Real Time Web Analytics

Expo Giorgio de Chirico au BAM du 16 février au 2 juin 2019

Giorgio de Chirico

au BAM ! Du 16 février au 2 juin 2019

Aux origines du surréalisme belge : Magritte, Delvaux, Graverol

 

 
 
Le BAM-Musée des Beaux-Arts de Mons consacre une grande exposition à Giorgio de Chirico, en collaboration avec le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, du 16 février au 2 juin 2019. En invitant à se plonger dans l’univers métaphysique de l’artiste italien à l’origine du surréalisme, l’exposition permet à la fois de mesurer l’importance de cet artiste au gré d’une quarantaine d’œuvres jalonnant sa carrière, et également de rappeler son influence sur trois figures majeures du surréalisme belge : Paul Delvaux, René Magritte et Jane Graverol. 
 
 
Cette première exposition d’envergure consacrée à Giorgio de Chirico en Belgique permettra de découvrir 44 de ses œuvres, dont 27 accordées en prêts par le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, Paris Musées, et d’autres provenant de collections privées et de musées européens. Parmi celles-ci, la présence de toiles remarquables comme L’Incertitude du poète (1913, Tate).
 
De Chirico fut une révélation pour Magritte, Delvaux et Graverol. En regard de ses œuvres, parmi lesquelles 7 d’une rareté exceptionnelle car réalisées pendant sa première période métaphysique (1910-1919), ainsi qu’un très bel ensemble des années 1920, l’exposition présentera une dizaine de toiles de chacun des peintres belges, afin de mieux comprendre l’impact majeur que le peintre italien a pu exercer sur leur travail. Plus qu’une influence, on pourra parler de filiation, tant ils lui ont emprunté, chacun avec leur propre personnalité, une approche poétique de la création, une atmosphère mystérieuse, une liberté de représentation.
 
Véritable précurseur d’une des facettes de l’art moderne, adulé pour son avant-gardisme, son retour vers une peinture de la tradition dans les années 1930 et 1940 marquera une rupture avec une branche du surréalisme. Les trois artistes belges resteront quant à eux fidèles à sa mémoire.  
 
Thématiques communes, rapprochements inédits, Giorgio de Chirico, aux origines du surréalisme belge tente ainsi de révéler les fils conducteurs, le caractère pionnier et la profonde originalité de l’œuvre de cet artiste majeur du XXe siècle, qui inspira la naissance du surréalisme.
 
 

Par le biais d’un parcours thématique, révélant la personnalité atypique de Giorgio de Chirico, l’exposition invite le spectateur à se plonger dans l’univers de cet artiste aujourd’hui encore énigmatique.
S’inscrivant comme le précurseur du surréalisme dès 1910, Giorgio de Chirico est ensuite décrié, renié pour avoir pris une autre voie.
Si ce sont surtout ses premières œuvres qui marquèrent René Magritte, Paul Delvaux et Jane Graverol, de Chirico demeura pour eux un modèle auquel ils empruntèrent une approche poétique de la peinture, une atmosphère mystérieuse et certains thèmes qui habitèrent l’œuvre entière de Chirico.

Cette exposition bénéficie du prêt exceptionnel du Musée d’art moderne de la Ville de Paris

 Giorgio De Chirico1, né le  à Volos en Thessalie (Grèce), et mort le  à Rome (Italie), est un peintre, sculpteur et écrivain italien dont les œuvres, unanimement admirées des surréalistes jusqu'en 1925, ont ensuite été rejetées tout aussi unanimement2. Il est l'un des fondateurs du mouvement de la peinture métaphysique.                           Wikipedia

https://fr.wikipedia.org/wiki/Giorgio_De_Chirico

giorgiodechericoexpo.jpg

 

Autour de l’expo :

Nocturne dans l’exposition “Giorgio de Chirico”
14 mars, 11 avril, 9 mai de 17h à 22h au BAM
Tarifs : 5€/2€ (-25ans)
Chaque 2e jeudi du mois, le BAM ouvre ses portes en nocturne et vous propose une série d’activités en plus de la découverte de l’expo “Giorgio de Chirico. Aux origines du surréalisme belge : Magritte, Delvaux, Graverol”. Une petite restauration sera également prévue sur place.


Conférence autour de l'exposition « Giorgio de Chirico »
20 mars à 19h à l'Institut Culturel Italien de Bruxelles (Rue de Livourne 38, 1000 Bruxelles)
Réservation souhaitée au 065/40.53.25
La commissaire de l'exposition Laura Neve et le professeur Lorenzo Canova débattront autour des liens de Giorgio de Chirico avec le surréalisme belge.

 

Dimanche en famille
12 mai à 14h30

 

http://www.bam.mons.be/events/giorgio-de-chirico-aux-origines-du-surrealisme-belge-magritte-delvaux-graverol

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel