Real Time Web Analytics

concert

  • L'ORCW fête ses 60 ans avec ses Directeurs musicaux jeudi 20 décembre 2018 au Théâtre Royal de Mons

    https://www.orcw.be/events/saison-2018-a-mons-lorcw-fete-60-ans/

    L’ORCW fête ses 60 ans avec ses Directeurs musicaux

    concert,orcw

    Flash-back  pour clôturer l’année de ses 60 ans ! L’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie a le plaisir de retrouver les directeurs musicaux qui se sont succédés à sa tête depuis  sa résidence à Mons : Jean-Pierre Wallez(direction), Augustin Dumay (violon et direction), Jean-Paul Dessy (direction) et Frank Braley (piano). L’occasion vous est aussi donnée d’entendre une œuvre tout spécialement composée par Jean-Paul Dessy pour les 60 ans de l’Orchestre.

    ► Orchestre Royal de Chambre de Wallonie
    Jean-Pierre Wallez, direction
    Augustin Dumay, direction et violon
    Jean-Paul Dessy, compositeur – Direction
    Frank Braley, direction et piano

    ► Programme :

    • Camille Saint Saëns : Prélude « Le Déluge » / Jean-Pierre Wallez, direction – Jean-François Chamberlan, violon
    • Jean-Paul Dessy : Création – Concerto pour piano et cordes / Frank Braley, piano – Jean-Paul Dessy, direction
    • Guillaume Lekeu : Adagio / Frank Braley, direction

    _____

    • Igor Stravinsky : Concerto en Ré / Jean-Pierre Wallez, direction
    • Ludwig van Beethoven : Romance en fa / Augustin Dumay, direction et violon
    • Maurice Ravel : Tzigane, Rhapsodie de concert pour violon et orchestre  / Augustin Dumay, violon

    Captation RTBF
    Partenariat MARS (Mons Arts de la Scène) – ORCW (Orchestre Royal de Chambre de Wallonie) avec le soutien de la Loterie Nationale.


    Jean-Pierre Wallez

    Jean-Pierre Wallez
    Violoniste & chef d’orchestre

    Né à Lille (France), Jean-Pierre Wallez y commence ses études musicales et obtient un 1er Prix de violon au Conservatoire à l’âge de 12 ans. Poursuivant ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, il reçoit un 1er Prix de violon et un 1er Prix de musique de chambre. Ce sont ensuite les compétitions internationales : 1er Prix au Concours Paganini de Gênes, lauréat du Concours International de Genève et du Concours Long-Thibaud.

    Membre de la Société des Concerts du Conservatoire, du Domaine Musical puis de l’Orchestre de l’Opéra de Paris, il est de 1975 à 1977, 1er violon solo de l’Orchestre de Paris. Parallèlement à ces fonctions, il est de 1968 à 1983 le leader de l’Ensemble Instrumental de France avec lequel il parcourt le monde entier et accompagne les plus grands solistes dans les salles et festivals les plus prestigieux tout en poursuivant sa propre carrière de soliste.

    Formé à la direction d’orchestre par Pierre Dervaux puis par Sergiu Celibidache, en 1978 il crée l’Ensemble Orchestral de Paris dont la saison de concerts s’inscrit immédiatement parmi les manifestations musicales les plus remarquables de la capitale et prendra très vite un essor international à travers ses nombreuses tournées, de l’Europe à l’Amérique du Sud et au Japon.

    En 1986, Jean-Pierre Wallez quitte l’EOP et poursuit sa carrière de chef et de violoniste. Il devient le 1er chef invité du Sonderjyllands Symfoniorkester au Danemark, est également sollicité pour les mêmes fonctions par l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, en Belgique, de 87 à 90. En 1993, il est appelé à la direction musicale de l’Orchestre d’Örebro en Suède, de 1994 à fin 2000, il est « Chef invité principal » de l’Orchestra Ensemble Kanazawa au Japon, et de 1996 à 2002, « Premier chef invité » de l’Orchestre Pasdeloup. De 2010 à 2015 il est chef associé de l’Orchestre régional de Basse-Normandie. Il est régulièrement invité à diriger les orchestres français ainsi qu’en Italie, Danemark, Finlande, Suède, Norvège, Espagne, Portugal, Allemagne, Bulgarie, Suisse, au Japon……

    Sa vie musicale est jalonnée de rencontres et collaborations avec les plus grands artistes : A. Benedetti-Michelangeli, I. Stern, H. Szeryng, J.P. Rampal, M. Rostropovitch, G. Vichnevskaia, A. Ciccolini, P. Badura-Skoda, M. André, P. Barbizet, F.J. Thiollier, B. Rigutto, Y. Menuhin, K. Te Kanawa, G. Bacquier, G. Janowitz, D. Oistrakh, M. Gendron, A. Noras…

    Il a assumé la direction artistique du Festival de Musique d’Albi depuis sa création en 1974 jusqu’en 1990 et en fait un des grands lieux de la musique de chambre et de l’Opéra de Chambre (Rameau, Dauvergne, Philidor, Mozart, Britten) dont la plupart des productions ont été enregistrées et diffusées par la télévision (TF1) et leurs enregistrements discographiques ont été également primés. L’Académie d’été fut une des plus réputées de France.

    Mozartien réputé, Jean-Pierre Wallez possède un très vaste répertoire tant comme violoniste que comme chef d’orchestre. Il est ouvert à tous les styles depuis Bach jusqu’aux compositeurs d’aujourd’hui et a fait de nombreuses créations. Dans le domaine de l’opéra, Mozart tient, bien entendu, une très grande place aux côtés de Rossini, Offenbach, Bizet, Berlioz, Gounod, Britten….

    Jean-Pierre Wallez a enregistré pour WARNER Classics, K.617, ERATO, EMI, CBS, FORLANE, ADES, DECCA (réédités actuellement sous étiquette ACCORD/UNIVERSAL), obtenu de nombreux prix du disque et un Disque d’Or.

    Il est conseiller artistique du Septembre Musical de l’Orne (France) depuis sa création en 1982.

    Titulaire d’une classe de virtuosité de violon au Conservatoire Supérieur de Genève, il met également ses qualités exceptionnelles de pédagogue au service des enfants de 3 à 7 ans à travers l’association qu’il a créée, la Maison Internationale du Violon.

    Jean-Pierre Wallez est Commandeur dans l’Ordre National du Mérite, Chevalier de la Légion d’Honneur, Officier des Arts et Lettres et a reçu la Médaille de Vermeil de la Ville de Paris. Le Japon lui a décerné le titre de Patrimoine Vivant.


    Augustin Dumay
    Violoniste & chef d’orchestre

    La critique internationale compare Augustin Dumay aux grands violonistes du XXe siècle, et souligne sa place particulière de “grand classique-styliste”, confirmée par ses enregistrements incontournables pour Deutsche Grammophon : l’intégrale des sonates de Beethoven avec Maria João Pires “à classer sûrement aux côtés de Grumiaux-Haskil, Menuhin-Kempff, ou Perlman-Ashkenazy” (International Piano), les trios de Brahms où “l’héritage de Milstein dans le jeu de Dumay est admirablement évident”(Gramophone), ou encore les concertos de Mozart avec la Camerata Salzburg, “sans exagération l’un des plus beaux enregistrements des concertos pour violon de Mozart jamais réalisés” (Classic CD), où il “confirme qu’il est un merveilleux interprète mozartien, comme le furent jadis Stern ou Grumiaux” (Classica).

    Né dans une famille de musiciens – sa mère joue du violoncelle et du piano, et son père est violoniste amateur – Augustin Dumay prend ses premières leçons de violon à l’âge de cinq ans, après avoir assisté à un concert de Nathan Milstein. A dix ans, il entre au Conservatoire de Paris. Récompensé du premier prix à l’âge de treize ans, il donne l’année suivante son premier concert au Théâtre des Champs-Élysées, et se produit au Festival de Montreux devant Joseph Szigeti et Henryk Szeryng. Ce dernier propose alors au jeune violoniste de le remplacer pour une tournée en Amérique du Sud. À son retour, Augustin Dumay travaille à Paris avec Nathan Milstein, qui dira de lui : “Je pense qu’il prendra sa place parmi les grands violonistes de l’an 2000”. Il travaillera ensuite à Bruxelles avec Arthur Grumiaux pendant cinq ans.

    Très rapidement, il devient connu du grand public en France, mais sa carrière internationale prend un véritable essor grâce à sa rencontre avec Herbert von Karajan : ce dernier, l’ayant entendu par hasard au cours d’une séance d’enregistrement dans un studio où il venait lui-même travailler, l’invite immédiatement à jouer avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin. Il enregistre ensuite pour EMI les concertos de Mendelssohn, Tchaïkovski, Saint-Saëns et Lalo.

    Depuis, il se produit régulièrement avec les meilleurs orchestres du monde – Berliner Philharmoniker, National de France, Japan Philharmonic, English Chamber, London Symphony, London Philharmonic, Royal Philharmonic, Royal Concertgebouw Amsterdam, Los Angeles Philharmonic, Symphonique de Montréal, Suisse Romande, Mahler Chamber, Bayerischer Rundfunk entre autres – sous la direction de chefs tels que Alain Altinoglu, Frans Brüggen, Dennis Russell Davies, Andrew Davis, Sir Colin Davis, Stéphane Denève, Christoph von Dohnanyi, Charles Dutoit, Iván Fischer, Alan Gilbert, Gustavo Gimeno, Eivind Gullberg Jensen, Daniel Harding, Günther Herbig, Eliahu Inbal, Pietari Inkinen, Neeme Järvi, Armin Jordan, Emmanuel Krivine, Rafael Kubelík, Igor Markevitch, Kurt Masur, Marc Minkowski, Kent Nagano, Seiji Ozawa, Gintaras Rinkevičius, Gennadi Rozhdestvensky, Kurt Sanderling, Jukka-Pekka Saraste, Wolfgang Sawallisch, Lan Shui, Evgeny Svetlanov, Yuri Temirkanov, Robin Ticciati, Yan Pascal Tortelier ou David Zinman.

    Parallèlement à sa carrière de violoniste, il a développé au cours des dix dernières années une intense activité de chef d’orchestre, en concert comme au disque. Il est régulièrement invité à diriger des orchestres comme l’English Chamber Orchestra, le New Jersey Symphony Orchestra, le Sinfonia Varsovia ou le New Japan Philharmonic. De 2003 à 2013, il a occupé le poste de Directeur musical de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie (Belgique), puis celui de Premier chef invité jusqu’en 2015. Depuis 2011, il est Directeur musical du Kansai Philharmonic Orchestra (Osaka, Japon). En 2015, sous sa direction, une tournée européenne a mené le KPO pour la première fois en Allemagne (Tonhalle Düsseldorf et Mozartfest Würzburg), en Suisse (Fondation Gianadda) et en Italie (Festival Pianistico Internazionale di Brescia e Bergamo).

    Depuis 2004, Augustin Dumay est Maître en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth (Bruxelles), où il enseigne à quelques jeunes violonistes de très haut niveau, la plupart lauréats de grands concours internationaux.

    Le cinéaste Gérard Corbiau (Le Maître de Musique, Farinelli) a réalisé sur lui un film portrait, Augustin Dumay, laisser une trace dans le cœur.

    Sa discographie – une quarantaine d’enregistrements, la plupart récompensés par des prix prestigieux (Gramophone Awards, Audiophile Audition, Preis der deutschen Schallplattenkritik, Grand Prix du Disque, The Record Academy Award) – est disponible chez Warner, Deutsche Grammophon et Onyx Classics.

    Pour Onyx, il a enregistré deux CD à la tête du Kansai Philharmonic Orchestra, et, avec le pianiste Louis Lortie, les albums Franck & Strauss Violin Sonatas, par “l’un des grands violonistes d’aujourd’hui” (The Strad) et Brahms Sonatas, “un immense bonheur” (La Presse, Montréal). Après un double CD présentant trois aspects de sa vie de musicien – soliste, chef d’orchestre et chambriste, avec le Concerto pour violon et la Symphonie n° 8 de Beethoven, ainsi que le Sextuor à cordes n° 1 de Brahms – son dernier enregistrement, paru en mai 2016, est consacré au Concerto n° 2 de Bartók avec l’Orchestre symphonique de Montréal dirigé par Kent Nagano.

    Site : Augustin Dumay


    Jean-Paul Dessy
    Compositeur, chef d’orchestre et violoncelliste

     

    Compositeur, chef d’orchestre et violoncelliste, Jean-Paul Dessy est également titulaire d’une maîtrise en philosophie et lettres. Il a dirigé plus de cent vingt créations mondiales et enregistré plus de cinquante CD de musique classique contemporaine, recevant de multiples récompenses (Le Choc du Monde de la Musique et de Classica, les cinq étoiles de BBC Magazine, etc.).

    Compositeur de musique symphonique, musique de chambre et musique électronique, il crée celle de l’opéra Kilda, l’île des hommes-oiseaux, qu’il dirige lors de l’ouverture du Festival d’Edimbourg en 2009. Sa pièce L’ombre du son a reçu le prix Paul Gilson des Radios Publiques de Langue Française. Auteur de nombreuses musiques de scène, il écrit pour Jacques Lasalle, Denis Marleau, Anne-Laure Liégeois, David Géry, Lorent Wanson ou Frédéric Dussenne, pour des chorégraphes tels que Carolyn Carlson, Frédéric Flamand ou Nicole Mossoux, pour les films et les défilés du styliste Hussein Chalayan ou encore pour les Levers de soleil de Bartabas.

    Le Chant du Monde/Harmonia Mundi a publié deux CD consacrés à ses compositions : The Present’s presents et Prophètes pour violoncelle seul, dont il est également l’interprète. Son univers s’arrime tant à son parcours classique qu’aux chemins de traverse qu’il a beaucoup arpentés (rock et électro). Jean-Paul Dessy inscrit sa recherche musicale dans le champ du sacré : le concert comme liturgie, la pratique instrumentale comme voie de méditation, la composition comme lieu de prophétie, le son comme révélation.


    Frank Braley
    Piano

    Directeur Musical de l’ORCW

     

    Frank Braley n’a que 22 ans lorsqu’il se présente pour la première fois à un concours international : le prestigieux Concours Reine Elisabeth de Belgique 1991, dont il remporte le Premier Grand Prix et le Prix du Public. Le public et la presse s’accordent d’emblée à reconnaître en lui un «grand» lauréat, aux qualités musicales et poétiques exceptionnelles.

    Cette notoriété lui ouvrira la porte des plus grandes salles dans le monde entier. Il se produit avec l’Orchestre de Paris, l’Orchestre National de France, le Philharmonique de Radio-France, l’Ensemble Orchestral de Paris, les Orchestres de Bordeaux, Lille, Montpellier et Toulouse, l’Orchestre National de Belgique, l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, le Rotterdam Philharmonic, l’Orchestre de la Radio de Berlin, l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, le London Philharmonic, le BBC Wales Orchestra, le Royal National Scottish Orchestra, le Göteborg Symphony Orchestra, l’Orchestre Royal de Copenhague, les Orchestres de la Suisse Romande et de la Suisse Italienne, le Tokyo Philharmonic, le Boston Symphony Orchestra, le Baltimore Symphony Orchestra, le Seattle Symphony Orchestra, le Los Angeles Philharmonic Orchestra… Il joue sous la baguette de chefs comme Charles Dutoit, Armin Jordan, Eliahu Inbal, Kurt Masur, Sir Yehudi Menuhin et Yutaka Sado, entre autres.

    Frank Braley est Professeur au Conservatoire de Paris depuis septembre 2011, et Directeur Musical de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie depuis 2014.

    Outre son activité régulière de soliste, il se passionne pour la musique de chambre.  Il a pour
    partenaires réguliers Roel Dieltiens et l’Ensemble Explorations, Maria João Pires, Augustin Dumay, Emmanuel Pahud, Renaud et Gautier Capuçon, Paul Meyer, Gérard Caussé, Eric Le Sage, Mischa Maïsky, Yuri Bashmet…

    Frank Braley s’enthousiasme aussi pour des projets originaux. Il a notamment participé à une intégrale des sonates de Beethoven, donnée en 2004 au festival de La Roque d’Anthéron, à Paris, à Rome et au Brésil, et reprise en 2005 à Bilbao, Lisbonne et Tokyo.

    Sa discographie,  saluée par de nombreux prix (Diapason d’Or,  Choc du Monde de la Musique, «Recording of the month» de Gramophone), est disponible chez Harmonia Mundi, BMG, Virgin Classics et Erato.

    © Fabien Monthubert


    Bon à savoir

    ►Théâtre Royal, Grand-Place, 7000 Mons

    ►Tarif : 25 € / 22 € / 18 € (abonné) - Places non numérotées - Gratuit pour les moins de 25 ans (quota limité à 30 places) et pour les natifs de 1958 sur présentation de la carte d’identité uniquement à Visit Mons (hors Visa Mars - Quota de 10 places). L’ORCW est partenaire de l’article 27 (tarif :1,25€).

    Réservations 
     
     Visit Mons - 27 Grand-Place, 7000 Mons -  065/33.55.80 info.tourisme@ville.mons.be -
     
     

    concert,orcw

     
     
     
     
  • Laurent Voulzy à la Collégiale Sainte Waudru Mons jeudi 4 avril 2019 20h30

    sold out !

    Lire la suite

  • Baroque latino à l' Eglise d' Hyon dimanche 16 décembre 2018 17h

    "Baroque latino" à Hyon

    Choeur+régional+4++2017.jpg

    Au fil des concerts organisés par "Les Rolandins" chaque année  en l'église d'Hyon, une constance se dessine: privilégier la découverte de musiques et compositeurs oubliés.

    La 35ème édition, le dimanche 16 décembre, empruntera le chemin de l'Amérique du Sud quand la musique importée d'Europe par les missionnaires et vite assimilée par les Amérindiens laissait place à l'imagination pour créer un art original mêlant sacré et profane.

    Musiques des cathédrales, musiques des missions, musiques populaires: le concert proposera un voyage à travers le temps, des premières années coloniales qui ont secoué le continent sud-américain jusqu'au 18ème siècle.

    "Le Choeur du Hainaut" - choeur régional "A Coeur Joie" - et "Le Petit Choeur" d'Ath, sous la direction de Yves Wuyts, feront ainsi renaître des oeuvres exclusives du "baroque latino" qui recèle de pépites heureusement conservées par les Indiens après la dissolution des villages missionnaires.

    A découvrir notamment:

    le "Te deum" de Domenico Zipoli, mais toute la programmation  imposera un souffle festif à cette soirée  dans un juste dosage entre la centaine de choristes, les solistes et les instrumentistes.

    "Les Rolandins" introduiront ce concert qui bénéficie du soutien de la Fédération Musicale du Hainaut et du service provincial des Arts de la Scène.

    Pour la première fois à Hyon, le groupe vocal de Mons - 50 ans, cette année - sera dirigé par  Denis FRANCOTTE, son nouveau directeur musical, en poste depuis janvier dernier, avec des villancicos, ces chants de la Nativité mêlant rhétorique baroque venue d'Europe et art indigène et parfois proposés en dialectes locaux.

    Grâce à tous ces exécutants, le baroque latino si souvent ignoré révélera  un peu de son extraordinaire richesse novatrice: un moment d'exception à partager sans retenue.

     

    Eglise d'Hyon

    Dimanche 16 décembre à 17 h

    PAF: 15 € ( réductions et prévente: 12 €)

    Rés.: 065/ 31 70 01 (répondeur) ou prévente

     https://www.rolandins.be/concert-d-hyon

  • Concert de la Musique Royale de la Force Aérienne à la Collégiale Ste Waudru jeudi 29 novembre 2018 20h

    Cercle Royal Mars & Mercure section de Mons

    Le 29 novembre prochain, notre Club organisera un évènement exceptionnel. En effet nous recevrons en la Collégiale Sainte Waudru à Mons, un concert de la Musique Royale de la Force Aérienne. 

    https://www.facebook.com/Cercle-Royal-Mars-Mercure-section-de-Mons-483657995133737/

    https://www.facebook.com/events/443227946102849/

     

  • JMSN à la Maison Folie à Mons vendredi 9 novembre 2018 19h

     
     
    Aucun texte alternatif disponible.concert 

    JMSN ▸ 09.11 (Maison Folie - Mons)

    JMSN (U.S)
    + Eveee
    + Support TBA
    + After Dj Set by LoveMachine !

    JMSN s'est bâti une réputation grâce à ses performances live inoubliables et ses sons de marque, salués par des légendes R & B / Soul, tels que Puff Daddy, Usher, et le membre fondateur de The Commodores, Thomas McClary. Les talents impressionnants de JMSN ont été exploités par Kendrick Lamar, Game, Mac Miller, J. Cole, Tyga, Ab-Soul, Kaytranada, Ta-ku et bien d'autres.

    Infos et tickets : @it.about (Link in Bio)

    #music #event #live

    About it & Mars - Mons arts de la scène present : 

    JMSN (US)


    + support TBA
    + After Dj Set TBA

    Vendredi 9 novembre 2018
    Maison Folie Mons (rue des arbelestriers, 8 - Mons)
    Ouverture 19h
    Ticket en vente : http://surmars.be/billetterie/?ticket_id=2888
    Prix : 10 euros 


    Si vous réécoutez le superbe « Good kid, m.A.A.d city » de Kendrick Lamar, prêtez donc une oreille attentive aux titres « Bitch Don’t Kill My Vibe », « Sing About Me / Dying Of Thirst » et « Real ». En arrière-plan, vous distinguerez la voix charismatique de JMSN (prononcez Jameson), auteur-compositeur-interprète américain, crooner du R&B, multi-instrumentiste, producteur, ingénieur du son, mixeur et vidéographe.

    JMSN s'est bâti une réputation grâce à ses performances live inoubliables et ses sons de marque, salués par des légendes R & B / Soul, tels que Puff Daddy, Usher, et le membre fondateur de The Commodores, Thomas McClary. Les talents impressionnants de JMSN ont été exploités par Kendrick Lamar, Game, Mac Miller, J. Cole, Tyga, Ab-Soul, Kaytranada, Ta-ku et bien d'autres.

    À propos de JMSN:
    Originaire de Detroit, Michigan - JMSN est apparu sur la scène internationale comme l'un des artistes et producteurs les plus convoités de l'industrie musicale.

    Le 19 juin 2018, JMSN a sorti le deuxième single, "Talk is Cheap", de son nouvel album, Velvet. Ce sixième album studio de JMSN sortira sur son propre label, White Room Records.

     

    concert

     

  • Concerts "Beatles" à l'Excelsior Grand Place 29 à Mons vendredi 9 novembre 2018 20h30

    Pré-Beatles Day à l'Excelsior à Mons

    une semaine avant le Beatles Day du 17 novembre (au Lotto Mons Expo)

    2 concerts gratuits de 2 groupes cover "Beatles"

                 Three Minutes Later

    Threeminuteslater2.PNG

                             

     

     

     

                       Fortunes Tellers           

    fortunetellers.jpg

    beatlesdaylogo.jpg

    BEATLESDAY2018AFFICHEDEFINITIVE.jpg

  • Dany Brillant au Théâtre Royal de Mons vendredi 23 novembre 2018 20h

    Le concours est terminé, les gagnants ont été prévenu par mail !

    Lire la suite

  • Christophe Willem en concert au Théâtre Royal de Mons mardi 16 octobre 2018 20h

    https://www.christophewillem.com/

  • SHOOTING STARS à la Lorgnette Rue des Clercs 2 Mons jeudi 25 octobre 2018 21h : spécial Beatles

    shootingstar3.jpg

    CONCERT GRATUIT

     

    lalorgnette1.jpg

     

    lalorgnette2.jpg

     

    Pré-concert Beatles Day 2018

    beatlesdaylogo.jpg

  • Hugues Aufray en concert au Théâtre Royal de Mons samedi 29 septembre 2018 20h

     

    http://www.huguesaufray.com/

    RESERVATION

    https://www.ticketmaster.be/event/hugues-aufray-billets/27497?language=fr-be

    theatrebalcon.png

    https://theatreroyalmons.be/

     

  • Baltica par l'ORCW et Frank Braley jeudi 20 septembre 2018 20h à Arsonic Mons

    https://www.orcw.be/events/festival-musical-hainaut/

    Musica Baltica dans le cadre du Festival Musical du Hainaut

    Frank Braley, direction de l’ORCW et soliste

    Jeudi 20 septembre à 20h à Mons, Salle Arsonic

    L’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie et Frank Braley, direction et piano, prolongent la saison des voyages en vous emmenant cette fois sur les rives de la Baltique: de l’Estonie chez le mystique Arvo Pärt à la Lituanie avec la profondeur de Pēteris Vasks, en passant par le Danemark de Carl Nielsen et la fraîcheur de sa première composition, la Finlande de Rautavaara revisitant certains thèmes folkloriques de son pays, sans oublier le jeune et fougueux Beethoven avec son premier concerto. Replongez-vous dans une carte de l’Europe et vous verrez que l’Allemagne a bien une côte sur la Baltique !

    En effet, les Festivals de Wallonie nous embarquent vers le Nord. Baltica est le thème de cette édition 2018 et propose une véritable croisière à la découverte des musiques des pays qui entourent la Mer Baltique. 

    Le concert Musica Baltica sera présenté le jeudi 20 septembre à 20h, en la salle Arsonic (Mons), dans le cadre du Festival musical du Hainaut avec le soutien de la Biennale 2018-19 de Mons, Capitale culturelle et de MARS (Mons Arts de la Scène).

    Au programme :

    Arvo Pärt : Summa pour cordes

    Ludwig van Beethoven : Concerto n°1 en do majeur pour piano et cordes, op. 15 (version de Lachner)

    Pēteris Vasks: Musica Dolorosa pour cordes

    Carl Nielsen : Petite Suite op. 1 pour cordes

    Einojuhani Rautavaara: The Fiddlers op. 1 pour cordes

    Infos et réservations :  20/18/15€ (quota de 20 places gratuites pour les moins de 25 ans et de 5 pour les natifs de 1958 sur présentation de la carte d’identité uniquement à Visit Mons - hors Visa Mars). L’ORCW est partenaire de l’article 27 (tarif :1,25€). Visit Mons (Grand-Place, 27 à 7000 Mons), +32 (0)65/33.55.80, info.tourisme@ville.mons.be, www.visitmons.be.

    Partenariat MARS (Mons Arts de la Scène) / Orchestre Royal de Chambre de Wallonie / Festival Musical du Hainaut/Biennale 2018-19 de Mons, Capitale culturelle.

    ARSONIC Rue de Nimy 138 à Mons

    concert

    orcwlogo60.png

    https://www.orcw.be/

  • Grand'Place aux artistes ! Macadam’s en concert samedi 11 août 2018 de 16 à 20h Gd Place de Mons

    Un orchestre de variétés sur pattes, descendu des scènes où il avait l’habitude de se produire, Macadam's vient à votre rencontre dans les rues de la ville pour égayer la fête.

    Cinq musiciens habillés de soleil et coiffés d’un Borsalino… Un répertoire pour chanter,danser, du Swing à la Salsa, du jazz à la chanson française et exotique.

    A ne pas manquer pour s’amuser en famille ou avec des amis… ou encore seul et rencontrer du monde !

    http://www.mons.be/culture/grandplace-aux-artistes-2018

  • Les Collégiades à la Collégiale Sainte-Waudru à Mons dimanche 15 juillet 2018 avec Eric Dujardin et Etienne Walhain de la cathédrale de Tournai

    Gagnez 3 x 2 places pour les collégiades

                                          du dimanche 15 juillet!

    Laissez un commentaire original au bas de cette page en laissant votre nom,prénom et adresse courriel

    Lire la suite

  • Grand'Place aux artistes ! Humphreysband en concert samedi 4 août 2018 de 16 à 20h Gd Place de Mons

    De l’énergie, du rythme, de la jeunesse, une ambiance festive et décontractée, « The Humphreys » est la réunion de deux styles, ancien et moderne ; une petite fanfare de rue, à l’anglaise « Street Band », qui joue de la musique pop/rock !

    Ce concept original a vu le jour sous l’impulsion de l’envie de divertir, d’enflammer, de faire danser et chanter le public à l’aide d’instruments à vents, et d’un répertoire reprenant les plus grands classiques de la variété et du rock, le tout saupoudré de musique traditionnelle ou encore de thèmes célèbres issus de films ou de la télévision.

    « The Humphreys », six jeunes musiciens qui apporteront la dose de fraîcheur et d’adrénaline indispensable à la réussite de vos événements !

    http://www.mons.be/culture/grandplace-aux-artistes-2018

  • Les Collégiades à la Collégiale Sainte-Waudru à Mons dimanche 8 juillet 2018 avec Benoît Lebeau,organiste titulaire des grandes orgues de la Collégiale

    Le concours est terminé, les gagnants ont été prévenus par mail

    Lire la suite

  • Les Feux de la Saint-Jean à Mons vendredi 29 & samedi 30 juin 2018

    logo-fsj


    Vendredi 29 juin 2018

    Place Nervienne

    19h00 : « Le Festin des tribus »

    Venez participer au grand banquet citoyen organisé au centre de la place Nervienne. Pour vous restaurer, trois possibilités : venir avec votre pique-nique (barbecues mis gratuitement à votre disposition), acheter un panier pique-nique bio chez notre partenaire Les Halles du Manège ou déguster une des préparations des différents foodtrucks présents sur place.

    Vous aurez l’occasion de partager un repas exceptionnel et unique avec les princesses de nos tribus qui seront accompagnées pour l’occasion de leurs délégations respectives. Des spectacles de rue entièrement gratuits seront donnés pour le plus grand plaisir des princesses et du public !

    19h00 : « La veillée inattendue »

    A partir de 19h00 et tout au long de la soirée, repérez les drapeaux et flèches « Veillée Inattendue » qui vous mèneront dans différents lieux sur et autour de la place Nervienne. Petits et grands auront l’occasion d’y découvrir une programmation de spectacles d’arts de la rue éclectique et… inattendue!

    19h00 : « Les foodtrucks »

    Avis aux gourmets ! Venez déguster les plats des Food Trucks les plus originaux de la région !

    20h00 : « Les concerts »

    En 2018, fidèle à ses valeurs, le comité des Feux de la Saint-Jean ouvre sa scène aux artistes de la région. Venez découvrir une programmation surprenante, de qualité et garantie 100% locale !

    20h15 – 21h15: CampoBazz

    Mené par Vincenzo Impellizzeri, un habitué des Feux de la Saint-Jean, CampoBazz ouvrira la scène musicale des Feux de la Saint-Jean 2018 en proposant une construction musicale qui s’élabore autour de sections rythmiques codées et à pulsions  latines/afro/funky ( congas, bongos,timbales, cloches, …), de quoi bien commencer cette nouvelle édition!

    21h45 – 22h45: Milk

    Milk est né en 2006..

    Leur musique – largement inspirée par les sonorités eigthies – laisse une place de choix aux synthés délibérément rétros et aux rythmes binaires.Un concept accrocheur et une image forte ,volontairement décalée, attisent rapidement les regards et la curiosité.

    Intégrant le catalogue de l’agence bruxelloise « Progress Booking », Milk enchaîne les concerts et se produit sur les scènes des principaux festivals Belges (Nandrin, Venus Rock, Pac rock, Riffs’n’bips, Fêtes de wallonie à Namur,…) dont notamment une prestation très remarquée aux Francofolies de spa en 2007. Deux ans après la sortie de leur premier album « Favorite Taste » (mars 2006), le groupe revient en force avec un second opus au titre plus qu’évocateur : « Je suis romantique ».

    Plus abouti et plus introspectif, l’album emmènera Milk et sa chanteuse à frange sur leur
    terrain de jeu favori : la scène !

    Ils reviennent pour une unique date en 2018 et ça sera aux feux de la Saint jean.

    23h15 – 00h15: From Kissing

    Après trois EP et plus d’une centaine concerts en Belgique, France et Italie, le quatuor electro-Rock From Kissing présente son premier album « lumières noires ». S’inspirant de la scène electro wave Turinoise. Originaire de la région montoise, From Kissing a enregistré son album dans la vallée d’Aoste. Dix titres qui enferment les fantômes du passé dans une production moderne.

    00h45 – 01h45: Return From Helsinki

    Return From Helsinki (RFH) poursuit un parcours musical en perpétuelle évolution. Le groupe ne donne pas clairement d’influences musicales mais propose un mélange de genre aux contours rock et électro. La voix tranche par son flot (parfois rap, parfois pop) et sa mélancolie. Depuis avril 2017, ils ont présenté leur live dans le cadre de festivals et ont joué en première partie des talentueux français « Paradis » ou encore le groupe « Papooz » dans un Eden de Charleroi conquis par la programmation éclectique. RFH a produit un clip sorti fin juin 2017, précédent un premier EP trois titres.      

    4A3390B4-C33B-46B8-AA8A-6B07EE1EC834.jpeg

     

     

     logo-fsj

     

     

    Samedi 30 juin 2018

    Place Nervienne

    15h00 : Animations pour enfants « Les 4 pays des tribus »

    Découvrez près de 20 animations pour enfants principalement axées sur le Développement Durable et entièrement gratuites réparties dans 4 pays : le pays de l’Eau, le pays de l’Air, le pays de la Terre et le pays du Feu. Tout au long de l’après-midi, les plus jeunes auront l’occasion de passer dans différents ateliers : fabrication de flambeaux, goûter malin, grimages, atelier environnemental, jeux anciens en bois ou encore histoires enflammées ! Une après-midi de « détente intelligente » à la veille des grandes vacances !

    18h00: Spectacle pour enfants « Au travers du miroir »

    L’asbl Planète Cirque clôturera l’après-midi dédiée aux enfants en présentant son spectacle « Au travers du miroir » avec lequel l’école du cirque ghlinoise a eu l’honneur d’ouvrir le festival de Chassepierre l’an dernier. La troupe est composée d’une dizaine de jeunes artistes locaux.

    19h00 : « Les concerts »

     

    En 2018, fidèle à ses valeurs, le comité des Feux de la Saint-Jean a décidé d’ouvrir sa scène aux artistes de la région. Venez découvrir une programmation surprenante, de qualité et garantie 100% locale !

    19h00 – 19h45: LoFi

    LOFI (de low-fidelity) vient d’une expression désignant certains groupes ou musiciens underground adoptant un son «sale», volontairement opposé aux sonorités jugées aseptisées de certaines musiques populaires. C’est le cas de ce Power Trio aux sonorités quelque peu Vintage qui tentera de vous renverser les sens dès les premières notes jouées. Trois musiciens aux expériences et cultures musicales diverses mais ayant comme point commun la jam ! Esprit fondateur de ce groupe où le Blues, le Rock et le Groove se mélangent, vous faisant vibrer en retournant dans les entrailles profondes de cette musique où les solos de guitares vous enivrent et transforment l’atmosphère en une chaleur musicale intense, progressive… voire torride !

    Fondé en janvier 2017, LOFI, issu des fameuses jams du Bateau Ivre Montois, compose depuis lors, enregistre pour le moment une première démo et se prépare à se découvrir sur la scène belge pour les années à venir.

    20h00 – 21h00: Chinooks

    Chinooks est un groupe d’Indie Folk, originaire de la région de Mons.

    21h30 – 22h15: Stand For

    Stand For est un groupe de rock belge originaire de Mons. Leur son est puissant et énergique. Le groupe a l’ambition d’aller le plus loin possible et l’ambition de partager leur musique au monde entier.

    23h30 – 00h50: ProjetX Coverband

    Groupe de covers fait pour nous amuser et vous en mettre plein la vue et les oreilles avec des chansons de fin 80 à maintenant: U2, AC/DC, Red Hot Chili Peppers, Muse, Depeche Mode, Pink Floyd, Kings of Leon, Led Zep, The Police, Guns N’ Roses, Black Keys, Imagine Dragon, Linkin Park, Noir Désir, Foo Fighters, Rita Mitsouko, Téléphone, M…

    Partagez avec eux lors d’un concert, un moment Pop, Rock, Top, Fun

    01h10 – 02H00: Soundbeam

    Groupe Fusion Reggae-Soul-Jazz, Originaire de la région de Mons. Son esprit «Do it yourself», l’univers sonore éclectique et le panache du duo chant prennent le contre-pied tant d’un point de vue musical que dans les textes.

    19h00 : « Les Food Trucks »

    Avis aux gourmets ! Venez déguster les plats des Food Trucks les plus originaux de la région !

    Place Nervienne, rue d’Havré et rue de Nimy

    20h30 : Pré-cortèges

    L’édition 2017 a vu revenir la tradition des pré-cortèges des Feux de la Saint-Jean ! Dès 20h00, rejoignez la tribu de votre choix pour remonter sur la Grand’Place au rythme des percussions. La tribu de la Terre et les Gardiens de la Flamme partiront de la place Nervienne. Quant aux tribus de l’Eau et de l’Air, elles partiront respectivement du bas de la rue d’Havré et de la rue de Nimy.

    Grand’Place

    21h30 : Spectacle « L’extinction des tribus »

    Parviendrez-vous à changer l’avenir sombre prédit à nos tribus ? Cette année encore, le rôle du public sera décisif. Imaginez un spectacle avec plus de 600 figurants, 4 écoles de danse, 4 groupes de percussions, des dizaines de comédiens amateurs, 3 magnifiques princesses… le tout au coeur de la cité !

    22h30 : Grand cortège aux flambeaux

    Place Nervienne

    23h00 : Embrasement du bûcher

    Venez assister à l’arrivée du cortège aux flambeaux sur la place Nervienne et à l’embrasement du bûcher des Feux de la Saint-Jean suivi du final musical endiablé des trois tribus devant le podium principal. Un moment de liesse populaire à ne manquer sous aucun prétexte !

    05A36D32-05E2-46D5-8E8D-AA2E0F1238D7.jpeg

     logo-fsj

    Liste des associations, organismes ou artistes

    Participants 2018
    Campo Bazz
    Carillon
    Carpse Diem
    Collectif Tous-en-Scène
    Chtiganza
    Compagnie Montoise des Hallebardiers
    Compagnons de la retraite
    La Mouchafou – La Gaillarde
    Les Fourvoyeurs, Manufactor
    Moury Jean-Sébastien
    Pourquoi pas toi
    Pyronix Production
    Zebatuca

     

    5BDAA9AD-CF42-463C-8DB1-FEA9B4C604C5.jpeg

    http://www.feuxsaintjean.be/ 

    logo-fsj

    https://www.facebook.com/Feux-de-la-Saint-Jean-%C3%A0-Mons-571280679654957/

     

     

  • Claudia Tagbo en concert au Théâtre Royal de Mons jeudi 17 mai 2018 20h

    Image associée

    BILLETTERIE

    https://www.ticketmaster.be/event/claudia-tagbo-billets/21593

    theatrebalcon.png

    https://theatreroyalmons.be/

  • Concerts gratuits sur le toit de l'auberge de jeunesse du beffroi vendredi 25 et samedi 26 mai 2018

    C'est devenu un habitude chaque année, deux concerts sont joués par des groupes sur le toit de l'auberge de Jeunesse du Beffroi le vendredi et le samedi précédant le doudou.                                                             

    Vendredi 25 mai 2018 20h  

    The Kilt Band (cover)

    L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes sur scène, concert et nuitL’image contient peut-être : 2 personnes, personnes sur scène et personnes qui jouent des instruments de musique

     

     

    https://www.facebook.com/thekiltband

     

    Samedi  26 mai 2018 20h

    PILGRIMS (cover Queen)

     

    L’image contient peut-être : texte


    https://www.facebook.com/PILGRIMS-Cover-Queen-179777495447624/?fref=ts

    http://www.pilgrims.be/

     

    Rampe du Château 2 Mons Téléphone: +32 65 87 55 70

    http://www.lesaubergesdejeunesse.be/website/action/hotel?id=7

  • Concerts gratuits sur le toit de l'auberge de jeunesse du beffroi vendredi 25 et samedi 26 mai 2018

    C'est devenu un habitude chaque année, deux concerts sont joués par des groupes sur le toit de l'auberge de Jeunesse du Beffroi le vendredi et le samedi précédant le doudou.                                                             

    Vendredi 25 mai 2018 20h  

    The Kilt Band (cover)

    L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes sur scène, concert et nuitL’image contient peut-être : 2 personnes, personnes sur scène et personnes qui jouent des instruments de musique

     

     

    https://www.facebook.com/thekiltband

     

    Samedi  26 mai 2018 20h

    PILGRIMS (cover Queen)

     

    L’image contient peut-être : texte


    https://www.facebook.com/PILGRIMS-Cover-Queen-179777495447624/?fref=ts

    http://www.pilgrims.be/

     

    Rampe du Château 2 Mons Téléphone: +32 65 87 55 70

    http://www.lesaubergesdejeunesse.be/website/action/hotel?id=7

  • Concerts gratuits sur le toit de l'auberge de jeunesse du beffroi vendredi 25 et samedi 26 mai 2018

    C'est devenu un habitude chaque année, deux concerts sont joués par des groupes sur le toit de l'auberge de Jeunesse du Beffroi le vendredi et le samedi précédant le doudou.                                                             

    Vendredi 25 mai 2018 20h  

    The Kilt Band (cover)

    L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes sur scène, concert et nuitL’image contient peut-être : 2 personnes, personnes sur scène et personnes qui jouent des instruments de musique

     

     

    https://www.facebook.com/thekiltband

     

    Samedi  26 mai 2018 20h

    PILGRIMS (cover Queen)

     

    L’image contient peut-être : texte


    https://www.facebook.com/PILGRIMS-Cover-Queen-179777495447624/?fref=ts

    http://www.pilgrims.be/

     

    Rampe du Château 2 Mons Téléphone: +32 65 87 55 70

    http://www.lesaubergesdejeunesse.be/website/action/hotel?id=7

  • Concerts Doudou "Sud Radio" vendredi 25 mai 2018 21h Grand Place de Mons

    Sud Radio organise comme chaque année une série de concert le vendredi précédent le doudou sur la Grand Place de Mons.

    Ce sera vendredi 25 mai 2018 dès 21h

    Plusieurs artistes vont se succéder sur la grande scène de la Grand Place.

    Léa Paci

     

    Delta

     

    Nadiya

     

    Alice On The Roof

    Suarez

    Mister Cover

    Kid Noize

     

     

    https://www.facebook.com/SudRadio/

    http://www.sudradio.net/

  • Amir en concert au Théâtre Royal de Mons mardi 1er mai 2018 18h

    Amir s’est imposé comme la révélation de l’année 2016!

    Fier représentant des couleurs de la France à l’Eurovision 2016, il s’est classé à la 6ème place de la compétition (comptabilisant un record historique de points pour la France et notre meilleure position dans le classement depuis 14 ans).

    Son premier album est déjà double disque de platine et son premier single “J’ai cherché”, classé N°1 de l’airplay radio en France, a été le titre le plus diffusé en radio sur le 1er semestre 2016! Il cumule déjà plus de 50 millions de vues sur youtube et plus de 40 millions de streams. Et son nouveau single « On dirait » est en train de suivre le même chemin!

    La success story continue… Avec deux victoires aux NRJ Music Awards en novembre 2016 (Révélation Francophone de l’Année & Chanson de l’Année), Amir est actuellement en tournée dans toute la France. Après un concert complet à La Cigale Paris, nouvelle date prévue le 19 mars 2017 à L’Olympia.

    BILLETTERIE

    https://www.ticketmaster.be/event/amir-tickets/22737

    concert,mons

    http://theatreroyalmons.be/

    concert,mons

    concert,mons

  • Souper cochon grillé et concerts de soutien au Beatles Day Mons samedi 21 avril 2018 19h au Coloma à Hyon

  • Inauguration des orgues restaurées de la collégiale Sainte-Waudru à Mons :Récital d'Olivier Latry dimanche 15 avril 2018 17h

    L’un des plus grands organistes de notre temps inaugure les orgues de la Collégiale Sainte-Waudru


    Organiste titulaire de Notre-Dame de Paris, classé dans le top 5 mondial, Olivier Latry inaugure les grandes orgues restaurées de la collégiale Sainte-Waudru, après plus de trois ans de silence !

    Cet orgue de quatre claviers et pédalier, initialement conçu pour l’abbaye de Cambron, est le plus complet de Wallonie.

    La restauration a consisté à restituer authentiquement ce qui restait du matériel ancien et à rendre aux claviers leur traction traditionnelle. Un moment historique pour la cité montoise !


    Dim 15.04 – 17h
    Hors les murs – Collégiale Sainte-Waudru
    20 / 18 / 15€
    bonus curiosity : 2 points

    orgues,concert


     

    http://surmars.be/evenement/recital-dolivier-latry/

    BILLETTERIE  : http://surmars.be/billetterie/?ticket_id=2439

    Orguesstewaudru.jpg

    Stewaudru.JPG

    HISTORIQUE DES ORGUES DE SAINTE-WAUDRU

    Le buffet monumental de style Louis XVI fut à l’origine, conçu pour l’abbaye cistercienne de Cambron-Casteau, vers 1780 par Ermel, facteur d’orgues montois.
    Il contenait un instrument de style classique français de 49 jeux répartis sur quatre claviers manuels et un pédalier. Cet orgue qui était déjà constitué en partie de tuyaux de l’instrument précédent datant de 1693 (facteur : Matthieu Le Roy – le grand-orgue étant devenu positif et le positif étant devenu écho après intervention d’Ermel), ne servit que très peu de temps à Cambron. En effet, en 1783, l’Empereur Joseph II supprima l’abbaye ; cette suppression fut exécutée « manu militari » le 22 février 1789. L’orgue fut vendu et remonté en l’abbaye de Coudenberg à Bruxelles, qui supprimée également, avait été transformée en paroisse. Le Conseil du Hainaut ayant rétabli l’abbaye de Cambron le 17 décembre 1789, l’Abbé obtint que soit reconnu inconstitutionnel et annulé, tout ce qui avait été fait depuis l’expulsion des religieux. C’est ainsi que les grandes orgues dont on terminait le remontage à Bruxelles, furent à nouveau démontées et reprirent la direction de Cambron. L’occupation française mit fin à l’existence du monastère, mais l’orgue fut sauvé et remisé. Lorsque la Collégiale Sainte-Waudru fut rendue au culte après la furie, elle était dépouillée de ses ornements et de ses orgues (il s’agissait d’un petit instrument situé sur le jubé de Du Broeucq).

    Dès 1804, l’idée fut lancée de racheter le grand orgue de Cambron et en 1807, le contrat fut signé. La réception eut lieu le 28 mars 1811 : le facteur Ermel chargé des travaux, avait ajouté une bombarde à la pédale, augmenté l’espace entre les deux buffets et avait amélioré l’alimentation en vent de l’instrument.

    Dès 1822, l’orgue dut être restauré, les tuyaux tombant les uns sur les autres et la soufflerie jugée insuffisante. On constata que l’orgue avait été « mal relivré ». C’est Louis Fétis (oncle du célèbre musicien François-Joseph Fétis) qui fut chargé de cet ouvrage.

    En 1834, Pierre-Jean et Henri De Volder restaurèrent l’orgue renouvellement de la soufflerie, les claviers désormais au nombre de 3, passèrent à 54 notes et certains jeux aigus furent remplacés par de plus graves. Une boîte d’expression fut placée et les anches du grand-orgue furent remplacées par un semblant de batterie : basse de clairon, dessus de bombarde, trompette en basse et dessus. En outre, ils remplacèrent la voix humaine par un dessus de hautbois 8. Au positif, ils ajoutèrent un cornet et s’engagèrent spécialement à améliorer l’abrégé de ce clavier. En ce qui concerne l’écho, ils remplacèrent la doublette par une quarte de nazard, la tierce par un dessus de montre, la fourniture par un cornet V et la voix humaine par un hautbois ; ils renouvelèrent aussi le dessus de flûte. A la pédale, les De Volder adaptèrent un système pour que la bombarde qui était en fait la basse de ce jeu au grand-orgue, puisse parler séparément, ce qui nécessita de nouveaux secrets pour ce jeu.

    Dès 1844 pourtant, Auguste-Joseph Rifflart restaura l’instrument. Dans son devis, il est question de « faire » parler une grande quantité de tuyaux qui ne chantent plus depuis très longtemps. Rajuster les anches à une grande quantité de tuyaux de trompette, de clairon, de hautbois, de cromorne et de bombarde. Raccommoder, ressouder les corps de ces tuyaux qui sont défectueux. Faire jouer les mouvements des mécaniques … qui s’accrochent entre eux et font chanter les notes sans les toucher … ».

    En 1864, Désiré Cordier effectua des réparations urgentes et fournit une nouvelle soufflerie. En 1875, l’orgue fut restauré par Charles Anneesens de Grammont : renouvellement de la soufflerie, amélioration de l’harmonisation des jeux de montre et bourdon 16′, restauration de la tuyauterie.

    Entre 1920 et 1930, un facteur de second ordre démantela totalement l’instrument d’origine : il vida et détruisit en partie le buffet du positif et plaça un orgue pneumatique tubulaire de 25 jeux répartis sur 2 claviers et pédalier dans le buffet monumental. Pour permettre à l’organiste de voir ce qui se passait dans le chœur, il n’hésita pas à amputer la façade du positif d’un tuyau sur deux.

    Cet instrument ne possédait que des jeux de fonds et d’anches de 16, 8 et 4′ sans la moindre mixture, le registre nommé « fourniture » appelant en réalité le dessus de bombarde 16 du grand-orgue.

    Sans citer de nom, l’ingénieur liégeois L. J. Alexis en fit une critique acerbe dans la revue « Musica Sacra » de septembre 1931, donnant pour titre à son article : « La grande pitié de nos orgues ».

    Peu de temps après ces travaux, Emile Debacker était nommé organiste titulaire. Très vite, il se rendit compte de la pauvreté et du mauvais fonctionnement de l’instrument. A force de persévérance, il parvint à faire admettre le principe d’une reconstruction complète suivant les goûts du moment et l’évolution de la facture d’orgues.

    En 1952, Maurice Delmotte construisit l’orgue actuel en conservant les rarissimes jeux anciens ayant échappé au massacre des années vingt. Il dut malheureusement enlever la montre 16 du grand buffet qui, devenue lépreuse, tombait en miettes.

    Il fut béni par Monseigneur Himmer en présence de la Reine Elisabeth, le dimanche 21 décembre 1952 à 15 heures ; aux claviers se succédèrent Emile De Backer (titulaire) et Maurice Guillaume (prix de virtuosité du Conservatoire de Bruxelles), tandis que les œuvres vocales étaient interprétées par les petits chanteurs de St-Laurent de Paris et la « Royale Union » de La Bouverie.

    De 2016 à 2018, le grand orgue a bénéficié d’une restauration totale réalisée par les maisons Klais (Bonn) et Thomas (Ster-Francorchamps). Il compte maintenant 70 registres répartis sur 4 claviers manuels et un pédalier pour un total de plus de 4.400 tuyaux.

    https://www.waudru.be/

  • Concert de Musique d'Empire à la Collégiale Sainte Waudru à Mons samedi 28 avril 2018 20h

     

     

    concertmusiqueempire1.jpg

    Le concert sera donné par la Musique de Waterloo dont la renommée n'est plus à faire. La Musique de Waterloo à participé à diverses manifestations dans toute l'Europe. Les musiciens seront accompagnés par une batterie de 6 tambours et fifres. Le 2eme Chasseurs à Pied de la Garde Impériale, qui s'associe à cette activité, sera en uniforme et tenue d'Empire.

     

     

     

                                                           

     

     

     

    Kiwanis Hainaut Ouest

  • Three Minutes Later en concert à l'établissement " C'est Belge et Vous" Grand Place 30 Mons jeudi 26 avril 2018 20h

    Concert Pop Rock Blues gratuit de 20 à 22h

    cesbelgesetvous.jpg

    Ces Belges et Vous Grand Place 30 à Mons 

     

    https://www.facebook.com/cesbelges.be/

  • Véronique Sanson au Théâtre Royal de Mons jeudi 8 mars 2018 20h

    SOLD OUT   COMPLET

    Lire la suite

  • Michel Fugain au Théâtre Royal de Mons samedi 10 mars 2018 20h

    Le concours Mons Blog est terminé, les gagnants ont été prévenu par courriel.

    Lire la suite

  • Festival de musique d'Harmonies samedi 3 et dimanche 4 mars 2018 à la salle Calva Rue du dépôt 40 Havré

    Les concerts du samedi 3 mars débuteront à 16h et seront suivi d’un repas convivial (sur réservation).  Le dimanche 4 mars, les concerts débuteront à 11h. Le festival 2018 sera clôturé aux alentours de 17h.

    Lire la suite

  • Concert Mothercover au Cocoon Gd Place Mons samedi 24 mars 2018 21h

     

     

     

    https://www.facebook.com/mothercoverband/

     

    cocoon1.7.jpg

    cocoon.7.jpg

    Grand Place 13 Mons

    https://www.facebook.com/events/133615740634198/