Real Time Web Analytics

Reportage

  • Sauvons le tournoi de tennis montois (Ex Ethias Trophy) ! L'ATP Challenger de Mons lance un appel de fonds !

    L’ATP Challenger de Mons a besoin de vous ! Si 20.000 personnes donnent chacune 10€, le tournoi aura lieu en 2017 !


    Un tournoi unique en Belgique qui permet aux jeunes talents belges et de partout dans le monde de gravir les échelons vers le top, une structure basée sur le sport et non sur le profit, le tournoi Challenger ATP de Mons est un modèle du genre. Cela fait 12 ans que cet événement incontournable du monde tennistique a lieu…

    Mais aujourd’hui, le tournoi Challenger de Mons a perdu son sponsor principal…

    Il a besoin de vous !

    Parce que VOUS êtes ceux et celles qui vont faire vivre ce tournoi pour de nombreuses années encore, participez dès maintenant à relancer le tournoi qui a boosté la carrière de David Goffin !
    Ethias Trophy


                          

    Pour soutenir l'opération financièrement (à partir de 10 euros)

    http://risingtrack.com/fr/track/atp-challenger-de-mons

    10€  et plus

    • Une place le lundi, mardi ou mercredi
    • Une Liefmans "on the Rock"

    20€  et plus

    • Une place le jeudi ou le vendredi
    • Une Liefmans « on the Rock »
    • Tirage au sort pour remettre la coupe au finaliste
    • Remerciement dans nos supports

    30€  et plus

    • Une place le samedi ou le dimanche
    • Une Liefmans « on the Rock »
    • Tirage au sort pour remettre la coupe au finaliste
    • Remerciement dans nos supports
    • Un tube de balles Artengo

    50€  et plus

    • Une place en tribune valable tous les jours
    • Un tee-shirt du tournoi
    • Un drink en présence de joueurs
    • Remerciement dans nos supports
    • Tirage au sort pour remettre la coupe au vainqueur

    100€  et plus

    • Le pack à 50€
    • Choix d’une place nominative en tribune valable tous les jours. Premier arrivé, premier à choisir !

    350€  et plus

    Pack "Get my shirt" =
    • Le pack à 100€
    • Le maillot d’un des sportifs engagés (liste évolutive - voir en tête de la description du track). Premier arrivé, premier à choisir !!! First come first choice !!!

    500€  et plus

    Pack club de sport partenaire =
    • Participation aux actions clubs de l’été
    • 50 places pour l’apéritif des clubs partenaires le jeudi soir
    • Remerciement dans nos supports et sur le panneau des clubs partenaires

    1000€  et plus

    Pack PME =
    • Organisation d’un apéritif privatif pour 25 personnes un soir de la semaine
    • Visite des coulisses
    • Remerciement dans nos supports et sur le panneau des PME partenaires

    2500€  et plus

    Pack PME+ =
    • Une table de 8 personnes le vendredi soir au diner de gala en présence de représentants du monde sportif
    • 50 accès durant la semaine

    5000€  et plus

    Pack entreprise =
    • Association à la campagne de promotion du tournoi
    • Naming d’un match d’un soir de la semaine
    • Visibilité sur site
    • Une table de 8 personnes le samedi midi de la demi-finale
    • 100 accès durant la semaine

    15000€  et plus

    Pack entreprise+ =
    • Association à la campagne de promotion du tournoi
    • Naming des matchs du samedi ou du dimanche
    • Visibilité sur site
    • Une table de 8 personnes le dimanche de la finale
    • Un clinic avec un joueur
    • 100 accès durant la semaine

    POUR EFFECTUER VOTRE VERSEMENT:CLIQUEZ ICI

    http://risingtrack.com/fr/track/atp-challenger-de-mons

     

      Depuis sa création en 2005, l’ATP Challenger de Mons offre au public belge la possibilité d’y croiser nos meilleurs compatriotes. Mais l’ATP Challenger de Mons est également reconnu en tant que propulseur de talents. Son poement dans la saison, son attrait international et son excellente réputation - qui a depuis longtemps franchi les frontières de la Belgique - font que nombreuses sont les jeunes stars en devenir qui ont un jour foulé le revêtement du tournoi et/ou l’ont remporté. Pensons à David Goffin, aujourd’hui premier joueur belge à l’ATP et aux portes du Top 10 mondial, à Andy Murray n°1 mondial mais aussi à Janko Tipsarevic (8e mondial en 2012) ou à Ernests Gulbis (1⁄2 finaliste à Roland Garros en 2014)..

    EthiasTrophyballe.jpg

    Depuis 12 ans, nous changeons le monde du tennis et tentons de le rendre plus juste
.
    Depuis 12 ans, nous aidons les jeunes talents belges et européens à percer dans un milieu de plus en plus inaccessible.
    Depuis 12 ans, nous proposons une expérience unique à des dizaines de milliers de visiteurs.
    Depuis 12 ans, le sport (et non pas le profit) est au coeur de notre modèle économique.
    
Depuis 12 ans, nous sommes le tournoi de tennis qui, pour sa catégorie, a engrangé le plus de reconnaissances et de prix dans le monde.

    Mais, cette année, cette belle aventure pourrait s’arrêter net. Pour l’empêcher, nous avons besoin de vous car nous recherchons 20.000 sponsors. Si 20.000 personnes investissaient chacune 10 euros (le prix moyen d’une place), nous récolterions les 200.000 euros dont nous avons besoin.

    Avec cette somme, nous pourrons convaincre un “magic sponsor” de doubler le montant et de nous apporter les 200.000 autres euros qu’il manque pour compléter le budget global du tournoi. En toute honnêteté, le défi est grand, mais nous savons que notre rêve commun peut devenir réalité et que nous sommes des milliers à vouloir voir exister l’ATP Challenger de Mons.

    Alors, que vous y soyez venu une fois entre amis, ou chaque année comme passionné, si vous n’y avez jamais participé et même si vous n’aimez pas le tennis, prenez le temps de soutenir l’ATP Challenger de Mons. Ce projet sportif est différent et mérite votre attention. Voici pourquoi.

    Nous sommes une réussite
    
- Nous avons mené 12 éditions successives “successful”
    - Nous avons reçu à 3 reprises (2009, 2015 et 2016) le prix du meilleur challenger au monde (aucun tournoi n’a reçu plus d’une fois cette récompense) attribué par l’ATP elle-même
    - Chaque année, des centaines de joueurs espèrent pouvoir participer à notre tournoi dont ils vantent la bonne organisation et le fait qu’il soit un tremplin pour leur carrière
    - Notre expertise est reconnue par l’ATP, le CIO, les joueurs, les arbitres, le public, etc.

    Nous sommes une communauté
    
- Nous accueillons chaque année entre 15 et 20.000 visiteurs venant des quatre coins de la Belgique et du Nord de la France

    - Nous comptons 180 clubs associés, ce qui représente 40.000 aficionados du tennis que nous soutenons à travers divers prix et animations durant toute l’année
    - Nous avons 5.000 fans Facebook et 16.000 abonnés à notre newsletter
    - Nous permettons aux joueurs belges, David Goffin, Steve Darcis, les frères Rochus, Kristof Vliegen, Xavier Malisse, Ruben Bemelmans ou encore Dick Norman, de jouer à domicile et à leur public de les voir sans être obligés de prendre un avion

    
Nous sommes un tremplin
    - Le système ATP est très élitiste et il est difficile pour un joueur de progresser sans faire de nombreux sacrifices, notamment financiers. Nous aidons les jeunes talents belges et européens en leur proposant des infrastructures dignes des plus grands tournois, un public chaleureux et un soutien plus global notamment médical
    - Nous propulsons les “Stars of Tommorrow” : des belges comme David Goffin, Kimmer Coppenjans ou Arthur De Greef mais aussi des internationaux comme Ernest Gulbis, Andrea Seppi, Janko Tipsarevic, Zererev, Medvedev, et même les deux n°1 mondiaux (en simple et en double), Andy Murray et Nicolas Mahut, sont passés sur notre court et y ont progressé
    - David Goffin est certainement le joueur en qui l’ATP Challenger de Mons a le plus cru en lui offrant 5 “wild cards” pour lui permettre de gagner ses premiers points au classement mondial
    - En 12 ans, nous avons également permis de professionnaliser le secteur de l’arbitrage tennistique belge. Aujourd’hui, 90 % de nos arbitres pendant le tournoi sont belges. Beaucoup ont été formés via l’ATP Challenger de Mons, ce qui profite à tous les tournois du circuit


    Nous sommes uniques
    - Plus qu’un tournoi, nous proposons une expérience à nos visiteurs qui sont au coeur de tout
    - Nos infrastructures sont parmi les plus grands standards tennistiques et offrent un lieu de compétition unique en Europe
    - Nous sommes le seul tournoi à 300 kilomètres à la ronde qui propose un tennis alliant le haut niveau, l’accessibilité (prix très démocratiques, animations pour les clubs et les publics moins favorisés, formations, etc.) et un modèle qui ne vise pas uniquement le profit
    - Nous sommes indispensables parce que nous comblons un vide dans le paysage tennis de cette région d’Europe entre les “petits” tournois et l’ATP d’Anvers (dont la première édition a eu lieu en 2016)
    - Notre engagement est sociétal, comme en témoigne la récompense reçue de la part du Comité Olympique International

    Nous sommes responsable
    - Ce qui nous intéresse, ce n’est pas de remplir les poches de méga sponsors privés. Nous choisissons nos partenaires, car ils sont sur la même longueur d’onde ; l’objectif est l’équilibre financier et non pas le bénéfice pour l’organisateur
    - Nous essayons de faire profiter de notre notoriété au plus grand nombre et promouvoir un tennis différent, plus juste, qui serve les joueurs et plaise au public
    - Contrairement aux crowdfunding traditionnels, nous avons décidé que si nous n’atteignions pas l’objectif des 200.000 euros, l’argent récolté sera reversé à l’association Hopiness qui soutient des jeunes talents belges à atteindre l’excellence dans leur discipline sportive. La plateforme RisingTrack qui s’inscrit dans la même philosophie que l’ATP Challenger de Mons s’engage elle à réduire les frais de commissions qu’elle prend habituellement sur toute campagne de fonds

    Nous sommes indispensables
    - Toutes les raisons mentionnées plus haut font de nous un tournoi indispensable pour les joueurs, les professionnels du tennis et plus largement les amateurs de sport et tous ceux qui veulent contribuer à sauver un projet de société ambitieux

    TeleMB

     

     

     

              
































     

  • Une bière montoise St Lazare cuvée spéciale "T'es un vrai montois si..." en vente pour le doudou 2017 en faveur de CanCer 7000

    L' a.s.b.l. CanCer 7000 (Dominic Andre ) est le partenaire de ce projet.
    Voici la liste provisoire d'artistes qui ont donné leur accord pour faire l' illustrer étiquette de notre bouteille de bière de 75 cl.

    biere1.PNG

    Les bouteilles de ces séries seront numérotées.(si le projet abouti) :
    - Lina Santolini, - Gérard Noirfalise, - Eric Migom, - Benoît Fauviaux,
    - Philippe Boite, - Stephane Stefano - Arnaud Stouffs, - Hélène Watteyne,
    - Eric Kaas Sluis, - Thomas Sluys, - Jef Berhin, - Ama Simeoni, - Eric Poelaert, - Flo Srn, - Clovis Claude Viseur ...

    Pour le Doudou 2017, la bière s’appellera «T'es un vrai Montois, si ®...!)

    tesunvraimontois2017.PNG

    Le groupe Facebook T'es un vrai montois si...lancé par Forzatto Franco a franchi le cap des 21.000 membres depuis le début de cette année 2017

     

    tmp_21854-received_14652445135084111414719859.jpeg

     


    Cette bière,type ambrée, titrera 6,5°,elle sera vendue en bouteille de 75cl et les étiquettes (avec signatures des auteures ou auteurs), seront des réalisations exclusives limitées d'artistes, créateurs de la région.

    brasseriestlazarrelogo.png

     


    La bière a été brassée le 18 février 2017 par la brasserie Saint-Lazare de Mons, (http://www.saint-lazare.be/) ,son responsable Jean-Philippe Mottoul laisse tomber son bénéfice afin de laisser un maximum à l'asbl CanCer 7000. Elle va fermenter en cuve durant un mois puis sera mise en bouteille pour fermenter durant 2 mois.

    Les étiquettes seront ajoutées durant  cette période et les bouteilles seront disponibles et livrables fin mai 2017.

    Le prix de vente de la bouteille de 75 cc est de 8 €.

    t'esunvraimontoisbièrecontreetiquette.jpg

     

    Le virement pour la commande se fait via un  compte ouvert spécialement au nom de l'asbl CanCer 7000 : BE46 0018 0536 7636

    Les bénéfices de la vente (après paiement de la marchandises, des divers frais, TVA, taxes... seront attribués à l'asbl CanCer 7000.

                                       http://www.cancer7000.com/

    cancer7000logo.PNG


    Les premières bouteilles sont vendues sur réservation et payement au compte de l'asbl CanCer 7000 : BE46 0018 0536 7636

     
    Les bouteilles (vides ou pleines) seront "COLLECTORS"... Plusieurs étiquettes réalisées par une quinzaine d'artistes décoreront les bouteilles. Plus d'infos début mars 2017 !

                              La bière a été brassée le samedi 18 février 2017, voici les photos du brassin.

    P1240592.JPGP1240595.JPG

    P1240601.JPGP1240600.JPG

    8 malts composent cette cuvée spéciale et proviennent de la malterie du château à Lambermont. Le mélange sera chauffé à une température de +- 65° et on y ajoutera du houblon et portera le tout à ébullition avant mise en cuve et fermentation.

    P1240597.JPG

     La fermentation se fera en cuve durant un moi6s puis en bouteille durant 2 mois

    received_10212362854612661.jpeg

    P1240598.JPGP1240602.JPG

     

     Visitez le site internet de la brasserie :

    http://www.saint-lazare.be/

     
    Voici le lien du groupe "T'es un vrai montois si..."

    https://www.facebook.com/groups/188684737815406/

    Si vous êtes intéressé par la réservation d'une ou plusieurs bouteilles de ce crû exceptionnel montois cliquez sur le lien

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=1365109653521898&set=gm.1569235736426959&type=3&theater&__mref=message_bubble

    et indiquez votre souhait de ... bouteilles de 75cc.

    Si vous n'êtes pas dans le groupe Si t'es un vrai montois...

    ou pas sur Facebook

    vous pouvez réserver en envoyant un mail à bernard.maton@doudou.be   qui transmettra.

    N'hésitez pas à réserver dès maintenant et virer la somme correspondante au numéro de compte BE46 0018 0536 7636 ouvert spécialement par l'asbl Cancer7000

     

    La Province  Mercredi, Février 8, 2017 - 16:34

    La brasserie Saint-Lazare est partenaire du projet.

    Le groupe Facebook « T’es un vrai Montois si… » a dépassé début 2017 la barre des 20.000 membres. Dans ce contexte, Franco Forzatto, qui gère la page, a voulu marquer le coup. Quoi de mieux que de célébrer ce succès en ouvrant une bonne bouteille ? L’internaute a ainsi décidé de lancer une bière spéciale, qui s’appellera tout simplement « T’es un vrai Montois si », en vente lors du Doudou. «  Cette bière sera tirée à environ 900 exemplaires, détaille Franco Forzatto. Cette opération permettra d’aider l’ASBL Cancer Mons 7000, dont le but est de soutenir un maximum les personnes atteintes d’un cancer. L’intégralité de la somme récoltée sera reversée à cette association. »

    Ces bouteilles de bière seront collectors, puisque les étiquettes de cette cuvée seront illustrées par des artistes de la région. «  Des dessinateurs, des photographes ou encore des caricaturistes font partie du projet, précise Franco Forzatto. Il s’agira donc vraiment d’une cuvée spéciale, en édition limitée. C’est du win-win en quelque sorte, car ces bouteilles pourraient être un beau coup de publicité pour ces différents artistes  ». Arnaud Stouffs, Lina Santolini et Gérard Noirfalise devraient normalement faire partie du projet, entre autres.

    Cette bière sera vendue en bouteille de 75 cl au prix de huit euros et sera produite par la brasserie Saint-Lazare, basée également à Mons. «  Cette bière est spécialement conçue pour le groupe Facebook « T’es un vrai Montois si ». Il s’agit d’une opération unique, insiste le responsable de la brasserie, Jean-Philippe Mottoul. Cette bière sera composée d’arômes de houblon qui relèvent des goûts fruités, comme la pêche et le citron. »

    Même si cette cuvée ne sera vendue que pendant le Doudou, le brasseur est déjà en plein travail : «  nous devons déjà préparer la bière pour être dans les temps car elle doit fermenter pendant trois mois. Le brassage va donc se faire la semaine prochaine. »

    Jean-Philippe Mottoul se dit particulièrement heureux de faire partie de cette initiative. «  Ça fait plaisir, surtout que les activités de ma petite brasserie ne font que commencer. Grâce à cette opération, elle pourra donc gagner en renommée. »

    Aucun bénéfice

    Notons cependant que le brasseur a laissé tomber son bénéfice pour que la bière soit venue le moins chère possible.

    Les amateurs de bières peuvent déjà commander leurs bouteilles en faisant un virement sur le compte ouvert spécialement pour cette opération au nom de l’ASBl Cancer 7000 : BE46 0018 0536 7636.

    L’ASBL Cancer 7000 se réjouit de cette «belle initiative»

    Le « Western Festival ».

    La présidente de l’ASBL Cancer 7000, Dominique André, se réjouit évidemment de cette initiative : «  je tourne avec des fonds propres depuis la naissance de l’association. Les subsides sont en plus rabotés d’année en année.  »

    Grâce à l’argent récolté, l’ASBL pourra financer ses activités futures. «  Le premier week-end de septembre, nous organisons un festival autour du western pour les enfants malades. Nous nous déplaçons aussi dans les écoles et les pleines de jeu pour faire de la prévention. Il y a aussi des cafés-concerts qui permettent de soutenir les malades et de les orienter vers les services adéquats.  »

    La Province

     http://mons.laprovince.be/42278/article/2017-02-08/une-biere-tes-un-vrai-montois-si-lancee-pour-la-bonne-cause

  • Passage à l'heure d'été dimanche 26 mars 2017 à 2h du matin il sera 3h !

    Nous passerons le dimanche 26 mars au petit matin, à l’heure d’été.

    A deux heures du matin, il sera trois heures, ce qui signifie que nous dormirons une heure de moins la nuit du 25 au 26.

    Nous passerons ainsi de GMT+1 à GMT+2.

    Changez vos montres et horloges !

    Tradition oblige, le sommeil des Belges va être raboté d’une heure dans la nuit de samedi à dimanche. A 2h00 du matin,dimanche, l’heure d’été fera sauter en avant les aiguilles des horloges et il sera alors 3h00. Un changement anodin pour certains mais qui peut provoquer des perturbations du sommeil et des somnolences durant quelques jours pour quelques-uns, comme les enfants ou les personnes qui travaillent tôt.

    L’heure d’été durera  jusqu’au dimanche 29 octobre 2017 quand on repassera à l'heure d'hiver et qu'on reculera les horloges.

    Si ce saut subit d’heure ne perturbe pas la majeure partie de la population, il peut toutefois avoir des conséquences, limitées dans le temps, pour certaines personnes. «Cela peut affecter la sensation de repos. Et le fait de devoir s’habituer à se réveiller une heure plus tôt en semaine, cela peut créer des somnolences

  • Travaux Route d'Obourg et Vieux Chemin de Binche à Mons !

    TRAVAUX DE SONDAGES ROUTE D’OBOURG

    A MONS

     Communiqué de la Police 

    Dans le cadre d’un chantier de pose d’un nouveau réseau d’égouttage dans la Route d’Obourg et Vieux Chemin de Binche, entre le 06/03 et le 07/04/17, des travaux de sondage seront réalisés dans la chaussée de la Route d’Obourg, section comprise entre les rues Paul de Goussencourt et Vieux Chemin de Binche.

    travaux.jpg

    Plusieurs fouilles seront réalisées en chaussée. Durant ces travaux qui se dérouleront en journée du lundi au vendredi entre 7 et 17 Hrs, la circulation sera régulée en alternance par feux tricolores.
    Sitôt les fouilles réalisées, elles seront rebouchées au fur et à mesure de l’avancement des travaux.

    Ses travaux ne poseront pas un souci de mobilité sur cette voirie régionale ni dans les rues adjacentes. La circulation sera rétablie chaque fin de journée et les W-E.

    Dès le début avril et pour une période de 3 mois, la Route d’Obourg sera fermée entre les rues de Beauval et Vieux Chemin de Binche. Des déviations seront mises en place via la Chaussée du Roeulx (N538), l’autoroute R5 Est et la Route industrielle (N552).

     

    La ProvincePublié le Mardi 28 Février 2017

    La durée totale du chantier est de 460 jours ouvrables et son coût total s’élève à 4 millions d’euros (HTVA).

    La plus grosse partie de ce montant sera consacrée à l’égouttage (2,7 millions HTVA), mais des travaux au niveau de la distribution d’eau pris en charge par la SWDE sont également prévus (283.000 euros), tout comme des interventions pour la distribution de gaz et de l’électricité (40.000 euros). La part à charge de la Ville de Mons s’élève à 532.000 euros (HTVA). Ce futur chantier intègre par ailleurs le réaménagement de la voirie et des trottoirs entre le chemin de la Flache et la Drève du Prophète. Divers travaux d’égouttage seront réalisés entre le chemin de la Flache et la rue de Beauval (une petite rue perpendiculaire à la route d’Obourg située juste avant le canal en direction d’Obourg).

    En trois phases

    Ces travaux se dérouleront en trois phases dont la première débutera le lundi 6 mars sur la route d’Obourg. Le tronçon retenu pour cette phase s’étend depuis le carrefour du Vieux Chemin de Binche et la rue de Beauval.

    Pendant 15 à 20 jours environ, des travaux de sondage seront d’abord effectués afin de repérer les impétrants, sans conséquence pour la circulation. Par contre à partir du 27 mars, la situation va se compliquer pour les automobilistes puisqu’à partir de cette date, la route d’Obourg sera fermée à la circulation... jusqu’au 3 octobre prochain !

    S’il a été décidé de fermer complètement la voirie c’est en raison de la pose d’un égout à 6 m de profondeur sur ce tronçon.

    Ce sera l’occasion de remettre la chaussée en état sur cette partie de la route d’Obourg (et de répondre aux demandes des riverains à ce propos).

    La phase 2 porte sur le tronçon sur le Vieux chemin de Binche, entre Green Park et la route d’Obourg, du 27 mars au 2 juin pour la réhabilitation des égouts.

    Enfin la phase 3, durera une dizaine de mois pour la partie comprise entre le chemin de la Flache et Green Park où il est prévu d’intervenir au niveau de l’égouttage, de l’éclairage public, de la distribution d’eau et bien sûr le renouvellement de la voirie.

    Lors de la phase 1, des déviations seront mises en place via la N538 chaussée du Roeulx, le bois d’Havré et l’autoroute R5. L’accès à la cimenterie Holcim sera possible via la route Industrielle et le R5.

    Un chantier qui perturbera tout de même les habitudes des automobilistes sur l’axe Mons-Obourg durant 6 mois!

    http://www.laprovince.be/1797621/article/2017-02-27/mons-la-route-d-obourg-fermee-6-mois

  • Le Festival International de Musiques Militaires pourrait-il se poursuivre à Mons? De nombreux montois ne veulent pas sa disparition! Et pourquoi pas une biennale en 2018?

    Depuis l'annonce en décembre 2016 dans la presse et sur Télé Mb de la suppression probable du  Festival International des Musiques Militaires ( FIMM) pour le doudou 2017,de nombreux montois ont été très attristés et même scandalisés de cette nouvelle même si il n'y a pas eu à ce jour d'annonce officielle par la Ville de Mons.

    Une pétition a été lancée fin décembre 2016 et plus de 1.000 montois ont déjà signé cet appel,pour qu'on ne jete pas le bébé avec l'eau du bain, à savoir qu'on ne supprime pas un événement qui existe depuis 56 ans en le remplaçant par des fanfaronades dont personne ne connait le détail.

    jacqueshamaide1.jpg

    Jacques Hamaide, ancien échevin montois aujourd'hui retraité et très attristé de cette suppression annoncée, nous a écrit pour nous résumer l'historique de ce festival montois qui a fait briller la ville de Mons dans le monde entier et pour soumettre l'idée d'une biennale en 2018 :

    L'Histoire du Festival International de Musiques Militaires

    à Mons depuis 1961

    Devenu échevin des finances et des Fêtes en 1959 , Edmond Bovyn fit rapidement le constat que  certaines périodes dans les fêtes de la Ducasse, souffraient de creux, particulièrement les vides du dimanche et lundi , après-midi et soirée

    Son chef de service, par ailleurs musicien renommé, Albert Langue, lui proposa la création d'un Festival de musiques militaires comme il en existait en d'autres villes d'Europe.

    René Guerlus, responsable des Brasseries et grand animateur du commerce montois adhéra aussitôt à  cette initiative.

    Et le premier Festival eut lieu lors de la ducasse 1961.

    FIMM2.jpg

    L'idée était géniale, en adéquation avec le passé militaire de la  ville et avec son haut enseignement de la musique (présence d'un Conservatoire Royal).
    Le Festival avait le mérite de la présence  4 à 5 jours durant, le jour et le soir, dans tous  les quartiers de la ville, de musiciens de tous les pays et de haut niveau, souvent premiers prix de conservatoire, par ailleurs drillés à la marche et au mouvement, dans des uniformes  de cérémonie hauts en couleur.

    On sortait de la guerre et l'enthousiasme fut à son comble particulièrement lors de la retraite aux flambeaux du  samedi soir assurée par la musique américaine avec ses marches célèbres dont celle de J.F. Sousa et des compositions de Glenn Miller et Gershwin.

    Mais 10 ans plus tard, le Collège de la première fusion envisagea, sous la pression de René Noël, échevin UDP, de remplacer les musiques militaires par des fanfares.

    La résistance fut totale de la part du nouvel échevin des fêtes soutenu totalement par Albert Langue et son service.

    Et l'organisation du festival redoubla d'ardeur et d'initiatives, se rependant dans les nouvelles sections de la ville  et assurant les visites dans les deux cités auxquelles nous sommes liés par un serment d'amitié ; Le Roeulx (dès le vendredi) et Frameries.

    De plus pour augmenter l'intérêt, un spectacle fut introduit au milieu des prestations musicales : drills d'armes US, motards de la police de Berlin, gymnases des pompiers de Paris, sauts de parachutistes etc.. ;

    La préparation du Festival était devenue quasi professionnelle : visites et contacts des Tatoo (Edimbourg), visites des ambassades à Bruxelles, du Ministère de la guerre à Londres, du Ministère des armées à Paris, des QG en Allemagne.

    Le Shape était arrivé à Mons en 1967- il y aura 50 ans ce mois de mars-  et l'appui de son  haut commandement intervint à différentes reprises.

    Les contacts  avec les  chefs des musiciens devenaient, des relations de confiance et souvent d'amitié.

    Après Albert Langue, la direction des opérations fut reprise avec la même ardeur  par l'équipe de Jean Paulet, Jean Claude Vanderlinden, Chantal Dubois

    On peut dire qu'en 55 ans, plus de 40 pays ont été présents, totalisant près de 15.000 musiciens; sans doute plus de 400  formations, venant de 4 continents et qui ont donné à Mons des milliers de  concerts.

    Le Festival vibrait aux évènements du monde :

    Ainsi, la musique grecque fut écartée au dernier moment après la prise de pouvoir par les colonels ;

    la musique de la garde républicaine du Zaïre nous envoya ses instruments mais les musiciens n'arrivèrent jamais pour cause de perturbations diplomatiques ;

    la musique américaine posa problème d'opinion avec la guerre du Vietnam :

    l' invitation d'une musique allemande fut longtemps retardée par crainte et respect des anciens combattants.

    C'était donc bien un Festival international.

    Le « Doudou », notre hymne national, était joué partout ; il a fait le tour du monde ; ainsi  quelqu'un  m'a dit l'avoir entendu siffler sur la Place Rouge,

    Et dans les gênes montoises subsistent  des brides de ces spectacles tels les pas obliques des Janissaires d'Ankara  ou  la course des Bersaglieri .

    FIMM3.jpg

     

    Bien sûr les choses changent, le monde change, il faut s'adapter aux nécessités et aux souhaits, faire des efforts de remise en cause.
    Ainsi il est inutile de poursuivre le spectacle au stade Tondreau, d'abord  parce qu' 'il se situe à une  mauvaise heure pour les montois et invités ;  ils  sont loin  d'être sortis  de table, et le spectacle , ils peuvent le voir plusieurs fois s'ils le veulent et gratuitement.

    Et les musiques il faut les chercher  parmi les plus abordables en prix,  dans les Balkans, les pays baltes, en Afrique  du Nord, partout  où il y a un  lien particulier qui facilite les choses.

    Et il faut bien constater que des Festivals, il y en a encore de célèbres tels Edimbourg et Québec, mais aussi  plus près  à Saumur (F), à Arlon et à Namur.

    Celui de Saumur  est une biennale, et cela me donne à réfléchir.

    Le Festival International de Musiques Militaires (FIMM) 2017 devrait être le 56 ème,

    Le FIMM, au cœur des montois, reste un réel patrimoine qu'on ne peut abandonner.

    Le monde ayant évolué et les moyens sont différents,  pourquoi ne pas  créer des partenariats avec d'autres villes ?

    Pourquoi ne pas faire du FIMM ,  une biennale comme à Saumur ?

    fimmSaumur.jpg

    http://www.ot-saumur.fr/01-02-07-FESTIVAL-INTERNATIONAL-DE-MUSIQUES-MILITAIRES-A-SAUMUR-2017_a20392.html

    et pourquoi pas une première fois en 2018, au sein de la grande biennale' « Mons 2015 »? 

    Vive la ducasse, vive le Festival International de Musiques Militaires à Mons!

    Jacques Hamaide 1er février 2017.

    Musiquesmilitaires.jpg

     

    Merci de signer la pétition en cours pour le maintien du Festival lors de la Ducasse de Mons:

    cliquez sur le lien ci-dessous et indiquez votre nom et prénom tout en faisant votre commentaire :

    http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/maintien-festival-international-musiques-militaires-ducasse/26921

     

    Les commentaires des montois ayant signé la pétition sont à visualiser ici:

    "Que de plaisir de voir et écouter ce festival, ne changeons rien"

    "Parce Mons avait une réputation mondiale énorme dans ce genre telle que le festival éponyme d' Edimburg...Parce que les montois et les touristes adoraient cela depuis 56 ans et qu'on ne leur a pas demandé le moindre avis. Parce ce spectacle sans faille sera remplacé par des formations peu fiables, quelque peu désordonnées, sans panache et sans reconnaissance internationale (prévoir d'éventuels comas éthyliques parmi les participants "fanfaristes" 

    "Je trouve vraiment dommage que l'on supprime cet événement consacré à la musique militaire, déjà trop peu mise à l'honneur dans notre pays. Les organisateurs se plaignent de la baisse de fréquentation, mais sera-ce réellement différent avec des harmonies et fanfares? Ce qui manquait à cet événement était une plus grande visibilité (affiches, mise à jour du site internet, Facebook, etc.)"

    "Pour beaucoup de personnes, la Ducasse n'aura plus la même saveur sans le Festival International de Musiques militaires, c'est d'une certaine façon amputer la Ducasse d'un de ses membres"

    "Montoise dans l'âme,laissez nous ce moment magique et si beau"

    "Si cela continue, plus de retraite, plus de musique dans les commune fusionnées à quand plus de Ducasse ?"

    "Le festival international de musiques militaires fait partie intégrante de la ducasse et appartient au folklore montois"

    LISEZ TOUS LES AUTRES COMMENTAIRES EN CLIQUANT SUR LE LIEN CI-DESSOUS

    http://www.mesopinions.com/petition/art-culture/maintien-festival-international-musiques-militaires-ducasse/26921?commentaires-list=true

     

    On en a parlé au Conseil Communal de Mons du 14 février 2017

    http://webmail1.infomaniak.com/attachment/IMG_20170216_063439.jpg?id=13816-%40-Sent&part=1.2

     

  • Qui se souvient du magasin Au Berceau Blanc à Mons fermé dans les années 70?

    Voici un post les plus actif du groupe Facebook

    T'es un vrai montois si...

    et auquel vous pouvez réagir ici au bas de cette page:

    Qui se souvient du magasin de jouet

    "Au Berceau Blanc" ?

          Rue de la Chaussée (coin Rue des Fripiers ) à Mons

    12417906_1081759108523622_4839222359504024622_n.jpg

    Berceaublanc1.jpgL’image contient peut-être : plein air

     

    Le groupe Facebook  "T'es un vrai montois si..."

    remporte un immense succès avec près de 14.000 membres très actifs. 

    Vous pouvez y trouver de nombreuses informations sur les activités à Mons mais aussi de nombreuses photos anciennes ou nouvelles avec des débats souvent vifs de montois sur ces différentes photos,dessins ou infos.

    https://www.facebook.com/groups/188684737815406/

    Pour ceux qui ne sont pas nécessairement sur Facebook, nous vous proposons dans ce blog de commenter un des "post" les plus populaires de ce groupe en remplissant le lien commentaire en bas de cette page.    

     

    Le magasin Au Berceau Blanc a été fermé dans les années 70 et faisait face aux Galeries Anspach

    (Média-Mark dernièrement) Le berceau est conservé au Pôle Muséal de la Ville de Mons

    12417906_1081759108523622_4839222359504024622_n.jpg

     

    A vos commentaires (souvenirs,anecdotes)!

    tesunvraimontoisi.jpg

  • Qui se souvient des Galeries Anspach à Mons ?

     Vous souvenez-vous des 

    Galeries Anspach à Mons?

    FB_IMG_1461684029443.jpg

    Le magasin de confection New-Yorker devrait s'y installer en 2017 ainsi que Basic Fît à l'étage.

    En partenariat avec la groupe facebook "T'es un vrai montois si..."qui évoque très souvent cet ancien grand magasin, nous aimerions avoir vos sentiments,vos souvenirs, vos anecdotes sur les Galeries Anspach qui ont existé à Mons (coin Rue de la Chaussée/Rue Samson) entre mai 1962 et janvier 1983. Y étiez-vous clients ou salariés?   Livrez-vous vos souvenirs dans les commentaires ci -dessous:

    Voici quelques photos des Galeries Anspach à Mons (si vous en avez d'autres vous pouvez les envoyer)

    Galeriesanspach3.jpg

     

    Galeriesanspach4.jpg  GaleriesAnspach.jpg

     

    GaleriesAnspach2.jpgGaleriesanspach5.jpg

     

    En partenariat avec le groupe Facebook  

    "T'es un vrai montois si..." 

    sitesunvraimontoiscapturecran.PNG

    Vous pouvez,dans ce groupe "t'es un vrai montois si",trouver de nombreuses informations sur les activités à Mons ainsi que de nombreuses photos anciennes ou nouvelles avec des débats souvent vifs de montois sur ces différentes photos,dessins ou infos.

    https://www.facebook.com/groups/188684737815406/

    tesunvraimontoisi.jpg

    A VOS COMMENTAIRES!

  • Place Nervienne fermée partiellement du 27 février au 17 mars 2017 pour travaux préparatoires à futur parking souterrain.Le marché du dimanche maintenu

    Information importante de la Police Mons-Quévy

    placenervienne.jpg

    Des travaux de sondage seront menés à la Place Nervienne à Mons en vue de l’étude des futurs travaux du parking souterrain.

    Considérant qu’il convient de prendre les mesures nécessaires en vue de garantir la sécurité publique et d’éviter les accidents et afin de permettre le bon déroulement des travaux, des dispositions seront mises en application :

    Du 27 Février au 17 Mars 2017

    Il est important d’apporter quelques précisions sur les travaux de sondage sur la Place Nervienne entre le 27/02 et le 17/03/17 :

    Les travaux se dérouleront en 3 phases.

    À chaque fois, 1/3 de la surface de stationnement sera concernée, il sera donc toujours possible de stationner sur les 2/3 de la surface.

    Le marché hebdomadaire du dimanche matin ne sera pas impacté par ces mesures d'interdiction de stationner sur la Place Nervienne.