Real Time Web Analytics

Le BAM s'expose plutôt deux fois qu'une du 2 juillet jusqu'au 28 août 2016

Cet été, le BAM s’expose plutôt deux fois qu’une !

bam_home.jpg

 

 

Durant l’été, le BAM offrira aux visiteurs deux expositions simultanées. D’une part, le Dynamusée, service éducatif du Pôle muséal de la Ville de Mons, proposera une exposition mettant en valeur les travaux des enfants autour des 5 nouveaux musées. D’autre part, les collections communales sortiront des réserves de l’Artothèque pour une exposition autour de l’art du 19e siècle. Une occasion unique de découvrir le patrimoine foisonnant de la Ville de Mons.

Le Dynamusée se met sur son 31

En 2015, le Dynamusée a célébré ses 30 ans ! La riche programmation de l’année européenne de la Culture a encouragé l’équipe à fêter cet anniversaire cette année sous la forme d’une exposition au BAM. Portés par l’enthousiasme que suscite l’ouverture des nouveaux musées, les animateurs ont choisi d’exploiter les thématiques propres à chaque site. Ils vous proposent de voyager de la découverte des minières néolithiques  de Spiennes, revisitée par les enfants à la Ducasse rituelle où chapeaux, coussins, foulards, boîtes à crin et hommage à Sainte Waudru vous séduiront en passant par le Mons Memorial Museum où les jeunes montois ont, eux aussi, voulu créer leur mémorial. Sans oublier les enfants participants aux activités du mercredi et du samedi, qui vous plongeront dans la palette du peintre où tableaux, silhouettes, arbres étranges se côtoient, le tout, inspiré de la collection «  Fruits d’une Passion », conservée à l’Artothèque. En écho aux collections permanentes de l’Artothèque exposées, elles aussi, dans les salles du BAM, les enfants vous feront donc voyager dans le temps à la rencontre de ce patrimoine foisonnant.

Le 19e à la Une

Sorties des collections

Après leur installation en 2015 à l’Artothèque, les collections communales sortent des réserves cet été pour une exposition aux cimaises du BAM  axée sur l'art du 19esiècle à Mons.

Acquises ou restaurées au cours des dix dernières années, plusieurs œuvres présentées n’ont jamais été dévoilées au public; d'autres, restaurées pour l'occasion, n'avaient plus été accrochées depuis des lustres.

L’exposition abordera plusieurs thématiques - portrait, grand genre, mythologie, paysages ou encore les marines - et représentera les grands courants de ce siècle - de l’idéalisme au symbolisme, en passant par le romantisme et le réalisme. Antoine Bourlard, Cécile Douard ou encore François-Joseph Navez, autant d’artistes qui se retrouvent dans presque tous les genres et tous les courants, preuve que les frontières sont loin d’être imperméables. Période artistique féconde, le 19e siècle vous dévoilera ainsi au fil de l’exposition toutes ses richesses.

 

AU BAM du 2 juillet au 28 août
Du mardi au dimanche de 10h à 18h

4€/2€

Les commentaires sont fermés.