Real Time Web Analytics

Projection du film "Saint-Georges,el Biette et les Montois" réalisé par A.Cardon en 1980 au La du Hautbois à Mons samedi 5 mai 2018 20h30

Samedi 5 mai 20H30 : Film « Saint-Georges, el Biette et les Montois » film super 8mm réalisé par Alain Cardon.

Les véritables coulisses de la ducasse, du combat de l’édition 1980-1981.

PAF 5€.

PRESENTATION DU FILM

Au début de l’année 1980, Alain CARDON, après avoir recueilli un maximum de renseignements auprès des responsables du combat dit « Lumeçon »,  réunit une équipe de sept personnes, soit cinq cameramen et deux preneurs de son.

Un scénario est mis au point qui permettra aux caméras de couvrir l’ensemble des phases de la grande manifestation folklorique montoise.

Dès la fin du mois d’avril 1980, les premières réunions préparatoires se tiennent, dans différents cafés de la Ville, et Charles WERY entame la remise en état du Dragon.

La caméra d’Alain CARDON participe activement à ces étapes importantes.

Des milliers d’images sont enregistrées.

La veille du grand jour, la pluie s’invite.

Après concertation, il est décidé de poursuivre l’action entreprise.

La répétition du Combat, dans la cour de l’Hôtel de Ville, est filmée sous la pluie. Elle le sera, sous le soleil, en 1981.

Les images de 1981 seront insérées, sans difficultés, dans celles tournées en 1980.

Le dimanche matin, la caméra immortalise les gestes précis d’Aramis TOURNAY, le Saint-Georges, qui prépare son cheval avant de s’habiller avec soins. Le ciel est gris. La petite ceinture est en travaux.

Le rituel s’accomplit.

Des éclaircies permettront la mise en boîte de très belles séquences.

La descente de la rue des Clercs ne manque toutefois pas de charme…sous les parapluies.

Les cinq caméras tournent. Les bobines défilent. Les séquences du combat, pendant lequel le Bon Dieu, qui est montois, retiendra, au maximum, l’ondée menaçante, seront jugées satisfaisantes.                                                                                                              

Le lundi, c’est un soleil bien présent dans un ciel parfaitement bleu qui accompagne Saint Georges, el Biette, les acteurs,  les caméras et les montois, d’abord dans la foule de la Braderie. Chez les Camerluches, ensuite.

La journée est longue, le périple éreintant. Les acteurs accusent le coup et, lors de la dernière étape qui les mène jusque la Croix Place, au bas de la Ville, c’est sans doute le Dragon qui les porte.

La dépense d’énergie est énorme !

Il faut être très fort et motivé pour faire le combat et supporter sans faiblir ses suites exténuantes. Les acteurs font preuve de solidarité.

La caméra aussi s’est écroulée, une ultime image dans le viseur, celle de ces hommes qui, tous statuts confondus, ont la conviction profonde de participer à quelque chose d’exceptionnel et qui y mettent tout leur cœur et leurs tripes.

Le film se veut avant tout « montois ».

La caméra a volé l’image de nombreuses personnes, acteurs et autres qui se reconnaîtront dans le film.

Des gros plans jalonnent cette odyssée du Dragon qui raconte lui-même son histoire.

L’humour est également présent tout au long du film.                  

Alain CARDON alain.cardon@doudou.be   0472 70 68 24

laduhautbois.PNG

Rue du Hautbois 13 Mons

http://www.leladuhautbois.be/

Commentaires

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel