Real Time Web Analytics

Expo "Les gestes bleus-Emile Verhaeren" à la Maison Losseau Rue de Nimy 39 Mons du 6 fevrier au 30 avril 2016

expo,verhaeren

Dès le 6 février, à la Maison Losseau.

Les gestes bleus, exposition consacrée à Emile Verhaeren à l’occasion du centième anniversaire de sa mort.

Cette exposition, qui tire, d’une rêverie autour du cabinet de travail de Verhaeren à Roisin, un fil narratif, met en scène les œuvres originales du Fonds Emile Verhaeren appartenant à la Fédération du Tourisme de la Province de Hainaut en privilégiant la mouvance symboliste européenne dont l’auteur des Villes tentaculaires fut l’une des figures les plus influentes. On pourra ainsi y admirer, outre des manuscrits de Verhaeren, des œuvres de Montald, Ensor, Meunier, Van Rijsselberghe, entre autres.

Verhaeren3.jpg

De 1899 à 1914, Emile Verhaeren et son épouse se sont rendus, chaque année, en villégiature dans le petit village hainuyer de Roisin. A cette époque, Verhaeren était déjà un intellectuel reconnu et le célèbre auteur desVilles tentaculaires. Son œuvre connaissait un tel rayonnement international que, pour bon nombre d’artistes et d’intellectuels – Zweig, Lemonnier, Destrée, Ruffin, Montald, entre autres - la visite du « Caillou-qui-Bique » semblait presque obligatoire.
La Fédération du Tourisme de la Province de Hainaut est la dépositaire des œuvres de Lautrec, Carrière, Meunier, Van Rijsselberghe, Ensor et autres, qui peuplaient le décor intime de l’artiste à Roisin. Elle est la gardienne des trésors – manuscrits, objets personnels – de cette époque heureuse de sa vie. Il était judicieux de pouvoir, à l’occasion du centième anniversaire de la mort du poète, en présenter un choix raisonné au public, au cœur des nouveaux espaces d’exposition d’une Maison Losseau restaurée et réaménagée.

Des animations seront organisées sur le site de la Maison Losseau, dans le sillage de cette manifestation.

Verhaeren1.jpg

La plasticienne Claire Ducène, lauréate du Prix du Hainaut des Artsplastiques 2015, propose, à cette occasion, sa vision originale d’un Verhaeren intime, tel qu’à Roisin, durant quinze ans, il vécut, et explore les empreintes laissées par les gestes enfuis.

Les gestes bleus seront accessibles, à la Maison Losseau, jusqu’au 1er avril 2016, les mercredis et vendredis de 10h00 à 17h00, le samedi de 13h30 à 18h00, sans modification du tarif d’accès au Centre d’Interprétation de la Maison Losseau : Individuels (adultes : 5 € / enfants : 3 €). Groupes et collectivités : 4 €. Groupes scolaires - de 12 ans : 1 €. Tarifs réduits : 3 € (12 - 18 ans, étudiants, seniors, les groupes scolaires + de 12 ans, demandeurs d’emploi, agents provinciaux, enseignants).

Une initiative du Secteur Littérature de l’Institution Hainaut Culture Tourisme, de la Fondation Losseau et de la Fédération du Tourisme de la Province de Hainaut.

Cette manifestation est soutenue par la Fondation Mons 2015.
Elle n’aurait pu voir le jour sans la collaboration du Secteur des Arts plastiques et du Service des Bâtiments et Constructions de la Province de Hainaut.

Illustration : Dessin de Constant Montald.
© Fédération du Tourisme de la Province de Hainaut

Verhaeren2.jpg

"Il était l'Orlando Furioso de la petite société littéraire que nous avions fondée. Se montrant imprécatoire à souhait, il nous courbait sous le vent de ses strophes enflammées".

Le critique français Elie Fleury, évoquant Emile Verhaeren, à la fin des années 1870.

https://www.facebook.com/events/1022463467816751/

Horaires :
Mercredis et vendredis de 10h00 à 17h00,
Samedis de 13h30 à 18h00,
à partir de mars : l’exposition sera en outre ouverte au public les dimanches de 10h à 13h30.

Rue de Nimy, 39/41 Mons

Maison Losseau    Maison Losseau

http://www.maisonlosseau.be/

 

Les commentaires sont fermés.