Real Time Web Analytics

  • Distribution gratuite d'un masque par habitant via votre pharmacie dès le 15 juin avec votre carte d'identité

    Imprimer

    Les masques buccaux du gouvernement fédéral : directives pratiques

    À partir du lundi 15 juin, la distribution des masques buccaux mis à la disposition des habitants par le gouvernement fédéral commencera. Ces masques font partie de l’assouplissement des mesures.

    Vous pouvez les retirer à votre pharmacie.

    Qui peut récupérer un masque buccal en tissu ?

    • Une personne vient chercher les masques pour toute la famille. Vous pouvez ainsi limiter le nombre de trajets et éviter les files d’attente à la pharmacie.
    • Si vous n’êtes pas en mesure de les récupérer vous-même, l’aidant, l’infirmière à domicile, le médecin généraliste, le service de soins familiaux ou un autre prestataire de soins à domicile peut le faire. Votre soignant peut alors en même temps prendre ses propres masques pour sa propre famille.

    Que devez-vous apporter à la pharmacie pour obtenir

                                                                    vos masques buccaux ?

    La remise des masques est enregistrée au nom du membre de la famille (“chef de famille”) qui collecte les masques pour toute la famille.

    Il est important que vous apportiez les bonnes cartes ou les bons documents.

    • Le pharmacien de votre domicile vous demandera votre eID et un certificat de composition familiale (disponible en forme électronique / site web de votre municipalité) ou l’eID des membres de la famille.
    • Pas d’eID ? Une carte Kids-ID ou ISI+ est également possible.
    • Un numéro de registre national (NISS) ou un numéro BIS pour les non-Belges est nécessaire pour l’enregistrement.
    • Si vous n’en avez pas, le pharmacien de référence peut également s’appuyer sur sa connaissance de la composition de la famille et sur son dossier médical.
    • Aucune pièce d’identité électronique ou les documents mentionnés ci-dessus ne sont requis dans des cas exceptionnels (sans-abri, réfugiés), le pharmacien peut donner à la personne un masque buccal.

    Quand pouvez-vous enlever votre masque buccal en tissu ?

    Ex : la distribution commence le 15 juin. Carine a 75 ans en août mais elle est née en 1945. Elle est autorisée à enlever son masque dès le premier jour.

    • Lundi 15 juin : 75 ans et plus (né en 1945 ou avant).
    • Mardi 16 juin : 67 ans et plus (né en 1953 ou avant)
    • Mercredi 17 juin : 60 ans et plus (né en 1960 ou avant)
    • Jeudi 18 juin : 55 ans et plus (né en 1965 ou avant)
    • Vendredi 19 juin : 50 ans et plus (né en 1970 ou avant)
    • Lundi 22 juin : 45 ans et plus (né en 1975 ou avant)
    • Mardi 23 juin : 40 ans et plus (né en 1980 ou avant)
    • Mercredi 24 juin : 35 ans et plus (né en 1985 ou avant)
    • Jeudi 25 juin : 30 ans et plus (né en 1990 ou avant)
    • Vendredi 26 juin : tout le monde

    Nous travaillons sur la base de votre année de naissance au lieu de votre âge, ceci pour éviter toute discussion sur qui vient d’avoir ou pas son anniversaire. Nous travaillons de manière cumulative, de sorte que tout le monde puisse venir à partir d’un jour donné.

    Cependant :

    • les personnes qui ont un rendez-vous urgent à l’hôpital ou chez un autre prestataire de soins de santé, et
    • Les personnes souffrant d’une maladie chronique et/ou appartenant à un groupe à risque (maladie pulmonaire, système immunitaire affaibli, maladie cardiaque, diabète, maladies rares, …) peuvent recevoir leur masque buccal plus tôt lorsqu’elles retirent leurs médicaments. Le pharmacien (de référence) connaît son public.
    • Les personnes qui ont une ordonnance de leur médecin traitant pour un masque en tissu peuvent toujours se rendre à la pharmacie.

    Affiche ‘Un masque en tissu par habitant’

    Groupes cibles prioritaires

    La répartition est basée sur un critère d’âge. C’est un fait clair et vérifiable qui évite les discussions. Le groupe d’âge le plus âgé est le premier à être pris en compte, car il est le plus vulnérable au virus. De plus, Le nombre de personnes atteintes d’une ou plusieurs maladies chroniques augmente avec l’âge. Un grand groupe de citoyens atteints d’une maladie chronique est par conséquent rapidement aidé lorsque nous organisons la distribution en allant des personnes âgées aux jeunes.

    Type de masque buccal et qualité.

    Différents types de masques buccaux circulent. En tant qu’utilisateur, il est important de vous informer sur le degré de protection qu’ils offrent.

    • Les masques buccaux faits maison ou de confort sont fabriqués selon différents modèles que l’on trouve sur les sites web (par exemple https://maakjemondmasker.be/) et les médias sociaux. Ces masques ne sont ni testés ni standardisés car leur qualité dépend du textile utilisé. C’est pourquoi le gouvernement a décidé de distribuer deux filtres par habitant par le biais des municipalités. Les municipalités organisent la distribution de ces filtres aux citoyens de toutes sortes de façons différentes, et vous pouvez ensuite les mettre dans votre masque fait maison. Vous portez le masque pour protéger les autres.

    • Les masques buccaux en tissu sont distribués par les pharmaciens :

      • un ajout aux mesures de protection existantes pour prévenir la propagation de l’épidémie à la population ;
      • conformément à la norme NBN, tant en termes de capacité de filtration que de résistance respiratoire ;
      • également destiné aux personnes (en bonne santé) qui ne présentent pas (encore) de symptômes cliniques d’une infection et/ou qui n’entrent pas en contact avec des personnes présentant de tels symptômes ;
      • disponibles en taille unique et ont une durée de vie limitée à 30 lavages (voir la fiche technique) ;
      • pour une utilisation dans des lieux publics où vous êtes en contact avec d’autres personnes et ne pouvez pas respecter la distance de 1,5 mètre et lorsque cela est obligatoire ;
      • non prévu pour être utilisé pendant l’effort physique ;
      • pas d’équipement de protection individuelle (EPI) ni de dispositif médical certifié !

    Le masque buccal en tissu distribué est constitué de trois couches, dont une couche antibactérienne, et garantit donc une capacité de filtrage correcte. Lisez toujours le manuel d’utilisation du masque buccal pour une utilisation et un entretien corrects.

    • Les masques buccaux chirurgicaux doivent répondre à toutes les exigences relatives aux dispositifs médicaux. Ils protègent le patient contre les sécrétions des travailleurs de la santé qui portent le masque chirurgical. Vous portez un masque buccal pour protéger les autres.
    • https://www.info-coronavirus.be/fr/
  • Nouveau plan de relance de la ville de Mons pour les clubs sportifs et associations

    Imprimer

     La Ville de Mons annonce le deuxième volet de son plan de relance destiné cette fois aux clubs sportifs et aux associations

    A l’image de celui lancé il y presque un mois pour les commerces, ce plan d’aide décidé par Collège communal montois est le premier de cette nature et de cette ampleur dans le pays en faveur des clubs sportifs et des associations, également durement impactées par la pandémie de Coronavirus.

    Le Bourgmestre Nicolas Martin, l’Echevine des Finances, des Sports et des Associations Mélanie Ouali et le collège communal désiraient leur apporter un soutien substantiel dans la mesure où la plupart ont dû brutalement stopper leur activité et faire face aux difficultés financières qui en ont découlé.

    La deuxième phase du plan de relance communal montois prévoit donc l’octroi d’une aide financière à plusieurs centaines d’associations, clubs et comités de toute nature, à condition qu’ils remplissent les conditions d’éligibilité.

    Au total, plus de 520.000€ seront investis par la Ville de Mons afin de que son tissu associatif local, qui est une composante importante du dynamisme de la vie communale, puisse surmonter cette période difficile et envisager sereinement l’avenir.

    En tant que lieux de rencontre, de dialogue, d’entraide et de partage entre citoyens, les associations sont des acteurs clés et des forces vives précieuses pour lesquels le Collège communal de la Ville de Mons n’a pas hésité à agir concrètement.

    Contrairement aux commerces, les associations n’ont pu bénéficier que de très peu d’aides de la part des autres niveaux de pouvoir, bien qu’elles jouent un rôle essentiel dans la vie des citoyens et qu’elles font face à de nombreuses charges. Pour éviter d’assister impuissant à la mort de son tissu associatif local, la Ville lance un plan d’aide dont l’objectif est de permettre aux structures (culturelles, jeunesse, animations, sports…) de reprendre leur activités le plus vite possible et dans des conditions correctes.

    Les structures qui encadrent des jeunes ont été prioritairement visées par la Ville de Mons.

    Derrière les associations se trouvent des passionnés, des bénévoles, des communautés entières qui s’investissent depuis des années afin de faire vivre leur quartier, leur village, de booster les séniors, de pousser les jeunes à découvrir de nouvelles choses, d’encourager la créativité, de tendre la main à ceux qui en ont besoin…

    Ces gens sont les ambassadeurs de notre ville, ils en sont l’un de ses moteurs, l’une des forces et donc l’une de ses priorités.

     

    PLAN DE RELANCE 

    Clubs sportifs :

            Les clubs sportifs comptant une école de jeunes recevront chacun un montant de 5000€

    *       Les clubs sportifs ne comptant pas d’école de jeunes toucheront un montant équivalent au subside qu’ils reçoivent annuellement (en plus dudit subside)

    *       Les écoles de tennis recevront un subside exceptionnel de 5000€ chacune

    *       Les écoles de danse recevront un subside exceptionnel de 5000€ chacune

    *       Les 4 clubs évoluant au niveau national recevront une aide plus importante du fait de leurs frais de fonctionnement et des emplois qu’ils représentent. Ainsi, notre club phare, le Belfius Mons Hainaut recevra une aide de 150.000€, le RFCR Symphorinois et le RAQM recevront, quant à eux, 7.500€ chacun et enfin, le club de balle pelote Villers 2000 recevra un montant de 5000€. Le montant octroyé au club de basket se base sur les pertes très importantes encourues par celui-ci. La volonté du Collège communal est de sauver le club phare de la région, étant donné la crise qui s’annonce au niveau du sponsoring et les pertes très importantes subies par le club au niveau de sa billetterie, les matchs ayant été annulés.

    Comités des fêtes : 

    *       Les comités des fêtes recevront chacun une aide exceptionnelle de 2.500€ en plus de leur subside annuel

    Secteur de la jeunesse et de la culture :

    *       Les associations jeunesse recevront un montant équivalent au subside qu’elles reçoivent annuellement (en plus dudit subside)

    *       Les associations culturelles recevront un montant équivalent au subside qu’elles reçoivent annuellement (en plus dudit subside)

    *       Les chorales recevront un montant équivalent au subside qu’elles reçoivent annuellement (en plus dudit subside)

    *       Les autres types d’organisations évoluant dans le secteur de la jeunesse et de la culture recevront un montant équivalent au subside qu’elles reçoivent annuellement (en plus dudit subside)

    Associations procurant des aides alimentaires :

    *       Les 6 associations procurant des aides alimentaires (colis) aux personnes dans le besoin recevront une aide exceptionnelle de 5000€ chacune. Il s’agit de soutenir les associations à caractère social qui ont continué à donner des colis alimentaires durant le confinement et qui font face aujourd’hui à une augmentation importante de la demande.

    Comités de gestion des salles CALVA

        Les comités de gestion des salles CALVA recevront une aide exceptionnelle de 2.500€ chacune pour faire face aux coûts énergétiques non compensés par des locations  

    L’Arche de Noé :

         Le refuge pour animaux « L’Arche de Noé » recevra une aide exceptionnelle de 2.500€, vu la chute des dons et les charges qui ont continué à affluer durant le confinement 

    ASBL Patrimoines et Traditions de Messines, Feux de la Saint Jean :

           L’ASBL Patrimoine et Traditions de Messines recevra une aide exceptionnelle de 2.500€ en plus de son subside annuel et de celui octroyé dans le cadre de l’organisation de la 400ème édition, il en sera de même pour les Feux de la Saint Jean 

     

     

    CONDITIONS D’ELEGIBILITE

    Les associations et clubs sportifs seront éligibles sur base d’un dossier de candidature reprenant notamment :

    -        Les activités organisées en temps ordinaire

    -        Ce qui n’a pas pu être organisé au vu de la crise

    -        Une attestation sur l’honneur quant à la poursuite effective de l’activité de la structure

    Les dossiers seront analysés par les services Gestion des Associations et des Sports.

    « Notre volonté est de soutenir les acteurs de terrain » déclare le Bourgmestre Nicolas Martin. « Nous avons d’abord commencé avec les commerçants via une mesure forte et ambitieuse mais nous voulions également viser le secteur associatif et en particulier le monde sportif, et plus particulièrement les clubs qui forment les jeunes. En tout, ce sont 20.000 Montois qui sont actifs dans des clubs de sport et écoles de danse, il était donc essentiel de sauvegarder ces structures en leur apportant une aide, compte tenu des circonstances exceptionnelles que ces clubs ont traversé ». 

    « En octroyant une aide financière aux associations que nous avons à cœur de soutenir depuis le début de la mandature. Cette décision vient compléter celle du mois passé et tombe à pic, notamment pour les clubs sportifs qui auraient dû être en plein tournois, soupers et autres activités durant la période de confinement. Nous ne voulons pas que la crise du COVID remette en cause la pérennité des clubs sportifs et du tissu associatif tout secteur confondu » ajoute l’Echevine des Finances, des Sports et des Associations Mélanie Ouali.

  • Réouverture des cafés et restaurants: extension des terrasses + modification stationnement et circulation à Mons

    Imprimer

    Extension des terrasses Horeca : stationnement et circulation adaptés

     

    A Mons, le stationnement et la circulation seront adaptés sur la Grand Place, dans la rue de la Coupe, la rue d'Havré et de la rue de la Clef dans le cadre de l'extension des terrasses de l'Horeca. Ces dispositions seront effectives à partir du 12.06.2020 jusqu'au 31.08.2020.

    Considérant que le Collège a décidé, en date du 05 juin 2020, d’octroyer une extension des terrasses Horeca suite aux difficultés rencontrées lors de la crise du Covid-19 ; considérant qu’il convient de prendre les mesures nécessaires en vue de garantir la sécurité publique et d’éviter les accidents ; les dispositions ci-après sont d'application.

    Stationnement

    Mons, rue de Nimy section comprise entre la rue des Fossés et la rue Neuve

    Stationnement est interdit tous les jours de 10h30 à 05h00 le lendemain.

    Mons, rue d’Havré section comprise entre les bornes dynamiques et la rue de la Clef ; rue de la Clef

    Stationnement est interdit du vendredi 17h00 au samedi 05h00 et du samedi 17h00 au lundi 05h00.

    Circulation

    Mons, rue de la Coupe

    La circulation est interdite tous les jours entre 18h00 et 05h00. Cette mesure est matérialisée par la remontée des bornes dynamiques. En cas de dysfonctionnement de celles-ci, des barrières nadars seront installées.

    Mons, rue de Nimy section comprise entre la rue des Fossés et la rue Neuve

    La circulation est interdite du lundi au samedi de 18h00 à 05h00 le lendemain et le dimanche de 10h30 à 05h00 le lendemain. Cette mesure est matérialisée par la remontée des bornes dynamiques. En cas de dysfonctionnement de celles-ci, des barrières nadars seront installées.

    Mons, rue d’Havré section comprise entre le carrefour formé avec la rue du Hautbois et les bornes dynamiques

    La circulation est interdite aux plus de 5T du vendredi 18h00 au samedi 05h00 ; du samedi 18h00 au dimanche 05h00 et du dimanche 10h30 au lundi 05h00. Un itinéraire de déviation est instauré par la rue du Hautbois.

    Mons, rue d’Havré section comprise entre les bornes dynamiques et la rue de la Clef ; rue de la Clef

    La circulation est interdite du vendredi 18h00 au samedi 05h00 ; du samedi 18h00 au dimanche 05h00 et du dimanche 10h30 au lundi 05h00. Cette mesure est matérialisée par la remontée des bornes dynamiques.

    En cas de dysfonctionnement de celles-ci, des barrières nadars seront installées.