Real Time Web Analytics

Ducasse de Messines :marche aux fleurs ce dimanche 23 mars 2014

ANX-05-000LV3.jpg

394ème Ducasse de Messines

Programme complet et descriptif

PHOTOS 2014 PAR ERIC GHISLAIN : http://portfolio.sudpresse.be/main.php?g2_itemId=1246188&g2_page=3

 

 

10006247_10203126699305624_1212719798_o.jpgDu 21 au 23 mars 2014, dans le quartier de Messines, découvrez l'une des plus anciennes manifestations du genre en Hainaut, la Ducasse de Messines. La festivité a su garder tout son charme et son attrait folklorique d'antan sous la forme d'un vaste marché aux fleurs.

Les origines de cette ducasse date du 17ème siècle, lorsqu'un tableau fut déposé dans une chapelle. Les pèlerinages s'y sont succédé devant le nombre de miracles constatés.

La manifestation a rapidement gagné en popularité et au 19ème siècle, de petits objets folkloriques ont fait leur apparition.

La Ducasse folklorique de Messines telle qu'on la connaît aujourd'hui était née.

En 1992, une famille de géants, Batisse et Lalie accompagnés par leur fils Biloute et en 2006, Trinette font leurs apparations et ajoute du charme à ces festivités.

ANX-05-000LV4.jpgChaque année, le quartier de Messines est envahi par une foule imposante, venue admirer ces géants ou encore flâner sur le marché aux fleurs.

Rue de Bertaimont et Avenue Jean d'Avesnes 7000 Mons

Foire foraine sur Place Nervienne

Messines2.jpg

 

 

                            Mons.jpg

 

 

 

 

 

 Le programme:

 

 

Messines 001 (2).jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Samedi 22 mars 2014

de 6h à 18h : Grande Brocante

10h30 Concours du plus beau bouquet de fleurs pour enfants de 6 à 12 ans.

14h Bourse aux vélos sur parking "Belfius".

14h Départ du cortège des Géants de Messines (anciens Abattoirs).

15h Procession en l'honneur ND Messines /Départ parvis de l'église.

16h animation Cornemuses écossaises.

16h dans le châpiteau: animation musicale avec Alan Castel Sound

18h30 Grand Place de Mons Départ du cortège inaugural

19h:Parvis de l'église: Lever du drapeau par Mr Teugels

19h30: INAUGURATION OFFICIELLE

Aux anciens Abattoirs( et non plus aux casemates !)

Intronisation du membre d'honneur Jean Teugels et de la citoyenne d'honneur Mme Jeanine Quevy.

20h30: Châpiteau Spectacle de variétés avec "Pat Burns and the New Strangers"

22h30 DJ Alan Castel Sound

 

Dimanche 23 mars 2014

Dès l'aube: Grand Marché aux Fleurs

8h30 Ouverture du stand de vente des objets folkloriques

11h Sortie des géants

11h apéritifs musical sous châpiteau

15hPétanque montoise (rue de la boulangerie)

15h Châpiteau : variétés avec

Groupe Maddox, Francois Ramon,Kathy Lena, Nicola Salamone,Julie,Nino Melchior et Dj Alan Castel Sound

 001 (2).jpg

Messineseglise.jpg

                                          Les objets du Folklore

Ces objets sont le souvenir de jouets autrefois fabriqués par des Messinois au chômage pendant l'hiver. Ils les vendaient pendant la ducasse et s'assuraient ainsi un petit revenu complémentaire. Ils sont aujourd'hui mis en vente le dimanche de la Ducasse, au coeur du marché.

  • Moulin: Ossature d'osier et de bambou recouverte de papier coloré, agrémenté de petites ailettes (jadis fabriquées avec des cartes à jouer) qui tournent au vent.
  • Gayole: Petite cage de bois contenant un oiseau stylisé. Cet objet rappelle les cages à pinson qui jadis étaient suspendues très haut sur les façades des maisons afin que les prédateurs ne puissent les atteindre.
  • Wa-wa: Petite boîte cylindrique en carton fermée d'un seul côté, recouverte de papier peint et relié à un bâton par une ficelle. En faisant tourner la boîte autour du bâton, on produit un son sembl able à l'aboiement d'un chien.
  • Sôdart: Petit soldat de bois sculpté à la main, habillé de différents uniformes des régiments casernés à Mons.
  • Rossignol: Petite poterie creuse en terre cuite, percée de 6 trous et munie d'un bec, et remplie d'eau. En soufflant par le bec, on produit une mélodie similaire au chant du rossignol. Il s'agit d'un produit de la petite industrie de terre plastique de Sirault, Baudour et Stambruges.     Rossignols

Les ferblantiers, les zingueurs obligés de chômer eux aussi en hiver fabriquaient de petits seaux et arrosoirs qu'ils vendaient aux pélerins, afin de subvenir aux besoins de leur familles.

Comme les pélerins devaient se sustanter, on mettait en vente les fameux flans de Messines, les oranges (les premières à l'époque) et la tarte à l'équerette, ainsi dénommée parce qu'installée sur la petite charette qui avait servi à la transporter au pied de l'église.

Les divertissements deviennent nombreux. Des bals sont donnés, des concerts sont organisés. Un concours de fleurs voit le jour parmi les marchands de fleurs qui viennent de plus en plus loin. Les activités culturelles se développent également. Les guerres 14-18 et 40-45 n'empêchent pas les réjouissances. Dès mars 1946, la fête populaire reprend vigueur. Au fil des éditions, le programme s'étoffe. Les activités se déroulent tant dans la rue que dans les cafés (beaucoup plus nombreux à l'époque). On vit apparaître, dans les années 80, un chapiteau dans lequel se déroulent spectacles et concours. C'est encore le cas aujourd'hui.

Le folklore se perpétue par le lever du drapeau sur le parvis de l'église, par l'intronisation des citoyens d'honneur.

De nos jours, cette manifestation florale et musicale se prolonge une semaine durant et est agrémentée de concours de chants et d'une foire qui s'installe Place Nervienne.

Les Géants Batisse, Lalie, Biloute et Trinette animent les festivités de la Ducasse. Ils sont portés et comme tous les géants dignes de ce nom, ils dansent. En vrais Messinois qu'ils sont, ils sortent à la Ducasse et arpentent le marché aux fleurs. Comme le veut la tradition, Batisse offre à Lalie une belle potée d'azalées. Ils achètent aussi les indispensables accessoire: une gayole pour lui, un wa-wa pour Biloute et un bouquet d'aïttes pour Trinette.          

                                       

Le groupe qui les accompagne a été baptisé "Les Grands Dépindeux d'Gayole", en souvenir de ces oiseleurs qui, on le suppose, étaient très grands puisqu'ils suspendaient leurs gayoles très haut, pour éviter les vols et les animaux.

Le "petit Géant" Biloute, fils de Batisse et Lalie, est né en 1994. Petit ropïeur montois par excellence, il sait faire quelques farces et approcher les enfants pour leur faire la bise. Pour fêter son 10e anniversaire en 2004, quelques "copains" de Neufvilles ont été invités à l'accompagner le samedi soir tout au long du cortège inaugural.

BOURSE AUX VELOS

Bourse aux vélos de la ducasse de Messines

 
 
 
La ludothèque du Petit Cirque de la Ligue des Familles organise sa traditionnelle bourse aux vélos lors de la Ducasse de Messines 
le ars sur le parking de Belfius - Avenue Jean d'Avesnes à Mons

Dépôt de 14h à 15h30
Vente de 15h30 à 17h
Reprise de 17h à 17h30

Nous acceptons tous les vélos en bon état et leurs accessoires. 
Renseignements : Ludothèque du Petit Cirque de la Ligue des Familles
88, boulevard Albert Elisabeth
7000 Mons
0478/ 46 49 37 ou 065/31 17 14
Nombre d'exposants prévus:120          

 

dernière minute... extrait du journal La Province du 13 mars 2014

Pas de fleurs dans la Grand-rue pour la ducasse de Messines, en raison du chantier

Habituellement, le grand marché aux fleurs de la ducasse de Messinnes s’étend du bas du piétonnier jusqu’à l’avenue Jean d’Avesnes. Mais cette année, les marchands de fleurs ne pourront pas s’installer dans la Grand-rue, dans la partie comprise entre le bas du piétonnier jusqu’au début de la rue des Juifs (près de la pharmacie de Messines), en raison d’un important chantier. A partir de ce lundi 17 mars, des travaux de réfection de voirie débuteront sur cet axe et se poursuivront jusqu’à la mi-juin environ. Il est prévu de poser un nouveau revêtement, y compris de nouveaux trottoirs, et de changer les luminaires. Entre autres.

Selon la Ville de Mons, les marchands de fleurs qui habituellement s’installaient aux alentours du magasin Match seront invités à dresser leur échoppe dans des rues perpendiculaires (nous n’avons pu savoir de quelles rues il s’agissait).

Même s’ils ont été informés par la Ville de la présence de ce chantier, les commerçants de la Grand-rue se disent inquiets quant au délai prévu. « Ils ont déjà 15 jours de retard sur le planning,regrette M me  Giantin, patronne d’un commerce. Nous sommes contents que l’on fasse des travaux dans notre rue mais il ne faudrait pas que ça traîne ! »

 

Cl.W.                   lire article complet ci-dessous

 http://www.laprovince.be/957908/article/regions/mons/2014-03-12/mons-pas-de-fleurs-dans-la-grand-rue-pour-la-ducasse-de-messines-en-raison-du-ch

                                          

Un hommage bien sûr à René Lemur qui vient de nous quitter et qui s'est tant battu pour la protection du folklore,du patois montois et la ducasse de Messines.

         

 

Les commentaires sont fermés.