carcérale belge afin de faire évoluer les politiques pénale et pénitentiaire pour qu’elles soient plus respectueuses des droits des personnes et plus cohérentes par rapport à l’implication sociale de l’incarcération.

    http://www.jnp-ndg.be/index.php/en/

  • Conférence architecturale 'Inventer l'espace" par Anne Lacaton jeudi 8 février 2018 au Grand-Hornu

    Imprimer

    © Photo Philippe Ruault 

    Conférence 08 février 2018 à 18h30


    ANNE LACATON. INVENTER L'ESPACE

    En collaboration avec la Faculté d’Architecture et d’Urbanisme de l'Umons.

     

    Associés depuis 1987, les Français Anne Lacaton et Jean-Philippe Vassal se sont distingués dès la fin des années 90 par leur architecture frugale où la pauvreté des matériaux s’efface au profit de la qualité de l’espace.

    La maison Latapie, la rénovation a minima du Palais de Tokyo, le FRAC Dunkerque ne sont que quelques marqueurs d’un corpus qui comprend des habitations résidentielles ou collectives, des équipements divers, des espaces publics et de nombreuses recherches.

    À l’initiative du CID – centre d’innovation et de design au Grand-Hornu et de la faculté d’architecture et d’urbanisme de l’Umons, Anne Lacaton donnera une conférence sur la vision et le travail quotidien de son agence.

    Infos et réservations : reservations@grand-hornu.be PAF : étudiants 5€ / externes 10€

     

    http://www.cid-grand-hornu.be/

  • La Zigomaticonférence avec Bruno Coppens lundi 2 octobre 2017 20h Amphithéâtre Stievenart Rue du Joncquois 53 à Mons

    Imprimer

    Bruno Coppens sera à l'UMONS le lundi 2 octobre à 20h pour nous présenter sa Zygomaticonférence ! 
    Ce célèbre humoriste, l'un de nos plus talentueux jongleurs de mots, ne se contentera pas d'aborder les diverses formes de l'humour, leur place et leur rôle dans notre société. Il mêlera théorie et pratique, en nous proposant par exemple quelques exercices pour apprendre à développer notre propre sens de l'humour ! Et il illustrera cette séance tout à fait exceptionnelle par de nombreux extraits de ses spectacles.

    Quand Bruno Coppens vient à l'UMONS donner cours sur l'humour, emmenez papier et crayon et entraînez déjà vos zygomatiques !
    La Zigomaticonférence inaugure le cycle "Les pouvoir de l'humour". Elle aura lieu à l'auditoire Stiévenart, à la rue du Joncquois, 7000 Mons.

    Entrée gratuite. Il n'est pas nécessaire de réserver.

    Plus d'infos sur www.umons.ac.be/extension.
    UMONS officielle UMONS Culture Anne Staquet Umons

  • Journée de rencontre autour du culte de St Vincent et Ste Waudru samedi 16 avril 2016 14h/17h30 au Ateliers des Fucam à Mons

    Imprimer

    Journée de rencontre autour du culte de saint Vincent et de sainte Waudru
    Samedi 16 avril 2016  14h00 – 17h30
    Ateliers des FUCAM, ancien couvent des Sœurs noires, à Mons

    Maison de la Mémoire de Mons

    Rue des Soeurs Noires 2  Mons

    maisondelamemoire1.jpg

    Dix-sept ans après la célébration de son quatrième centenaire, la confrérie Saint-Vincent de Soignies a souhaité se pencher à nouveau sur le culte de son saint patron et, une fois n’est pas coutume, sur celui de sainte Waudru. Pour ce faire, elle s’est associée avec le Cercle royal d’histoire et d’archéologie du Canton de Soignies et la Maison de la Mémoire de Mons, obtenant par la même occasion le soutien du Cercle archéologique de Mons et celui des Archives de l’État à Mons. Les organisateurs ont fait appel à trois spécialistes qui nous feront cheminer de Maubeuge à Mons et de Mons à Soignies, à la rencontre d’Aldegonde, de Waudru, de Vincent et de tous ceux qui, depuis le haut moyen âge, perpétuent la mémoire de ces saints fondateurs et les honorent de multiples manières. Ces saints, apparentés par leurs légendes, ont donné naissance à des institutions ecclésiastiques assez semblables, qui règneront sur leur cité jusqu’à la fin de l’Ancien Régime. Le culte d’un saint – qu’il soit liturgique, civique ou populaire – pouvait revêtir des formes variées et poursuivre des objectifs parfois contrastés : c’est à cette plongée dans les mentalités et les pratiques des habitants du Hainaut de jadis, que nous invite cette journée.
     

    Présidence de séance : Monique MAILLARD-LUYPAERT, docteur en philosophie et lettres (histoire), chercheur associé à l'Université Saint-Louis, Bruxelles
    Jean HEUCLIN, professeur des Universités en histoire médiévale, doyen honoraire de l'Université catholique de Lille, « Le culte de sainte Aldegonde et ses liens avec Waudru et saint Vincent »
    François DE VRIENDT, secrétaire de la Société des Bollandistes, Bruxelles, « Entre prières et divertissement. Les processions à Mons, du XIVe au XVIIe siècle. Aspects religieux, sociaux, politiques et festifs »
    Philippe DESMETTE, Président du Département d'histoire de l’Université Saint-Louis, Bruxelles,« Les cultes de Vincent et Waudru au XVIIe siècle à Soignies et à Mons : spécificités et interrelations »
    Jean-Marie CAUCHIES, membre de l’Académie royale de Belgique, président du Cercle archéologique de Mons, Conclusions de la journée.

    Journéederencontre.jpg

    http://www.mmemoire.be/journee-de-rencontre-autour-du-culte-de-saint-vincent-et-de-sainte-waudru/

  • Conférence "Big Data "La révolution des données est en marche Théâtre Le Manège ce jeudi 8 mai 20h

    Imprimer

                                                  

    Conférence au Manège par Kenneth Cukier sur la révolution des données "BIG DATA" à 20h

    Lire la suite