Real Time Web Analytics

Exposition des peintures de David Pirotte à l’atelier des Capucins à Mons du 7 au 29 février 2020

Imprimer

178ABFF4-E2D1-4722-AF12-A8E7CC6B2CFF.jpeg

David Pirotte By Berlin
C’est une exposition d’envergure qui inaugure l’Atelier des Capucins, nouvel espace dédié à la création artistique, installé à Mons, capitale culturelle de la Wallonie.

Envergure au vu du nombre d’œuvres exposées de David Pirotte, peintre originaire de Liège, et de la surface de présentation : outre les deux étages qui composent l’Atelier, l’ensemble s’étendra également, via une scénographie créée pour l’évènement par Philippe Groff, à l’ensemble de la chapelle de l’ancien couvent des capucins – chapelle qui a récemment fait l’objet d’un magnifique travail de restauration.
Envergure de l’impact esthétique : la peinture de David Pirotte est spontanée, passionnelle ou, comme il le déclare lui-même, « sauvage ».

Ce qui lui confère une force, une puissance encore accrue par le fait que ses toiles sont le plus souvent de grandes dimensions.

Mais la spontanéité seule n’engendre pas la force d’une œuvre. Celle-ci requiert également la solidité. David Pirotte le sait : la solidité, il la construit, la structure, par des aplats de couleur, des formes géométriques – des rectangles, des carrés, parfois des lignes – qui outrepassent l’image peinte proprement dite, et dont le statut demeure indéfini. Semblable configuration réussit la rencontre du « sauvage », du physique, et de l’abstrait « construit », métaphysique.
Envergure enfin en termes de création européenne : David Pirotte By Berlin, constitue une prolifération picturale qui s’opère entre des devenirs multiples. Comme un faisceau d’expériences accumulées par le peintre arpentant la capitale réunifiée, à travers les sonorités Punk et les voix de Nina Hagen et de Nick Cave. A travers aussi la filmographie berlinoise si particulière : Cabaret, Les ailes du désir, Wir Kinder Vom Bahnhof Zoo (Moi, Christiane F, 13 ans...) ou celle de la montée du nazisme : M le Maudit, Portier de nuit...

Ainsi se succèdent et s’entremêlent des « instantanés » : officiers, soldats, avions de chasse, visages d’artistes, lieux de vie, destruction du Mur, scènes de films… ne sont plus de simples images mais deviennent autant d’icônes que l’on n’oublie pas.
Qui ne nous lâchent plus.
Berlin, ville historique, géoculturelle, de la Nuit de cristal à la capitale emmurée et divisée, jusqu’à la Guerre Froide et la chute du Mur, il y a 30 ans ! David Pirotte est le peintre de ce creuset politique et artistique qu’est Berlin au cœur de l’Europe.

Richard Miller et Jean Meurice
Fondateurs de l’Atelier des Capucins

Avec la participation de Mons/Culture/Société, l’exposition David Pirotte By Berlin présentée par les Editions Créations/Europe/Perspectives (CEP) se tiendra du 7 au 29 février 2020, à l’Atelier et à la Chapelle des Capucins, 15, rue Masquelier à Mons.


Pour tout renseignement : 0475/473764

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel