Real Time Web Analytics

- Page 3

  • ABD AL MALIK au Théâtre Le Manège samedi 19 mars 2016 20h (Festival VIA)

    Depuis ses débuts dans le rap avec le groupe N.A.P., Abd Al Malik n'a jamais cessé de retourner,contourner et détourner les règles de son rap. Dans ce style très codifié, il a injecté une liberté qui n'existait pas. Tour à tour rappeur, slameur, compositeur, écrivain ou réalisateur, l'ancien dealer du quartier de Neuhof (Strasbourg) est devenu un auteur majeur, à la tête d'une œuvre mutante qui se joue sur disque comme à l'écran, au quartier comme sur la scène des Victoires de la musique.

    En 2015, la liberté continue d'irriguer son œuvre. Avec ce cinquième disque solo, intégralement produit par le parrain de la techno mondiale Laurent Garnier, Abd Al Malik surgit une fois de plus là où on ne l'attendait pas. Le parti pris est radical, le projet dantesque. Mais ce n'est pas un rappeur qui convoque un producteur ; trop facile pour Malik. Scarifications est le produit d'une rencontre entre deux artistes à la culture musicale dantesque, pétris d'histoires personnelles et d'idées neuves, capables de remise en cause et d'échanges. Il faut les voir discuter ensemble de Big Daddy Kane, de la techno de Detroit ou d'Emile Zola pour comprendre le feu qui a présidé à cette création baroque où ni l'un ni l'autre n'arpente un terrain conquis.

    Sur ces 13 titres, le rappeur comme le producteur sortent de leur zone de confort. On a rarement entendu Laurent Garnier livrer des productions 4/4 de ce type, et on a rarement entendu Abd Al Malik rapper avec cette fièvre, avec la contribution de Bilal Al Aswad - frère du rappeur, qui a travaillé sur tous ses projets.

    Malik renoue ici avec le rap mordant de ses débuts : le verbe est âpre et le flow martial, claquant sur les breakbeats comme une gifle à l'attention du démon, un flow sur-tendu lancé à pleine bourre aux trousses du malin. Entre ses rimes, le rappeur esquisse un théâtre urbain au verbe rude et aux manières fortes où se télescopent les premières rimes de Suprême NTM, les violences tribales de William Golding, les lumières d'Edouard Glissant ou celle Juliette Gréco. Des constructions qui empruntent à la chanson française et au rap underground, à la haute littérature et au baratin de rue. Un verbe cathartique qui rassemble une vie entière, cristallisant un parcours d'où surgissent, précisément, ces scarifications. Sont-elles marques d'identifications tribales ou séquelles vivaces d'un passé dont on ne défait pas ?

    Scarifications n'est pas un disque de tubes, de singles. C'est une ambiance, un creuset où s'entrechoquent nappes lunaires, beats en acier trempé et piments de synthèse, violences infinies et instants de grâce. Un retour sur l'enfance, un regard vers demain.

    20€
    Pour obtenir ou réserver vos places :
    1/ via notre billetterie en ligne:
    http://www.mons2015.eu/fr/billetterie/1647
    2/ via notre billetterie à « visitMons » (n°27 sur la Grand Place de Mons) 7/7jrs de 10h à 18h et au Théâtre Royal (Grand Place de Mons) de 18h à 20h.
    3/ Par tel au 065/39 59 39
    4/ Par mail à tickets@lemanege-mons.be

    https://www.facebook.com/events/1502565333371835/

     

  • Festival de la Moto samedi 12 et dimanche 13 mars 2016 au Lotto Mons Expo de 10 à 18h

     

    Découvrez la 11ème édition du Festival de la Moto de Mons !
    samedi 12 et dimanche 13 mars 2016

     Lotto Mons Expo




    Encore plus d'expos, de shows et d'essais motos !

    Toutes les informations sur

    www.festivaldelamoto.be

     

        

    Infos importantes

  • "Ouvrir les murs "à la Salle St Georges Gd Place de Mons du 13 février au 27 mars 2016

              DERNIER JOUR

    Lire la suite

  • De Star War au Boléro,concert de musiques de film au Théâtre Royal de Mons:dimanche 13 mars 2016 à 16h

    destarwaraubolero.jpg

    Théâtre royal de Mons,   Dimanche 13 mars 2016 à 16h :

    « De Star Wars au Boléro »

     Musiques mythiques au cinéma.

    Mons Divertissement, en collaboration avec le CRES,

    Sous la direction de Monsieur Michel Méaux, la Philharmonie de Saint-Symphorien nous fera vibrer dans ce monde musical. (Seigneur des Anneaux, Goldfinger, il était une fois dans l’Ouest, etc.)

    Avec les ballets de la Compagnie Artémis.

     Tarif : 20€ au Balcon et 25€ dans le parterre

     Pour les infos et réservations : VisitMons ,Grand Place 27 Mons du lundi au dimanche de 9h à 19h

    Tel : +32  (0)65/39 59 39

     

  • Toc Toc la pièce du Télévie au Théâtre Royal de Mons mercredi 9 et jeudi 10 mars 2016 à 20h

    televie

     Mons, le 09/03 à 20h00. Réservation : ticketmaster ou 070/660.601.

    Mons, le 10/03 à 20h00. Réservation : ticketmaster ou 070/660.601. 

    SOLD OUT A MONS !!!

    Lire la suite

  • Ducasse de Messines Samedi 19 et Dimanche 20 mars 2016 à Mons

    FB_IMG_1453786496649.jpg

    Affiche de Jacques D'Hondt

     

    Lire la suite

  • Anne Roumanoff au Théâtre Royal de Mons vendredi 25 mars 2015 20h ANNULE

    FB_IMG_1458724088321.jpg

     

    SPECTACLE ANNULE

    Anne Roumanoff porte un regard sans concession sur la société française : il est question de mariage gay, d’une femme frappée de phobie administrative, d’une américaine qui critique le pessimisme français, d’une conseillère municipale front national, d’une femme qui commande des accessoires coquins sur Internet pour relancer sa vie sexuelle, d’une énarque qui tente d’expliquer à des ministres la différence entre un patron et un entrepreneur... 

    AnneRoumanoff.jpg    


    Au fil de ses sketches, Anne Roumanoff nous entraîne dans une église pour chanter « Ave, ave, ave Pôle Emploi, on continue à croire en toi », nous fait participer à un goûter d’anniversaire avec des enfants blasés et se moque d’un site Internet buzz-people où les journalistes sont tous des stagiaires. 
    Rions donc de tout ce qui va mal plutôt que d’en pleurer. 

    BILLETTERIE http://www.ticketmaster.be/event/anne-roumanoff-billets/10457

    ou aux guichets de VISIT MONS Grand Place Mons

    VisitMons.png

     Vous pouvez toujours réserver  070 / 660 601 pour ce spectacle unique à Mons.