Real Time Web Analytics

Les travaux de la Maison espagnole reprennent pour une ouverture prévue durant l ’été 2021 !

Imprimer

MAISONESPAGNOLE.jpg

Crédit Photo Ville de Mons/Oswald T.

Les travaux de la Maison espagnole reprennent ce lundi pour une ouverture prévue durant l’été !

Située au pied du Beffroi, la Maison espagnole (autrefois Maison de la Presse), deviendra à l'été 2021 LE lieu dédié aux patrimoines UNESCO. Les travaux, financés à 90% par les Fonds Européens (FEDER), commencent dès aujourd’hui et concernent uniquement l’intérieur : aménagement du rez-de-chaussée en espace d’accueil pour les visiteurs curieux de découvrir la richesse des patrimoines UNESCO à Mons et dans la région, espace de conférences et d’animations pour les plus jeunes, workshops, activités organisées en partenariat avec différents opérateurs UNESCO sur le territoire régional et international, etc... .

La Maison Espagnole abritera également le nouvel espace accueil du site du Beffroi, ce qui permettra une optimalisation de la gestion des flux de visiteurs. Enfin, un tout nouvel espace de travail destiné aux agents du Pôle Muséal dédiés aux projets UNESCO verra le jour avec tout un étage réhabilité en bureaux et salle de réunion.

L’Echevine de la Culture, Catherine Houdart, est fière de ce projet : « Mons est l’une des rares villes à pouvoir compter 4 chefs d’œuvre au Patrimoine mondial de l’UNESCO (beffroi, les minières néolithiques de Spiennes, son Doudou mais aussi le Mundanéum qui met à l’honneur le patrimoine documentaire universel de l’UNESCO). Ce nouvel espace, au cœur historique de la Ville, sera un lieu d’accueil parfait, à dimension participative et citoyenne, qui permettra de valoriser, partager et échanger autour de la richesse de nos valeurs patrimoniales, notamment avec les jeunes générations. C’est une nouvelle belle avancée sur le plan culturel et touristique pour notre Ville et je m’en réjouis pleinement ». 

Le chantier reprend ce lundi 11 janvier et sera mené par deux entreprises locales en dialogue avec le maître d’ouvrage.

maisonespagnole1.jpg

Crédit Photo Ville de Mons/Oswald T.

Les objectifs de la Maison des patrimoines UNESCO

la Maison espagnole se définit d’abord comme un espace au service de projets répondants aux idéaux défendus par l’UNESCO. Le premier est d’assurer le maintien de la paix et de la sécurité en resserrant, par l’éducation, les sciences, la culture et la communication, la collaboration entre les nations. Le bâtiment abritera d’ailleurs en son sein un « Club UNESCO » à destination de ceux qui désirent s'investir en faveur de la préservation des patrimoines culturels reconnus par l’UNESCO. Grâce au fonds Feder obtenus, la Maison se centrera sur l’accueil des groupes, associations, institutions ou tout citoyen à la recherche d’un espace de rencontre, de dialogue et de travail.

L’objectif est également d’apporter une visibilité à ces actions citoyennes et ainsi conscientiser le public sur le rôle qu’il peut jouer dans la survie des patrimoines Unesco. Cette dimension participative est d’ailleurs demandée et reprise dans les différents plan de gestion UNESCO déposés par les gestionnaires de site UNESCO, la Ville, la région et les acteurs locaux œuvrant autour des patrimoines.

Enfin, le lieu se veut être la porte d’entrée du grand public et des publics spécifiques (scolaires, mouvements de jeunesse, ….), tout en facilitant la mise en place de partenariats entre les acteurs clés à Mons et dans la région.

L’action de la maison tourne autour de cinq axes :

  • Accueillir le public ;

. Apporter une aide logistique par la mise à disposition d’espaces de travail et d’échanges ;

  • Favoriser les contacts entre les réseaux, groupes, citoyens, gestionnaires de sites Unesco à Mons ou au-delà ;
  • Impulser et valoriser des initiatives dans les domaines Unesco ;
  • Donner une visibilité aux actions menées en dialogue avec les différents citoyens, artistes, opérateurs divers. 

Mons et l’UNESCO

La région de Mons compte de nombreux patrimoines culturels matériels et immatériels reconnus par l’Unesco : 

  • Le Beffroi et le savoir-faire des carillonneurs ;
  • la Ducasse rituelle de Mons ;
  • les Minières néolithiques de Spiennes ;
  • le Site du Grand-Hornu ;
  • le  Répertoire bibliographique universel conservé au Mundaneum.

La Maison Unesco renforcera la dynamique déjà bien présente depuis Mons 2015 en termes de participation citoyenne, d’action pédagogique, d’éducation permanente et de recherche scientifique spécifique sur les patrimoines, leur conservation, l’accueil qu’on y réserve au public et la valorisation touristique qui en découle.

Communiqué de la Ville de Mons   monslogo2.gif

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel