Real Time Web Analytics

Nona, un cheval de la procession du Car d'Or est mort dans un refuge"Animaux en péril"

Décès d'un vieux cheval de la procession du Car d'Or


 Nona, qui a tiré le Car d'or en son temps, est décédée au refuge d'Animaux en Péril le 20 juin.

Elle avait été récupérée par le refuge en novembre 2011 dans un état squelettique sur une prairie abandonnée à Cambron St Vincent,son propriétaire agé n'en prenant aucun soin.

nona.jpgNona lors de la saisie en nov 2011

Voir l'article sur la saisie en 2011 (voir au bas de la page) :

 http://www.animauxenperil.be/pages/news/cambron-saint-vincent.html

Elle avait retrouvé une vie tout à fait normale depuis 5 ans avec de très bons soins par le refuge 'Animaux en Péril" de Meslin Leveque près de Ath et avait le soutien financier de nombreux parrains

Si elle était là-bas, c'est parce que sa situation était devenue problématique . N'oubliez pas que les chevaux sont parfois laissés à l'abandon une fois leur "utilité" moindre. Et aussi que ce n'est pas parce qu'on "aime les chevaux" qu'on s'y connaît. Ne prétendez pas savoir mieux qu'un cheval ce qui lui fait mal ou pas, par exemple... Paix à leurs âmes et merci pour les services rendus gratuitement et sans jamais leur demander leur avis.
Un message de Thomas Sluys

Trait brabançon, jument, née en 1980

Saisie sur une prairie tondue à ras où une autre jument avait précédemment perdu la vie, Nona était squelettique lors de son arrivée chez Animaux en Péril, et souffrait de pieds mal entretenus. Elle est dépourvue de dents, mais ne recevait pas les compléments alimentaires indispensables à sa survie. Nourrie de manière adaptée au refuge, Nona a récupéré sa vigueur, et malgré les épreuves se montre sereine et affectueuse avec notre équipe.

Nona2.jpg

Nona en 2013

Hélas depuis plusieurs jours elle n'était plus très bien et malgré les soins des responsables du refuge et du vétérinaire,elle est morte d'une collique lundi 20 juin 2016. On peut dire qu'elle est morte de vieillesse vu ses 36 ans et qu'elle a eu une belle vie ces cinq dernières années après hélas plusieurs années d'abandon. Elle avait plusieurs fois dans son jeune temps participé à la procession du Car d'Or à Mons.


Jean-Marc Montegnies

Créée en 1983, Animaux en Péril est aujourd’hui l’une des plus importantes associations de protection animale de Belgique.

 

http://www.animauxenperil.be/

Le domaine d'Animaux en Péril à Meslin l'Évêque héberge au quotidien 300 gros mammifères (dont 70 équidés) et divers animaux de ferme soit au total 450 animaux .Pour assurer cette mission, l'association a considérablement investi dans les meilleurs équipements et infrastructures, mais s'est également dotée d'une équipe de collaborateurs professionnels et diplômés. Ce centre de revalidation pour équidés et animaux de ferme martyrs est devenu, au fil des années, une référence dans son domaine, qui permet d'héberger et de soigner ses pensionnaires de manière optimale. 

Le refuge d'Animaux en Péril concentre son action en faveur des animaux saisis pour maltraitance, par voie judiciaire mais peut, de temps à autres, bien que les places soient rares, accueillir un animal abandonné pour raisons sociales graves, un cheval réformé d'un centre équestre ou un retraité de la police fédérale.

Bien que le centre d'accueil soit avant tout un sanctuaire pour les nombreux animaux confisqués à leur propriétaire après avoir été maltraités, il est également impératif de proposer à l'adoption les pensionnaires les plus valides, afin que ceux-ci libèrent leur place pour d'autres laissés pour compte.

PARRAINAGE D'UN CHEVAL:

Vous pouvez parrainer un cheval pour un montant mensuel de 13 euros par mois. Dès que l'ensemble de vos dons dépassent les 40 euros ils sont déductibles fiscalement vu que le refuge est agrée parfaitement.

Liste des chevaux actuellement hébergés : 

http://www.animauxenperil.be/pages/nos-chevaux-and-co/nos-chevaux-and-co.html

Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 16h au 0471/22.58.29.

 

Adresse:

Rue du Haut Aulnoy, 29
7822 Meslin-l'Évêque - Belgique
 

Ouvert le samedi et dimanche de 11h à 17h. 

Contactez-nous

 

L'histoire de la saisie de Nona en 2011 est ahurissante et triste

Trois chevaux de trait saisis à Cambron-Saint-Vincent

News    17 novembre 2011

 

Cambron-Saint-Vincent, le 11 novembre: un délégué d’Animaux en Péril constate la présence d’une jument de trait cachectique chez un fermier de la rue des Viviers. Prostré sur une prairie tondue à ras, l’animal fait de vains efforts pour se relever sur des pieds déformés par des abcès qui répandent un liquide purulent. Ses souffrances sont atroces. En dépit de la stature massive qui est le trait distinctif de sa race, la jument n’a que la peau sur les os, et les reliefs du squelette ondulent et saillent sous sa robe pelée.

Le propriétaire de l’animal est un vieux fermier qui vit sans eau ni électricité dans une ferme perdue au bout d’une allée caillouteuse. Ces faits de négligence ne sont pas les premiers à son actif, puisqu’une de ses vaches a dû être euthanasiée dans un état critique quelques mois auparavant. L’homme refuse de procéder à l’abandon de la jument, et le délégué prend contact avec Animaux en Péril, qui informe au plus vite le SPF Cellule bien-être animal.

Lors de son arrivée sur place, le SPF apprend le décès de la jument, emportée par la maladie et les privations. En plus de cette tragédie, un autre drame menace: trois autres chevaux de trait (sur un total de six présents) sont dans un état d’embonpoint qui va de la maigreur à la cachexie, et souffrent de différents maux. Le vétérinaire du fermier confirme par ailleurs l’absence régulière d’eau sur la prairie. Cela n’empêchera pas les deux hommes de contester la saisie (selon eux infondée) décidée par le SPF.

Animaux en Péril est appelée afin de procéder à l’évacuation de trois chevaux. Ceux-ci, âgés de plus de 25 ans, ont les pieds déformés par le manque d’entretien. Une vieille jument présente une excroissance massive sur le chanfrein (tumeur osseuse ou fracture non soignée, le fermier n’étant même pas capable de préciser); un liquide purulent s’écoule de son nez, et sa respiration produit un ronflement continu. Une autre, plus âgée encore, est dépourvue de dents; en l’absence de tout complément alimentaire, la jument n’est plus en mesure de se nourrir, et sa maigreur affreuse, aggravée par l’âge, a entraîné un déséquilibre important au niveau des postérieurs. Une troisième jument emprunte la même voie que les deux autres, et la malnutrition creuse chaque jour davantage son corps émacié. 

Les chevaux ont été transférés d’urgence au refuge de Meslin l’Évêque, où l’équipe met tout en oeuvre pour les revalider au plus vite, en attendant la confirmation de saisie définitive par le SPF. L’association entend bien se porter partie civile contre le tortionnaire, non seulement afin d’obtenir justice pour les sévices commis, mais également en raison du haut risque de récidive présenté par un individu qui renonce à entretenir ses animaux une fois ceux-ci trop âgés pour être rentables.

Source : http://www.animauxenperil.be/pages/news/cambron-saint-vincent.html

 

Les commentaires sont fermés.