Real Time Web Analytics

Le Grand Huit à la Maison Folie de Mons du 16 au 29 septembre 2018

https://www.facebook.com/events/309206846519440/

 

  maisonfolie1.PNG

 

LE GRAND FINAL DU GRAND HUIT -

2 SEMAINES D'ÉVÈNEMENTS ET DE FÊTE !

Dès le 16 septembre, la Maison folie devient le point de ralliement des 19 anciennes communes de Mons rassemblées à l’occasion de deux semaines de fêtes de voisinage ! 

Découvrez "La traversée du désastre", résultat final de l’année de résidence de François Andes, artiste associé du Grand Huit et de Luiz Gustavo. Vous pourrez assister à une grande exposition, une performance haute en couleurs, en musique et en danse, mais aussi à un film d'animation. 

Autre évènement incontournable de ce Grand Final, une 8ème histoire de Daniel Jaunes de la célèbre BD « Jaunes » de Jan Bucquoy (scénario) et Tito (dessin), refait surface pour enquêter sur les histoires sombres de la cité montoise après presque 20 ans de sommeil dans une exposition, à la fois sensorielle, qui vous fera évoluer progressivement et par aller-retour, entre le réel et la fiction.

Mais aussi : Fête de la soupe à la Maison Folie et dans le quartier, Dimanche en Famille, Soirée About it pour mettre en avant les jeunes groupes locaux de musique actuelle.
Ce sera aussi le retour de plusieurs propositions artistiques vues ailleurs sur le territoire : tapis de fleurs de Ciply, synthèse des ateliers d’écriture de l’ASBL Blanc-Murmure, tableaux exposés à Nimy, spectacle de danse présenté à Cuesmes, démonstration équestre ou encore veillée inattendue.


Programme complet bientôt disponible ici :http://bit.ly/2MsrM8v 


Ne ratez pas ces deux semaines de fête et d'exposition à la Maison Folie à Mons !

Fait par les habitants pour les habitants 

Le Grand Huit a fait 5 escales ces deux dernières années dans les territoires du grand Mons ! L’Éclosion, l’Arbre, la Flower Power, l’Arc en ciel et le Soleil ont rassemblé plus de 20.000 personnes.

Le Grand Huit est l’aventure de toute une ville. En famille ou solo, avec leurs collègues ou leur club, les  habitants construisent les projets artistiques dont eux seuls ont le secret. Ils (re)découvrent leur territoire pour en faire ressortir les merveilles cachées. Le Grand Huit se clôture avec un Final festif et culturel du 16 au 30 septembre 2018 !

Le Grand Final du Grand Huit 

Dès le 16 septembre, la Maison folie devient le point de ralliement des 19 anciennes communes de Mons rassemblées à l’occasion de deux semaines de fêtes de voisinage. De nombreuses activités culturelles, sportives, familiales et conviviales vous seront proposées.

Vous pourrez également y découvrir "La traversée du désastre", résultat final de l’année de résidence de François Andes, artiste associé du Grand Huit et de Luiz Gustavo. Vous pourrez assister à une grande exposition, une performance haute en couleurs, en musique et en danse, mais aussi à un film d'animation. 

Autre évènement incontournable de ce Grand Final, une 8ème histoire de Daniel Jaunes de la célèbre BD « Jaunes » de Jan Bucquoy (scénario) et Tito (dessin), refait surface pour enquêter sur les histoires sombres de la cité montoise après presque 20 ans de sommeil dans une exposition, à la fois sensorielle, qui vous fera évoluer progressivement et par aller-retour, entre le réel et la fiction.

Puis les fêtes s’enchaîneront durant deux weekends : Fête de la soupe à la Maison Folie et dans le quartier, Dimanche en Famille, Soirée About it pour mettre en avant les jeunes groupes locaux de musique actuelle.
Ce sera aussi le retour de plusieurs propositions artistiques vues ailleurs sur le territoire : tapis de fleurs de Ciply, synthèse des ateliers d’écriture de l’ASBL Blanc-Murmure, tableaux exposés à Nimy, spectacle de danse présenté à Cuesmes, démonstration équestre ou encore veillée inattendue.

Des dizaines d’événements, un programme chargé et joyeux, une dernière chance de se prendre par la main, de faire un pas de danse, de donner un coup de pinceau et d’échanger de grands éclats de rire et de plaisir.

 

Le programme : 

HORAIRES D’OUVERTURE

 
 

Du Mardi > Samedi / De 14:00 > 20:00 (Sauf 22/09 - Ouverture des expositions à 14:30)

Dimanche 16/09 : 16h00 > 20h00

Dimanche 29/09) : 11:00 > 18:00

Fermé le Lundi

EN CONTINU

14:00 > 22:00 / Bar & Petites restaurations

14:00 > 18:00 / Shop souvenirs

14:00 > 20:00 / Jeux en plein air

14:00 > 20:00 / Fanfares - Concerts

 

ÉVÉNEMENTS

16.09 / COUP D'ENVOI

16.09 >29.09 / EXPOSITION - LA TRAVERSÉE DU DÉSASTRE

EXPOSITION - UNE ANNÉE EN ENFER

BRIC & BROL + MAI 68 - MONS 18

18.09 / JARDIN D'ENFANCE

19.09 > 20.09 / GOOD NEWS

21.09 / SOIRÉE "ABOUT UNDERGROUND"

22.09 / SOUPE ME BABY & CO.

IMPRO - SOUPE DES MOTS

23.09 / DIMANCHE EN FAMILLE

26.09 / VARIATIONS GOLDEBERG

27.09 / JOURNÉE 100% KIDS

28.09 / PERFORMANCE - LA TRAVERSÉE DU DÉSASTRE

/ EXPOSITION + JOURNÉE D'ÉTUDE CULTURE MEET UP

29.09 / VEILLÉE SOIRÉE CLÔTURE

 
 

François Andes, artiste complice

Découvrez le travail effectué par l'artiste François Andès dans le cadre du Grand Huit.

lespreparatifs.PNG

« Les préparatifs » est le grand projet de François Andes et Luiz Gustavo Carvalho qui accompagne le Grand Huit. C’est un voyage à travers le monde à la découverte des mythes et légendes de différentes cultures.

Le voyage

Les découvertes faites grâce aux montois en 2015 ont ouvert de nouvelles fenêtres créatives pour les deux artistes. Prenant pour départ la légende de la licorne, ils ont voyagé à travers le monde, du Maroc à la Russie, pour faire des recherches sur les mythologies de différentes civilisations.

Les mythes sont des cadavres exquis qui s’écrivent différemment d’un peuple à l’autre ce qui offre une source d’inspiration inépuisable et qui donne lieu à des milliers de possibilités créatives.

Découvrez leur périple en cliquant ici.

Le travail à Mons

Durant plus de 9 semaines de résidence sur l’ensemble du territoire du Grand Mons, les artistes sont allés à la rencontre des habitants, des associations et des concepteurs du Grand Huit pour concevoir la performance finale du projet. Entre les sessions « couture » avec Sylvana, Rolande et Francine, les ateliers de fabrication de masques avec des personnes en situation de handicap, … le travail sur les mythes prend forme.

Le résultat

A l’issue de ces temps de résidence, la matière créée par les habitants et les deux artistes sera exposée lors d’une performance et une exposition haute en couleurs et en musique. A cela s’ajoutera un film d’animation, synthèse de plusieurs années de recherches artistiques autour des mythes des civilisations, ainsi qu’une exposition et un spectacle de danse.

Cette grande fête aura lieu lors du Grand Final du Grand Huit, au début de la biennale 2018-19, en septembre 2018.

*Ce film est produit par la Fondation Mons 2025, Ars et Vita, Brésil, en collaboration avec le studio Shar, de l’école d’animation de Moscou. Le spectacle de danse et l’exposition est produit par BWV988 en collaboration avec Oxford.

 

 
 

Une Année en Enfer

uneanneeenenfer.PNG

Daniel Jaunes débarque à Mons pour élucider les histoires sombres de la ville

À l’occasion du coup d’envoi de la Biennale de Mons, Capitale culturelle et dans le cadre du Grand Final du Grand Huit, une exposition liée aux histoires sombres de Mons a été imaginée par un natif de la ville et conçue à partir d’une création originale de Tito (dessin) et Jan Bucquoy (scénario) qui font revivre ici leur célèbre personnage de bande dessinée Daniel Jaunes, inspecteur de police.

Un nouveau volet, une nouvelle enquête

Connus au travers leurs bandes dessinées Daniel Jaunes, Jan Bucquoy (scénario) et Tito (dessin) reviennent près de 30 ans après le dernier opus de la série pour une création originale et inédite : une exposition faite sur mesure pour la ville sur ses histoires les plus sombres !
Intitulée « Une Année en Enfer », l’exposition est articulée autour de l’enquête de Daniel Jaunes, célèbre personnage de flic dépressif et mélancolique que les hasards du destin font échouer à Mons.
Les cérémonies druidiques au Mont Panisel, l’affaire des Tueries du Brabant, le Dépeceur de Mons, les procès en sorcellerie et les mises à mort sur le bûcher sont des faits pour le moins inquiétants et mystérieux qui, tous, ont la ville de Mons pour dénominateur commun.

Ce sera au tour de Daniel Jaunes de dévoiler ces évènements étranges au travers d’une exposition sensorielle qui progressivement évoluer les visiteurs entre le réel et la fiction.

Une exposition immersive

L’exposition sera articulée autour de l’enquête de Daniel Jaunes au travers d’une scénographie immersive (réalisée par le collectif KRAFT). Les visiteurs évolueront progressivement et par aller-retour de la réalité à la fiction sans qu’ils puissent percevoir de transitions claires. L’exposition ne sera ni didactique ni explicative, chaque visiteur devenant lui-même acteur de sa propre construction romanesque.
La visite sera également une expérience sensorielle et interactive : sons et odeurs accompagneront les visiteurs qui seront parfois invités à poser un geste. 

Infos Pratiques 

Du 11 au 29 septembre 2018
À la Maison Folie de Mons,
Horaire : mardi au dimanche,
Vernissage le 16 septembre
Exposition GRATUITE

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel