Real Time Web Analytics

Alain Boisart nous a quitté,enterrement ce lundi.

 

 

Boisart0.jpg

 

Alain Boisart, figure montoise, est décédé…

Rendez-vous ce lundi 28 juillet à 13h45 au Funérarium Borgno pour rendre un dernier hommage.
L'enterrement est à 15h au cimetière de Mons.

Syl.C.

Figure sympathique montoise, Alain Boisart, nous a quitté dans la journée de mardi à l’âge de 60 ans victime d’une crise cardiaque. Cet amoureux d’histoire et artiste dans l’âme était bien connu de la population montoise «C’était un homme très connu et fort apprécié à Mons  », témoigne Pascal Houssin, le gérant du Sherlock Holmes. «  Durant plusieurs années, il a été garçon de café à l’ Excelsior avant de devenir le gérant du café le Rossignol sur la Place du parc. Je connaissais très bien Alain, c’était un grand ami. Il passait tous les jours dans mon établissement pour discuter et boire un verre. Je l’avais encore vu dimanche et nous avions rendez-vous mardi matin. Ne le voyant pas arriver au point de rendez-vous et n’ayant pas de nouvelles de lui durant la journée j’ai commencé a m’inquiéter. J’ai alors contacté la police et nous nous sommes rendus à l’appartement où nous avons constaté son décès.  »

Alain Boisart était très actif dans les événements historiques. «Il participait à des reconstitutions napoléoniennes, de la guerre de sécession et à des activités médiévales. Il a notamment participé à plusieurs reprises à l’Euro médiéval, une manifestation qui avait lieu sur la place de Mons il y a plus de dix ans. C’était aussi un vrai artiste dans l’âme. Il faisait de l’enluminure et de la calligraphie. Il avait d’ailleurs réalisé les sets de table, les tarifs et quelques décorations pour mon restaurant. Nous étions en train de créer ensemble les nouveaux menus… Lors des manifestations médiévales ou autres, il avait toujours un petit stand où il exerçait la calligraphie. Il faisait rarement payer son travail. Il laissait une petite boîte dans laquelle les gens pouvaient déposer un peu d’argent à leur bon vouloir. Alain était une crème. C’est lui aussi qui avait restauré le coq et ses décorations qui trônent en haut de l’église Saint-Nicolas par un travail d’enluminure.  »

Sa maîtrise dans les arts, Alain Boisart l’enseignait d’ailleurs dans le Hainaut. Il donnait ainsi cours de calligraphie aux Cours des Métiers d’Art du Hainaut et des cours d’enluminures à Erquelinnes. Sa crise cardiaque survenue subitement est un choc pour ses amis et les Montois qui le connaissaient bien.

La Province

http://www.laprovince.be/1062792/article/2014-07-23/alain-boisart-figure-montoise-est-decede%E2%80%A6

Boisart.jpgBoisart2.jpg

 

boisart1.jpg

 Alain Boisart avait réalisé le nouveau coq de l'Eglise St Nicolas à Mons

Rdv ce lundi 28 juillet à 13h45 au Funérarium Borgno pour rendre un dernier hommage.
L'enterrement est à 15h au cimetière de Mons.

Suite aux nombreuses demandes, voici quelques précisions : l'enterrement se fera ce lundi 28 juillet sans fleurs ni couronnes; par contre un tronc sera mis à disposition au Sherlock Holmes (rue du miroir à Mons)afin de participer à l'achat de la pierre tombale. En ce qui concerne les demandes émanant des groupes de reconstitution historique, venez costumés ou en civil comme bon vous semble, mais n'oubliez pas à quel point Alain aimait se plonger avec vous dans l'Histoire, et combien il trouvait nos costumes modernes ennuyeux

 

Commentaires

  • Triste juillet 2014, j'aimais le rencontrer au hasard des rues de Mons , figure réconfortante, la parole bien placée, agréable et jovial.
    Tu hanteras encore longtemps ta ville que tu aimais tant. Je te cherche déjà, ici , là bas . . .

  • Je ne connaissais pas ce monsieur. Mais vu le nombre de publication, j'ai lu les commentaires et apperement c'était un grand monsieur.

Les commentaires sont fermés.