Real Time Web Analytics

Le Vent souflle sur Erzebeth au Théâtre le Manège à Mons du 10 au 14 octobre 2017 20h

Céline Delbecq a remporté le Prix de la Meilleure auteure 2016 aux Prix de la critique.

À Somlyo, petit village encerclé par la mer, les montagnes et un volcan, une tempête souffle six jours par mois et rend les habitants à fleur de peau. La légende dit que, dans ce village, vécut une jeune femme prénommée Erzebeth, qui était sous l’emprise du vent et plongeait dans de surprenantes crises de folie, bouleversant tout sur son passage…
 
Céline Delbecq nous offre une pièce sur le désordre, sur l’être de désordre – celui qui,
ravagé par la souffrance et l’angoisse, est incapable d’entrer dans le cadre ; celui qui n’est jamais au bon endroit, au bon moment, qui délire, qui hurle trop fort ou se tait. Une tragédie festive, un voyage halluciné, accessible à tous, mais laissant une place au mystère.
 
Intégrant douze comédiens et quatre musiciens amateurs de Tournai, Mons, Bruxelles et Charleroi qui se sont investis durant plus d’un an, cette création est également une formidable aventure humaine.
 
 

Expérience(s) Satellite(s)

ligne-rouge
Dans le cadre du spectacle, retrouvez nos 2 expériences satellites à vivre au Théâtre le Manège avant et après les représentations :
 
> avant le spectacle du mercredi 11 octobre, Céline Delbecq vous invite à une lecture de quelques uns de ses textes.
 
> après le spectacle du jeudi 12 octobre, venez à la rencontre des artistes pour un Bord de scène intimiste.
 

Production

Texte et Mise en scène : Céline Delbecq.
Musique, Fanfare : Eloi Baudimont.
Avec Muriel Bersy (la mère), Julien Roy (le médecin), Réal Siellez (le narrateur), Charlotte Villalonga (Erzebeth) ; un chœur composé de 12 comédiens amateurs et une fanfare composée de 4 musiciens (les habitants du village).
Assistant : Virgile Magniette. Création lumière et Régie : Clément Papin et Isabelle Derr. Scénographie : Delphine Coërs. Costumes : Anna Terrien. Distribution en cours. Diffusion : Stéphanie Barboteau
En coproduction : Manège.Mons, Centre Dramatique National de Montluçon-Auvergne, Rideau de Bruxelles, Théâtre de Liège, Théâtre de l’Ancre, Maison de la Culture de Tournai, l’Eden-Charleroi,…
Avec l’aide et le soutien de : la SACD, la Chartreuse Cnes de Villeneuve-Lez-Avignon, Théâtre Danse Wallonie Bruxelles, le comité mixte/Fédération Wallonie Bruxelles – Service de la Promotion des Lettres du ministère de la Communauté française de Belgique, Wallonie-Bruxelles International.

BILLETTERIE http://surmars.be/billetterie/?ticket_id=1943

Commentaires

  • Merci

    Répondre à ce commentaire

  • Est- ce bête !!! Est-ce bête ??? Est-ce bête si je vous souffle une place? On m'a fait vent de ce spectacle...

  • La pièce de Céline Delbecq me fait penser à un proverbe espagnol: «Au fou et au vent, il faut laisser passage»

  • Oh j aimerais bien voir ce spectacle . Mervi

  • Très intriguée par le résumé et l 'affiche de ce spectacle, j'aimerais être l'une des heureuses gagnantes de ce concours!!

  • Tempête humaine en vue ..?
    Vive le vent ...vive le vent ..vive le vent sur Erzebeth ...

    Répondre à ce commentaire

  • Je suis fn des spectacles poposés par Mars.
    Celui- ci me semble particulièrement intéressant et attirant.
    A tres bientôt.

  • Mon amoureux fait partie de la troupe, j'ai vu le spectacle hier lors de la représentation mais pourquoi pas une deuxième fois ce samedi ^^

  • le théâtre est le souffle de tout espoir....... à voir absolument, sans modération

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel