Real Time Web Analytics

bealert

  • Nouvelles mesures de précaution "Covid 19" dès vendredi 9 octobre 2020 pour un mois

    Imprimer


    BE-Alert: Le Comité de concertation décide de mesures plus strictes et désigne un commissaire COVID-19

    covid19,bealert


    Communiqué du Premier Ministre, Alexander De Croo 

     

    Le gouvernement fédéral et les ministres-présidents des entités fédérées se sont aujourd'hui penchés sur la situation épidémiologique de la COVID-19. Le Comité de concertation a jugé la situation particulièrement sérieuse et a dès lors décidé de renforcer les mesures. Le Comité de concertation a par ailleurs désigné un commissaire COVID-19.

    Renforcement des mesures

    L'évolution actuelle de la pandémie est particulièrement préoccupante ; le nombre de contaminations, d'admissions à l'hôpital et de décès est en augmentation. Afin d'éviter un confinement général, le Comité de concertation, après avoir pris connaissance d'un avis de CELEVAL, a décidé de renforcer une série mesures.

    • Contacts rapprochés : limitation à maximum 3 contacts rapprochés par mois. Un contact rapproché est un contact avec une personne à moins d’1m50 sans masque.
    • Rassemblements privés à domicile : maximum 4 personnes, dans le respect des distances de sécurité ou avec port du masque si c’est impossible.
    • Cafés, cafétarias et autres endroits où l’on sert des boissons : maximum 4 personnes par table, à l’exception des personnes vivant sous le même toit.
    • Rassemblements non organisés à l’extérieur : maximum 4 personnes, sauf pour les personnes vivant sous le même toit.
    • Heure de fermeture des cafés : 23h00.
    • Efforts supplémentaires en matière de sensibilisation et de respect afin que ces mesures soient appliquées partout.
    • Le télétravail est fortement recommandé, plusieurs jours par semaine
    • Ces mesures constituent le « socle national ». Dans les provinces où la situation s’aggrave (sur la base du futur baromètre), le gouverneur doit proposer des mesures complémentaires, en concertation avec le ministre de l’Intérieur et le commissaire COVID-19.
    • Ces mesures peuvent s’appliquer à l’ensemble de la province ou une partie de celle-ci.

    Le suivi strict de ces mesures est absolument nécessaire pour protéger nos soins de santé, pour maintenir les écoles ouvertes au maximum et pour protéger les personnes âgées et les personnes vulnérables. Si ces mesures ne sont pas suivies, des mesures encore plus strictes s’imposeront. Notre vie sociale sera encore plus réduite et notre économie sera gravement mise à mal. Le respect de ces mesures est notre responsabilité à tous.
    Ces mesures s'appliquent à l'ensemble du territoire à partir du vendredi 9 octobre jusqu’au 9 novembre inclus, après quoi elles seront soumises à évaluation.

    Plus d’information : https://centredecrise.be/fr/news/gestion-de-crise/le-comite-de-concertation-decide-de-mesures-plus-strictes-et-designe-un

  • Mesures contre le coronavirus (Covid-19): questions fréquemment posées

    Imprimer

    logo BE-Alert

    BE-Alert - Mesures contre le coronavirus (Covid-19): questions fréquemment posées

     

    Depuis ce samedi 14 mars, toute une série de mesures sont en vigueur dans notre pays. L’objectif de ces mesures est de ralentir la propagation du virus et protéger les personnes vulnérables de notre société. Cela n'est possible que si chacun fait sa part. C'est pourquoi nous demandons à tous de faire attention à son hygiène personnelle et à limiter ses contacts sociaux.

    Une attention particulière est accordée aux personnes vulnérables, c'est-à-dire entre autres les personnes de plus de 65 ans, les personnes diabétiques, les personnes souffrant de maladies cardiaques, pulmonaires ou rénales et les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

    En prenant les mesures nécessaires, nous pouvons limiter autant que possible l'augmentation du nombre de personnes infectées dans les semaines qui viennent. Ces mesures n'ont pas d'effet immédiat sur les personnes déjà malades ou infectées, mais elles réduisent considérablement le risque de transmission du virus à d'autres. Nous voulons avant tout éviter d’éventuelles transmissions entre personnes qui n'ont pas l'habitude d’entrer en contact les uns avec les autres.

    Important : tous les magasins restent bien ouverts pendant la semaine. Le week-end, les pharmacies, les magasins d’alimentations et d’aliments pour animaux restent ouverts également. Il n'est donc pas nécessaire de stocker de la nourriture ou d'autres produits ménagers.

    Ces mesures sont en vigueur depuis ce 14 mars jusqu’au 3 avril compris. Vous trouverez via le lien ci-après un aperçu des différentes questions-réponses revenant fréquemment : https://www.info-coronavirus.be/fr/faqs/

     

    L'élaboration de ce type de décisions est un exercice complexe qui est le résultat d'une consultation large et approfondie. Au cours de la journée du vendredi 13 mars, des améliorations ont été apportées sur un certain nombre de points, dans un souci de cohérence entre les mesures prises. Un degré suffisant de cohérence entre les différents domaines du tissu socio-économique a donc été assuré, en cohérence avec les recommandations des experts médicaux.  

    Pour le respect des mesures prises, nous en appelons à la responsabilité individuelle et collective de chacun. Merci de contribuer à la santé de chacun d'entre nous. 

    Pour plus d'informations : surfez sur www.info-coronavirus.be ou appelez le 0800/14.689.

    logo NCCN                                                 logo VG

  • Communiqué du gouvernement fédéral .Décisions du Conseil National de Sécurité.

    Imprimer

                                 logo BE-Alert

     

    Communiqué de Madame la Première Ministre, Sophie Wilmès

    Coronavirus : Phase 2 maintenue, passage en phase fédérale et mesures additionnelles

    Comme annoncé le 10 mars dernier, l’évolution de la propagation du coronavirus est évaluée au jour le jour. En effet, la situation sanitaire d’hier n’est pas celle d’aujourd’hui ni celle de demain. Suite aux derniers développements, le Conseil National de Sécurité (CNS) s’est réuni le jeudi 12 mars à la demande de la Première ministre et en concertation avec les Ministres-présidents. Cette réunion  du CNS a eu lieu dans la foulée de réunions des groupes d’experts du Risk Assessment Group et du Risk Management Group. 

    Il a été décidé de renforcer le dispositif existant par des mesures additionnelles de distanciation sociale, dans le même objectif d’endiguer la propagation de l’épidémie. Ces mesures sont proportionnelles et orientées vers un maximum d’efficacité. D’un point de vue opérationnel, nous passons en phase fédérale de gestion de crise, ce qui veut dire que toutes les décisions seront prises dans la cadre d’une cellule de gestion composée notamment de la Première ministre, des ministres compétents et des ministres- présidents. Cette phase assure une meilleure coordination et information sur les mesures prises par les différentes entités. Les mesures annoncées sont d’application sur l’ensemble du territoire national.

    Tous les niveaux de pouvoir partagent la même volonté de mener une action, une communication et une application cohérentes des mesures décidées. Nous souhaitons qu’une même décision soit appliquée partout de la même manière. L’objectif prioritaire étant la préservation de la santé publique.

    Ces mesures seront d’application à partir de vendredi minuit jusqu’au 3 avril inclus. Comme précédemment, l’évolution de la situation continuera à être évaluée au jour le jour.

    Concernant les écoles :

    • Concernant les écoles, les leçons sont suspendues. Il sera organisé une garde d’enfant au moins pour les enfants du personnel médical et de soins de santé et des départements d’autorité (sécurité publique). Pour les enfants dont il n’est pas possible d’assurer une garde autre que par les personnes âgées, les parents pourront aussi trouver une solution dans les écoles.
    • Les crèches restent ouvertes.
    • Dans le cas des hautes écoles et universités, il est recommandé de développer des modules de cours à distance. Ces écoles ne sont donc pas fermées mais invitées à mettre en place des alternatives aux cours traditionnels en amphithéâtre ou en endroit confiné ; 

    Concernant les commerces et les activités dites récréatives (sportives, culturelles, folkloriques, etc) : 

    • Toutes ces activités sont annulées, peu importe leur taille et leur caractère public ou privé. 
    • Entre autres, les discothèques, cafés et restaurants sont fermés ;
    • Les hôtels restent ouverts sauf leur éventuel restaurant ;
    • La livraison à domicile et le drive-in sont permis ; 
    • Les commerces restent ouverts toute la semaine sauf le weekend ;
    • Les magasins d’alimentation et les pharmacies restent quant à eux ouverts normalement (weekend compris). Néanmoins, il leur est recommandé d’augmenter les mesures d’hygiène sur base des recommandations déjà formulées.

    Concernant le travail : 

    • Le travail doit se poursuivre dans la mesure du possible mais le télétravail doit être privilégié et, si nécessaire renforcé.

    Concernant les transports en commun : 

    • Les transports en commun circulent normalement mais il est demandé de se limiter aux déplacements indispensables. Les horaires décalés permettront de ne pas congestionner les transports en commun.

    A noter que ces mesures viennent s’ajouter à celles formulées précédemment. Nous restons en phase 2 renforcée.

    Nous sommes bien conscients que ces décisions auront un impact pour l’économie, et particulièrement pour certains secteurs. 

    Dans ce cadre, le 6 mars dernier, le Conseil des ministres avait adopté dix mesures de soutien aux entreprises, à savoir : 

    1. Chômage temporaire pour force majeure

    2. Chômage temporaire pour raisons économiques

    3. Plan de paiement pour les cotisations sociales patronales

    4. Plan de paiement sur la TVA 

    5. Plan de paiement pour le précompte professionnel

    6. Plan de paiement pour l'impôt des personnes physiques / l’impôt des sociétés

    7. Réduction des paiements anticipés des indépendants

    8. Report ou dispense de paiement des cotisations sociales des indépendants

    9. Obtention d’un revenu de remplacement en faveur des indépendants (droit passerelle)

    10. Flexibilité dans l’exécution des marchés publics fédéraux

     

    Ces mesures seront constamment évaluées afin de les renforcer, le cas échéant.

     

    Enfin, nous rappelons que les mesures d’hygiène de base restent d’actualité, à savoir le fait de se laver les mains avec du savon, tousser et éternuer dans son coude et éviter les contacts rapprochés. Si vous avez le moindre doute, vous êtes invités à consulter votre médecin. Chacun doit contribuer à limiter la propagation du virus. 

    -------------------------------------------------------

    Plus de détails sur l’application de ces différentes mesures seront communiqués dans les heures qui viennent. 

    Vous pourrez les retrouver sur le site de référence : www.info-coronavirus.be/fr 

    Pour tous les citoyens ayant des questions, les numéros de téléphone suivants sont également accessibles : 

    - Pour les questions relatives à la Santé  ou à l’ordre public : 0800/14.689

    - Pour celles relatives à l’Economie : 0800/120.33

    Vous avez des questions auxquelles vous n’avez pas trouvé de réponse ?

    Envoyez-nous un message ou contactez-nous par téléphone au

    0800 14 689

    fps health belgium banner

    https://www.info-coronavirus.be/fr/news/

    Vous pouvez appliquer les mesures suivantes pour améliorer votre hygiène personnelle:

    • 1. Restez à la maison si vous êtes malade.
    • 2. Lavez-vous régulièrement les mains.
    • 3. Utilisez toujours des mouchoirs en papier neufs et jetez-le ensuite dans une poubelle fermée.
    • 4. Si vous n’avez pas de mouchoir à portée de main, éternuez ou toussez dans le pli du coude.

    Contribuez à ralentir la propagation du virus grâce aux conseils suivants:

    • 1. Evitez de donner la main, embrasser ou étreindre lorsque vous saluez quelqu'un
    • 2. Faites attention aux groupes à risque (personnes de plus de 65 ans, diabétiques, personnes souffrant de maladies cardiaques, pulmonaires ou rénales, personnes immonudéprimées, ...) .
    • 3. Les enfants ne tombent pas gravement malades à cause du coronavirus, mais peuvent le propager facilement. Le contact entre les enfants et les personnes âgées n'est donc pas recommandé.
    • 4. Essayez de garder vos distances dans les endroits à forte fréquentation.
    • 5. Évitez tout contact avec des personnes visiblement malades ou gardez une distance suffisante.
    •  
    • Que dois-je faire lorsque je suis malade?

    Vous avez de la fièvre et/ou des problèmes respiratoires (tels que toux et difficultés respiratoires) ?

    • • Restez à la maison
    • • Appelez votre médecin et signalez vos symptômes.
    • Ne vous rendez pas dans la salle d'attente ou aux urgences. Le médecin généraliste déterminera par téléphone si vous pouvez rester en convalescence à la maison ou si vous devez aller à l'hôpital.


    https://www.info-coronavirus.be/fr/