Real Time Web Analytics

Message du gouverneur du Hainaut du 24 octobre 2020 concernant nouvelles mesures sanitaires

Imprimer

Chers citoyens du Hainaut,

Les médias ne cessent de le rappeler, la situation sanitaire dans notre pays et particulièrement en Wallonie est GRAVE.

Le Hainaut ne fait pas exception.

Personne n’est épargné !


Au quotidien, les chiffres s’envolent et nous montrent à quel point la COVID19 se répand au sein de la population. Personne n’est épargné, toutes les catégories d’âge sont touchées.
Au rythme actuel, il faudra moins de 2 ou 3 jours pour que le nombre total de patients hospitalisés pour Covid-19 atteigne (puis dépasse) le maximum atteint en Hainaut lors de la première vague et moins d'une dizaine de jours pour atteindre le maximum des malades en soins intensifs.
Aucun médecin ne souhaite devoir choisir entre deux patients et pourtant …

Si nous n’agissons pas tous ensemble, maintenant, il sera trop tard. Un médecin devra choisir entre deux patients. Si vous êtes l’un d’entre eux, peut-être ne pourra-t-il s’occuper de vous, que trop tard.

Les experts tirent la sonnette d’alarme !
Les mots sont durs mais la réalité est là.

Ce samedi encore, des experts (médecins, responsables des urgences, des centres d’appels d’urgence) TIRENT LA SONNETTE D’ALARME.


C’est dans ce contexte qu’il a été décidé de renforcer les mesures.

En complément du socle général et des mesures prises au niveau national, belge, un renforcement des mesures a été décidé en Wallonie. Ces mesures fortes sont indispensables et urgentes pour enrayer la propagation de la COVID-19 et protéger notre système de soins de santé.

==> Soyons clairs, il s’agit bien d’un RECONFINEMENT PARTIEL.

Dès ce soir, COUVRE-FEU entre 22h et 6h du matin jusqu’au 19 novembre, sauf en cas de déplacements essentiels (ex. accès à des soins médicaux, porter assistance à une personne en difficulté, déplacements professionnels).

Des nouvelles mesures dès ce 26 octobre !


Les autres décisions entreront en application dès ce lundi 26 octobre, jusqu’au 19 novembre:

Limitation à 2 personnes pour faire ses courses (enfants de moins de 12 ans non compris) ;
Application stricte du télétravail ;
Limitation des visites aux résidents de maisons de repos (et de soins) : 1 même visiteur par résident durant 15 jours ;
Suspension de tous les cours dans l’enseignement supérieur y compris en première année de Bac (avec maintien possible des cours à distance, des travaux pratiques, des travaux en laboratoire et des stages) ;
Tout sport en intérieur est suspendu sauf pour les enfants en-dessous de 12 ans ;
Les compétitions sportives en amateur et les entrainements sportifs des jeunes de plus de 12 ans sont interdits.

Face à cette crise longue et difficile, chacun peut faire la différence

Pour sauver des vies : 
1.    Appliquez les gestes barrière ==> Lavez-vous les mains plusieurs fois par jour, portez votre masque et respectez la distance physique de 1m50 entre vous et les autres  
2.    Respectez les mesures
Elles limitent nos libertés temporairement pour que nous puissions les retrouver durablement. 

C’est maintenant qu’il faut agir pour soutenir nos médecins, infirmiers, urgentistes… 

Appel aux volontaires !

!! Vous êtes infirmier à domicile, étudiant en médecine, etc.

et prêt à aider ? 

Visitez la page « www.solidaire.aviq.be » et inscrivez-vous comme volontaire. 

https://solidaire.aviq.be/

Nous sommes près d’un million et demi en Hainaut, faisons la différence maintenant.

MERCI A TOUS !

Tommy LECLERCQ 


Gouverneur de la Province du Hainaut 

samedi 24 octobre 2020 

 

https://be-alert.be/

 

 

Commentaires

  • Et qu'en sera-t-il des festivités non indispensables comme les commémorations du 11 novembre et les TE DEUM (Mons, Charleroi, Tournai et autres communes ...) du 15 novembre. Existe-t-il deux catégories de citoyens, ceux qui peuvent se grouper et ceux qui doivent rester ches eux?

  • Nous somme bien entendus solidaire de votre appel, mais celui-ci viens un peut tard pour beaucoup d'entre nous dont je fais partie.

    Un petit pays comme le notre dont la première incompétence politique est d'avoir morcelé la Belgique en de nombreuses entités incapables de travailler en elles et cela dans le seul but de créer des postes à rentabilités pour un grand nombre de politiciens, pas toujours très compétents . pourquoi neuf ministres de la santé, si de toutes façons les responsabilités sont toujours en fin de compte sur le dos des provinces et des villes. Nombreux vont mourir, car personne na eu le courage d'interdire de partir en vacances pendant la pandémie. nous allons vers un génocide provoqué par la lâcheté des un et l'imbécilité des autres et ont va mettre cela sur le compte des médecins et des hôpitaux. ET bien sur quand nous serons des milliers de morts, une commission politique serra mise sur pied , une de plus.
    Vous voulez des volontaires, prenez les récidivistes du Covid et envoyaient les, aider dans les hôpitaux, ils seront les bienvenus et la loi des travaux d'intérêts généraux existe et le permet.
    Pour clôturer, infecté par le Covid, pas la peine de me rendre à l'hôpital a 72 ans, Monsieur le Gouverneur, je traverse ma rue et je vais directement chez mon ami Emilio, et ceux qui mon infecté, plus jeunes, ou plus indisciplinés vont à l'hôpital se faire soignés pour services rendus Merci
    Serge Dubois ex Président du TELEVIE.
    je reste persuadé que pour Madame Wuilmes, il restera une place.

  • Courage à toi mon ami !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel