Real Time Web Analytics

ROSCOE et GREAT MOUNTAIN FIRE à l'Alhambra samedi 14 novembre 2015

alhambrarescue.jpg

Alhambra0.jpg

 

Voir Roscoe et Great Mountain Fire qui se partagent la scène de l’Alhambra pour une soirée, c’est se prendre une bonne tarte à la crème de la crème de l’indie-pop-rock belge entre les deux oreilles !

On en salive déjà ! 

ROSCOE

Les Liégeois de Roscoe s’étaient fait connaître en 2012, avec « Cracks » leur premier disque bluffant dans son émotion brute et son intelligence. Unanimement accueilli par la critique et le public, « Cracks » a permis au groupe de se produire dans les plus grands festivals du royaume (Ardentes, Dour, Nuits Bota) ainsi que de s’exporter en France et au Canada. 
La formation belge s’est fait discrète pendant un an et demi et ce exclusivement pour le plaisir de nos oreilles. Les revoilà sur les planches avec « Mont Royal » (clin d'œil à à la ville de Montréal où le groupe a tourné), un album plus lumineux, plus direct, réalisé par Luuk Cox (Girls In Hawaii, Stromae, MLCD).
Avec ce deuxième album, le groupe alors en pleine confiance se donne les moyens d’explorer de nouveaux horizons ! Des horizons qui les conduiront jusque sur la scène de l’Alhambra ce 14 Novembre.

« Un bien bel album qui les fait entrer dans le club de plus en plus fréquenté des groupes belges qui comptent (au moins) un album splendide. Royal le mont. Proficiaat ! » RTBF

http://www.roscoeband.com/

GREAT MOUNTAIN FIRE

C’est ce groupe de rock bruxellois qui dès 2006 impose une pop hybride et chimérique !
Bien qu’illusoire, la formation bruxelloise est pourtant bien réelle. Elle ne l’aura d’ailleurs jamais autant été qu’avec « Sundogs » !
« Sundogs », c’est aussi le dernier mot de la dernière chanson du précédent album « Canopy ». Le quintet bruxellois nous laisse alors penser que ce nouveau disque reprend les choses là où il l’a laissé, une idée que l’on rejette dès la première écoute.
Avec « Sundogs », Great Mountain Fire se réinvente, perd pied au moyens de guitares atmosphériques, d’un élan aérien des voix ainsi que de mélodies en lévitation.
Bref, Great Moutain Fire a décidé de se perdre pour mieux se retrouver. Et le pari est plus que réussi !

« Enregistré au Théâtre Américain, vestige de l'Expo 58 qui se meurt dans la quasi indifférence à l'ombre des boules de l'Atomium, "Sundogs" est une jam brûlante de groove où les guitares de Funkadelic croisent la rythmique sexy des Talking Heads période "Once in a lifetime" et l'insouciance vintage de Tame Impala. » MOUSTIQUE

http://greatmountainfire.com/

REJECT

Un air nouveau souffle sur Reject, groupe de rock alternatif belge ! Un nouveau line-up avec l'arrivée de Kevin et Max, respectivement guitariste et bassiste, deux véritables showmen qui savent faire bouger le public. Un nouveau set live avec de nouvelles chansons plus sautillantes, dont le futur single disponible dès le 15 janvier sur les ondes et enregistré par Charles De Schutter au Rec'N'Roll (Bruxelles).

 

https://www.facebook.com/events/686413348157174/

alhambrarescue.jpg

Les commentaires sont fermés.