Real Time Web Analytics

"Une oeuvre d'art au fond de la poche"Expo Devreese à la Maison Losseau 39,rue de Nimy à Mons jusqu'au 2 avril 2017

 

« Une œuvre d’art

au fond de la poche »,

parcours dans l’œuvre

de Godefroid Devreese à travers

les collections de Léon Losseau.

 

21.01.17 > 2.04.17

 

devreese4.jpg

Un virus transmis par papa…

Collectionneur de médailles dès son enfance, Léon Losseau recueillit en outre dans son hôtel particulier de la rue de Nimy, entre 1895 et 1947, près de onze mille objets d’art, œuvres des plus grands médailleurs belges et français.

devreese2.JPG

Cet ensemble hors du commun, s’il présente un intérêt esthétique considérable, permet donc de suivre aussi le cours de l’histoire numismatique belge depuis la naissance de l’Etat en 1830 jusqu’à la seconde guerre mondiale.

Au-delà du beau…

Fidèle à son tempérament perfectionniste et obstiné, à son insatiable curiosité et à son goût pour la technique, Losseau ne se contenta pas « d’accumuler » des médailles. Il s’intéressait aux différentes étapes de la fabrication de ces objets, comme en témoignent les fontes de bronze et autres plâtres conservés dans sa maison. Les dossiers d’archives relatifs à ses travaux de recherche le démontrent à suffisance, il étudiait avec application l’histoire de la numismatique et s’intéressait aux grands artistes de cette discipline.

devreese3.JPG

Parmi ceux-ci, son ami intime Godefroid Devreese, sculpteur de formation, qui réalisa – fortuitement dira-t-il - sa première médaille en 1895. Reconnu comme le plus grand artiste du genre au début du XXème siècle, il réalisa plus de quatre cents médailles, toutes prenant place dans la collection de Léon Losseau.

Les deux faces ..

Si le propre de la médaille est d’être une œuvre d’art en théorie reproductible et facilement transportable, Losseau ne conservait pas longtemps ses acquisitions au fond de la poche de sa robe de chambre. Il aimait en effet partager les belles choses avec ses amis, et sa maison de la rue de Nimy a toujours constitué pour lui l’écrin idéal. Meubles et tableaux médaillers construits sur mesure lui permirent ainsi d’exposer une partie de sa collection aux yeux de tous. Losseau poussait souvent la coquetterie jusqu’à acquérir ses médailles en double exemplaire afin d’en laisser admirer le droit et le revers.

Parce que c’était lui…

L’amitié sincère qui unit Losseau et Devreese durant plus de 40 ans reste ainsi gravée parmi les décors de l’hôtel particulier de la rue de Nimy, du hall d’entrée à la salle à manger que Losseau se plaisait d’ailleurs à appeler la « salle Devreese ». Le parcours conçu par Losseau présente de façon chronologique l’œuvre médaillistique de l’artiste ixellois.

En 1927, Léon Losseau entreprit de rédiger le catalogue de l’œuvre complète de Devreese, mais la seconde guerre mondiale et la disparition de son ami, qui collaborait à ce projet, empêcheront l’avocat montois de le mener à bien.

L’exposition « Une œuvre d’art au fond de la poche » vous permet de découvrir la collection de Losseau et l’art de Devreese en passant des salles d’expositions de la maison Bourlard, où vous est proposée une « lecture » contemporaine du sujet, au rez-de-chaussée de la maison classée où ont été restaurés les tableaux et meubles médaillers de Losseau, tels qu’il les avait lui-même organisés.

Commissaire de l’exposition : Raphaèle Cornille, Responsable des Collections iconographiques au Mundaneum.

 

En périphérie de l’exposition, un cycle d’activités variées, pour tous les publics :

Les samedis 25 février et 25 mars à 14h.

La Fondation Losseau vous convie à 3 visites guidées exceptionnelles

menées par Raphaèle Cornille, commissaire de l’exposition, au cœur de la plus grande collection privée de médailles en Belgique : celle de Léon Losseau.

PAF : 7 euros.

 

Dimanche 5 février, 11h30

« Au retour du marché : apéro & médailles ».

Une ballade musicale au cours de laquelle Bastien Loriou interprétera à l’accordéon son nouveau spectacle « Sublime dévouement », chants de poilus.

P.A.F. : 10 euros comprenant visite, concert, verre de l’amitié.

Gratuit pour les enfants jusqu’à 12 ans.

 

Samedi 11 février, du 10h à 17h

Atelier de confection de médailles. Pour petits et grands à partir de 6 ans. Sous la houlette de Françoise Gutman, vous serez amenés à façonner, couler, graver votre propre médaille, œuvre d’art de poche, au décor de votre choix. Cette activité vous est proposée en collaboration avec le Secteur Education permanente de la Province de Hainaut.

Prière de se vêtir de façon adéquate (activité salissante).

Les collations de midi sont à la charge des participants.

PAF : 10 euros, comprenant le matériel nécessaire à la confection des médailles, le petit café.

4 euros pour les enfants jusqu’à 12 ans.

 

 

 

POUR TOUTES CES ACTIVITES, IL EST INDISPENSABLE DE RESERVER

(date limite 5 jours avant l’activité) CAR LE NOMBRE DE PLACES EST LIMITE

 

Maisonlosseau.jpg

Maison Losseau

Accès rue de Nimy 39

7000 Mons

+32(0)65/339.880

reservations.losseau@gmail.com

www.maisonlosseau.be

Facebook : maisonlosseau

Maisonlosseaulogo.jpg 

Conditions d’accès

L’exposition sera accessible, à la Maison Losseau, du 21 janvier au 2 avril 2017, du mercredi au vendredi de 10h à 18h ; les samedis de 13h à 18h, les dimanches de 10h à 17h, aux conditions habituelles de l’accès au Centre d’Interprétation (adultes : 5 € / enfants : 3 € / groupes et collectivités : 4 € / groupes scolaires - de 12 ans : 1 € / tarifs réduits : 3 € (pour les 12 - 18 ans, les étudiants jusqu’à 25 ans, les seniors, les groupes scolaires + de 12 ans, les demandeurs d’emploi, les enseignants munis de leur carte). 

 

Les commentaires sont fermés.