Real Time Web Analytics

Mémorial Georges Raepers : inauguration du mémorial dimanche 19 novembre 2017 11h en haut de la rue des Clercs à Mons

Inauguration du mémorial GEORGES RAEPERS

Dimanche 19 novembre à 11h – Rue des Clercs

 

raepersPHOTO.JPG

Le Bourgmestre Elio Di Rupo, l’Echevin des Fêtes Pascal Lafosse, les membres du Collège Communal de la Ville de Mons et l’Assemblée particulière des acteurs du Combat dit Lumeçon ont l’honneur de vous inviter à l’inauguration du mémorial Georges Raepers qui se tiendra le dimanche 19 novembre à 11h00 en haut de la rue des Clercs.

 

Durant ses 30 années de réalisation, Georges Raepers a façonné, étudié, scénarisé et même révolutionné le Combat dit Lumeçon tel que nous le connaissons aujourd’hui. Pour beaucoup, il est considéré comme le « père » du Lumeçon contemporain.

Afin de rendre hommage au travail titanesque de Georges Raepers, le Collège de la Ville de Mons ainsi que l’Assemblée particulière des acteurs tenaient à ériger un mémorial à sa mémoire.

Rendez-vous : inauguration le dimanche 19 novembre à 11h en haut de la rue des Clercs

 

Georges Raepers, réalisateur du combat dit Lumeçon de 1972 à 2002, est décédé au début du mois de mars 2012. Toute la communauté du Lumeçon était en deuil, toute la ville de Mons également. Cette page permettra de mieux apprécier le rôle déterminant qu’il a tenu dans l’évolution du Lumeçon au fil des années, un Combat qu’il a sublimé, voire sauvé. 

Il a tellement façonné, étudié, scénarisé voire révolutionné l’événement, qu’il est considéré à juste titre comme le « père » du Lumeçon contemporain. Georges Raepers nous a légué un héritage énorme, que toute la communauté du Lumeçon tente de préserver au mieux, tout en poursuivant sa nécessaire évolution.

C’est sans conteste grâce à lui que la Ducasse de Mons a atteint la qualité et la réputation internationale qu'on lui connaît. Homme brillant et passionné, Georges Raepers a réussi à faire évoluer le scénario du combat de manière extrêmement spectaculaire. Son travail a été essentiel dans la reconnaissance par l’Unesco de la Ducasse rituelle de Mons en tant que Chef-d’œuvre du Patrimoine Immatériel de l’Humanité, en 2005.

Lors de ses funérailles, le cortège s’est arrêté sur la Grand-Place pour un dernier hommage et des discours remplis d’émotion du Bourgmestre ff Marc Barvais, et du doyen des échevins des fêtes Jacques Hamaide. Ce dernier a très bien connu Georges Raepers, pour avoir travaillé avec lui de nombreuses années durant. « En deux périodes qui parfois se chevauchent, Georges Raepers va entreprendre ce qu’on peut appeler la ‘Renaissance’ du Lumeçon. Dans les années 70 et 80, il s’est attaché à régler le plus basique : la corde qui cède, le "rond" envahi, la queue qui casse, la rédaction d’un scénario, le rôle de la police, certaines phases de jeu comme le pommeau, le nombre d’acteurs, la symbolique des couleurs, la réorganisation des cortèges… Par la suite, fin des années 80 et années 90, il remettra dans sa perspective historique la célébration des fêtes de la Trinité, jonction symbolique des composantes religieuse et civile, Sainte-Waudru et l’Hôtel de Ville, via de multiples interrelations… »

Personnages féminins

En 2000, pour célébrer le passage du Lumeçon dans le 3e millénaire, ce cinéphile averti imagine une cérémonie d'après-Combat, faisant revenir dans le rond les trois derniers Saint-Georges. A cette occasion, il innove en intégrant deux personnages féminins dans l’arène, Cybèle et Poliade.

Georges Raepers, metteur en scène de la vie, était aussi un scénariste né et un sociologue de grande analyse. Son travail a dégagé un tel rayonnement que de savants anthropologues et professeurs d’université sont venus de l’étranger pour étudier le « phénomène Ducasse de Mons ». 

Pendant 30 ans, Georges Raepers a consacré sa vie à valoriser le patrimoine d’une ville, qui lui doit ainsi une part importante de sa renommée.

http://www.mons.be/patrimoine-mondial/ducasse-de-mons/doudou/ducasse-rituelle/combat-dit-lumecon/raepers

Voir également article dans la Province en 2012

laprovincelogo.png

http://www.sudinfo.be/344695/article/regions/mons/2012-03-09/mons-georges-raepers-ancien-realisateur-du-combat-s%E2%80%99est-eteint

Commentaires

  • Très bonne idée que cet hommage, il était un personnage qu'on ne pourra jamais à oublier !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel